Calyampudi Radhakrishna Rao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rao (homonymie).

Calyampudi Radhakrishna Rao

Description de cette image, également commentée ci-après

C.R. Rao donnant une conférence à l'Institut indien de statistiques (2012)

Naissance 10 septembre 1920 (93 ans)
Hadagali, Karnataka. (Drapeau de l'Inde Inde)
Nationalité indienne
Champs Statistiques
Institutions Institut indien de statistiques
Université d'État de Pennsylvanie
Diplôme King's College
Directeur de thèse Ronald Aylmer Fisher
Renommé pour Borne de Cramér-Rao, Théorème de Rao-Blackwell
Distinctions Prix Samuel Wilks (1988), National Medal of Science (2002), Médaille Guy (2011)

Calyampudi Radhakrishna Rao (aussi C. R. Rao), né le 10 septembre 1920 à Hadagali dans l'État du Karnataka, est un célèbre statisticien indien. Il est actuellement professeur émérite à l'université d'État de Pennsylvanie.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de 19 ans, il obtient un diplôme en mathématiques de l'Université Andhra[1].

En 1942, il intègre l'Institut indien de statistiques dirigé par le professeur Prasanta Chandra Mahalanobis. Il fait ainsi partie en 1943 de la première génération d'étudiants à avoir reçu un master de statistiques en Inde créé grâce à un accord entre l'Université de Calcutta et l'institut indien de statistiques[1].

Il devient ensuite apprenti technique à l'institut indien de statistiques. C'est à la suite d'une question d'un étudiant pendant son enseignement en 1943 qu'il dérive ce qui est aujourd'hui connu comme la borne de Cramér-Rao et qu'il ne publie qu'en 1945 (Rao 1945)[1]. Il a été découvert par la suite que le mathématicien suédois Harald Cramér avait lui aussi dérivé la borne[1].

C'est dans ce même article publié en 1945 qu'il démontre pour la première fois le théorème de Rao-Blackwell qui fut démontré indépendamment par David Blackwell en 1947[1].

Mahalanobis l'envoie ensuite à Cambridge pour travailler au musée d'archéologie et d'ethnologie[1]. Il s'inscrit alors en thèse sous la direction de Ronald Aylmer Fisher au King's College[1]. Il soutient sa thèse en 1948. Au moment de sa soutenance, il a déjà près de 40 publications à son actif[1].

Il retourne alors l'institut indien de statistiques où il devient professeur titulaire à l'âge de 28 ans[1].

Il devient directeur de l'institut en 1972 après la mort de Mahalanobis[1]. En 1978, il est professeur invité à Pittsburgh[1]. Il y devient professeur à part entière jusqu'en 1987 puis devient professeur à l'université d'État de Pennsylvanie[1].

Rao est lauréat de la médaille Wilks (en). Membre de huit académies nationales d'Inde, du Royaume-Uni, des États-Unis et d'Italie, il a reçu une douzaine de prix, médailles, et autres récompenses pour ses contributions en statistiques et en science plus généralement. Rao a été récompensé par la National Medal of Science des États-Unis, la plus haute distinction américaine pour l'ensemble de ses travaux dans le domaine de la recherche scientifique en juin 2002.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) C.R. Rao, « Information and accuracy attainable in the estimation of statistical parameters », Bulletin of the Calcutta Mathematical Society,‎ 1945
  • (en) C.R. Rao, Statistics and Truth : Putting Chance to Work, International Cooperative,‎ décembre 1989, 1e éd. (ISBN 978-0899740188)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m (en) Julian Champkin, « C.R. Rao », Significance, vol. 8, no 4,‎ décembre 2011 (lire en ligne)
  2. (en) David Salsburg, The Lady Tasting Tea : How statistics revolutionized science in the twentieth century, Holt McDougal,‎ mai 2002, 1e éd. (ISBN 978-0805071344), p. 319

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) M. H. DeGroot A Conversation with C.R. Rao, Statistical Science, 2 (1987), 53-67.
  • (en) Nalini Krishnankutty, Putting Chance to Work a Life in Statistics : A Biography of C. R. Rao, State College, PA: Dialogue,‎ 1996, 157 p. (ISBN 978-0965579766)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]