Body (lingerie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Body

Un body est un sous-vêtement moulant féminin, qui couvre tout le tronc d'une seule pièce (comme un maillot de bain une pièce), sans manche. Il est fermé par des pressions à l'entrejambe. Il tire son nom de l'anglais (corps) car il recouvre tout le haut du corps.

Forme de body

Présentation[modifier | modifier le code]

Le premier body reconnu est porté par Bettie Page dans les années 1950. Mais c'est surtout par son utilisation par les Bunny girl, ainsi que par Wonder Woman avec son body-armure que celui-ci est popularisé[1]. Le body peut se porter en sous-vêtement dans la vie courante, par exemple en complément d'un tailleur. Porté sous une robe, le body affine discrètement la silhouette féminine. Accessoire de séduction, il se décline également selon toutes les fantaisies possibles.

Composition[modifier | modifier le code]

Les bodys peuvent être constitués de différents textiles : coton, dentelle, nylon, etc. En général, les textiles des bodys comportent une fibre extensible comme l'élasthanne (ou lycra, marque commerciale déposée par la société DuPont), pour un meilleur ajustement à la forme du corps.

Forme et structure des bodys[modifier | modifier le code]

On distingue principalement les formes suivantes :

  • body-slip, body-string,
  • col rond, col roulé
  • manches longues, manches courtes, sans manches,
  • avec armatures, sans armatures.

Les bodys, souvent confondus avec les justaucorps, connaissent toutefois bon nombre de déclinaisons, mais historiquement le body est sans manche et sans col.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Certains vêtements sont comparables aux bodys :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Azoury, « Body sauvé des eaux », Obsession, no 3,‎ juin 2012, p. 88 à 93 (ISSN 0029-4713)