Veste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de veste pour homme avec pochette.
Exemple de coupe de veste.

Une veste est un vêtement à manches longues couvrant la partie supérieure du corps qui s'ouvre sur le devant et ne descend pas plus bas que les hanches. La veste se porte au-dessus des autres vêtements, même si elle peut, en hiver, se porter sous un manteau.

La veste peut faire partie d'un ensemble vestimentaire : pour les femmes, la jaquette forme avec une jupe un tailleur ; pour les hommes, le veston forme avec un pantalon et parfois un gilet, un complet.

Historique[modifier | modifier le code]

Jusqu'au XVIIIe siècle le vêtement garde un caractère d'apparat, ce n'est qu'après que la notion de confort prend le pas, ce qui simplifiera les tenues en élargissant les carrures pour augmenter la liberté des mouvements.

Veste de costume[modifier | modifier le code]

La veste comporte souvent une poche sur le torse dite « poche de poitrine » dans laquelle se glisse une « pochette » colorée assortie à la cravate ou à l'ensemble. Un mouchoir ou un petit foulard peuvent faire office de pochette. La veste est un vêtement classique, coupé avec soin dans des tissus de qualité, permettant une bonne tenue. C'est un vêtement unisexe même si les coupes sont clairement typées pour un sexe ou l'autre (plus courte et nettement cintrée pour les femmes). Une veste est « structurée » si elle est près du corps et « déstructurée » quand elle s'en éloigne.

Types[modifier | modifier le code]

  • Blazer, veste longue croisée à double boutonnage ;
  • Boléro, veste courte ou gilet non boutonné, porté à l'origine par les danseurs
  • Canadienne, veste en cuir ou en toile avec une doublure intérieure en peau de mouton et ornée d'un col de fourrure en mouton doré, portée dans les années 50.
  • Caraco, veste féminine du XVIIIe siècle ;
  • Cardigan, veste de laine boutonnée par devant ;
  • Carmagnole, veste courte à gros boutons portée par les sans-culottes ;
  • Casaquin, veste féminine de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle ;
  • Frac, veste masculine du XXe siècle courte jusqu'à la taille devant et prolongée dans le dos par deux basques aussi appelé queue de morue ;
  • Hacking jacket, veste de sport ;
  • Harrington ;
  • Jaquette, veste trois-quarts à basques ouvertes et rondes ;
  • Juste, veste féminine du XVIIIe siècle ;
  • Parka, veste en tissu épais, elle peut alors être pourvue d'une capuche et d'une fermeture à glissière ;
  • Saharienne, vêtement entre la veste et la chemise commandé par Sir Willis à son tailleur et popularisé dans les années 1960 par Yves Saint Laurent ;
  • Queue-de-pie, veste à longues basques derrière ;
  • Spencer, veste croisée pour femme qui descend à peine jusqu'à la taille ;
  • Vareuse, veste de certains uniformes de marine ;
  • Veste Mao, veste (traditionnellement bleu indigo) à trois ou quatre poches, avec un col officier et cinq boutons boule pour la fermeture.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :