Bas autofixants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bas autofixants

Les bas autofixants se tiennent seuls en haut de la cuisse au moyen d'une bande anti-glisse (bande caoutchoutée sur l'intérieur ou simple bande élastique intégrée) souvent recouverte par de la dentelle ou décorée, et considérée comme la jarretière du bas - certains fabricants nomment d'ailleurs ce type de bas des bas jarretière[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1967, la marque britannique Pretty Polly commercialise son modèle hold-ups[2].

L'année suivante, Le Bourget présente son premier modèle Top dont la jarretière est ajustable[3].

En France, le marché de ce type de bas a été marqué par l'apparition en 1986 des Dim Up[1],[4] de Dim.

Actuellement, même les marques de bas les plus réputées (Cervin, Gerbe) proposent des bas-jarretières autofixants.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]