Muscle soléaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le muscle soléaire (soleus) et les structures alentours, tiré du Gray's Anatomy, en vue postérieure de la jambe droite, la majeure partie du muscle gastrocnémien (gastrocnemius) ayant été retirée.

Le muscle soléaire (Musculus soleus) est un muscle puissant situé en arrière de la jambe. Il forme avec les deux chefs du muscle gastrocnémien le triceps sural.

Origine[modifier | modifier le code]

Le chef soléaire s'insère sur le 1/4 supérieur de la face postérieur du corps et de la tête de la fibula, sur la ligne du muscle soléaire sur la face postérieure et sur le tiers moyen du bord médial du tibia, et sur une arcade fibreuse entre ces 2 insertions, l'arcade tendineuse du muscle soléaire. Il déborde aussi sur le ligament interosseux.

Trajet[modifier | modifier le code]

Il est vertical, son corps descend plus bas que ceux des chefs du muscle gastrocnémien.

Terminaison[modifier | modifier le code]

Le muscle soléaire et les deux chefs du gastrocnémien se rejoignent pour former une lame tendineuse issue de la réunion des lames fibreuses des différents faisceaux au niveau du tiers inférieur de la jambe : le tendon calcanéen (dit tendon d'Achille), tendon plat et très épais qui se termine à la partie inférieure de la face postérieure du calcaneus, sur la tubérosité du calcaneus. Ce tendon subit de haut en bas une torsion médio-latérale de ses fibres. (Ce tendon reçoit aussi la terminaison du muscle plantaire, mais celui-ci est considéré comme un muscle à part.)

Innervation[modifier | modifier le code]

Son innervation est issue du nerf tibial, spécifiquement des racines nerveuses L5 à S2.

Action[modifier | modifier le code]

Il est surtout extenseur du pied (fléchisseur plantaire), ce qui permet de stabiliser la jambe sur le pied en station debout.

Avec l'ensemble du muscle triceps sural, il est un extenseur très puissant du pied (fléchisseur plantaire de la cheville). C'est donc le muscle de la marche et du saut qui permet de ramener l'arrière du pied vers le haut, donc d'abaisser les orteils ou d'élever le talon quand le pied est au sol.

Vascularisation[modifier | modifier le code]

Le muscle soléaire est vascularisé par un pédicule vasculaire prédominant et un pédicule vasculaire accessoire.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Gray, Henry. Pick, T. Pickering, & Howden, Robert (Eds.) (1995). Gray's Anatomy (15th ed.). New York: Barnes & Noble Books.