Yves Guyot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guyot.
Yves Guyot photographié par Nadar

Yves Guyot, né à Dinan le 6 septembre 1843 et mort à Paris le 22 février 1928, est un homme politique, journaliste et économiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait ses études à Rennes, il devient journaliste et s'installe à Paris en 1867. Il dirige le journal nîmois l'Indépendant du Midi, puis rejoint l'équipe éditoriale du Rappel lors de sa fondation et collabore également à d'autres journaux.

Il prend une part active dans la vie municipale, protestant notamment contre la préfecture de police, ce qui lui vaut six mois d'emprisonnement. Il est conseiller municipal de 1874 à 1884. Tôt remarqué et parrainé par Gambetta, il est élu député du 1er arrondissement de Paris en 1885 et il est rapporteur général du budget en 1888. Il devient ministre des Travaux publics dans le second gouvernement de Pierre Tirard en 1889 et conserve son portefeuille dans le quatrième gouvernement de Charles de Freycinet. Il perd son siège de député en 1893 en raison de sa forte opposition au socialisme. C'était en outre un ardent défenseur du libre-échange.

Il est par la suite directeur du journal Le Siècle et prend la tête du Journal des économistes, place à laquelle il succède à Gustave de Molinari. Président du journal pendant 20 ans, il est également président de la société d'économie politique de 1913 à 1922. Il prend parti pour le capitaine Dreyfus dès la première heure, ce qui lui fait manquer de peu d'être incarcéré. Féministe, il est un farouche partisan de la séparation de l'Église et de l'État.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Trois ans au ministère des Travaux publics, expériences et conclusions, 1859
  • L'Inventeur, 1867 (texte en ligne sur Googlebooks)
  • Histoire des prolétaires depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, avec Sigismond Lacroix, 1872
  • Nos préjugés politiques, 1872
  • Les Lieux communs, précédés de l'histoire d'un petit chapitre, d'un petit journal et d'un grand général, 1874
  • Le Manuel du parfait bonapartiste, 1875
  • Dialogue entre John Bull et George Dandin sur le traité de commerce franco-anglais, 1881
  • La Science économique, 1881
  • Études de physiologie sociale, 6 vol., 1881-1905
(1) La prostitution. (2) La police. (3) La traite des vierges à Londres. (4) Le bilan social et politique de l'Église. (5) Les conflits du travail et leur solution. (6) La comédie protectionniste.
  • La Famille Pichot : scènes de l'enfer social, 1882
  • La Morale : la morale théologique : la morale métaphysique : variations de l'idéal moral, 1883
  • L'Organisation municipale de Paris et de Londres, présent et avenir, 1883
  • Un fou, 1884
  • Un drôle, 1885
  • Lettres sur la politique coloniale, 1885
  • Le Boulangisme, 1888
  • La Tyrannie socialiste, 1893 (sur Wikisource)
  • Les Principes de 89 et le socialisme, 1894
  • L'Économie de l'effort, 1896
  • Les Tribulations de M. Faubert. L'Impôt sur le revenu, 1896
  • La Comédie socialiste, 1897
  • L'Organisation de la liberté, 1897
  • Voyages et découvertes de M. Faubert. Dans les vignes du Médoc. En Suisse. Le monopole de l'alcool en fonction. Dans la mine. À Carmaux. En Angleterre. A Rouen. En Autriche-Hongrie, 1897
  • L'Œuvre de M. Jules Cambon. La politique radicale-socialiste en Algérie, 1897
  • La Révision du procès Dreyfus, faits et documents juridiques, 1898
  • L'Innocent et le traître, Dreyfus et Esterhazy, le devoir du garde des sceaux, 1898
  • Dictionnaire du commerce, de l'industrie et de la banque, 2 vol., 1898-1901
  • Affaire Dreyfus, analyse de l'enquête, 1899
  • L'Évolution politique et sociale de l'Espagne, 1899
  • Les Raisons de Basil, 1899
  • La Politique boer, faits et documents en réponse au Dr Kuyper, 1900
  • La Question des sucres en 1901, 1901
  • Le Repêchage des cinq cent millions à l'eau, le programme Baudin au Sénat, 1903
  • Le Trust du pétrole aux États-Unis, 1903
  • La Démocratie individualiste, 1907
  • La Crise américaine : ses effets et ses causes, 1908
  • La Crise des transports : illusions et réalités, 1908
  • Sophismes socialistes et faits économiques, 1908
  • Le Commerce et les Commerçants, 1909
  • Les Chemins de fer et la grève. Avant la grève. La législation nécessaire et les projets de 1910, les retraites des chemins de fer, les législations étrangères et les grèves de transport, la démocratie financière, les réintégrations, 1911
  • L'A B C du libre-échange, 1913
  • La Gestion par l'État et les municipalités, 1913
  • La Province rhénane et la Westphalie, étude économique, 1915
  • Les Causes et les Conséquences de la guerre, 1916
  • La Question de l'alcool : allégations et réalités, 1917
  • Les Garanties de la paix, 2 vol., 1918
  • Inflation et Déflation, avec Arthur Raffalovich, 1923
  • Les Problèmes de la déflation, 1923
  • Politique parlementaire et politique atavique, 1924

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :