Suspensoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un suspensoir ou jock-strap ou jock-straping [Informations douteuses] [réf. nécessaire] est un sous-vêtement destiné uniquement aux hommes.

Un jock-strap

Description[modifier | modifier le code]

Le suspensoir est un sous-vêtement uniquement masculin.

Il a été inventé aux États-Unis par Charles Bennett en 1874, fondateur de la marque Bike qui produit toujours des vêtements et petits matériels pour sportifs.

Il est composé d'une poche avant permettant un bon maintien des organes génitaux, d'une large ceinture élastique et de deux élastiques latéraux laissant les fesses nues. Il est possible d'y introduire une coquille, afin de protéger les organes génitaux, lors de la pratique de sports à risque, le suspensoir est alors équipé d'une poche avant spécialement aménagée pour y ajouter une coquille. Il met en valeur le pénis et les testicules.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le suspensoir est utilisé en tant que sous-vêtement.

Le suspensoir, muni d'une poche permettant l'adjonction d'une coquille (souple ou dure) est principalement utilisé par les athlètes lors de la pratique de sports de contacts violents tels que le football, le hockey sur glace, la boxe, les arts martiaux ou encore le rugby et le cricket. Cette version du suspensoir (appelé hard cup ou soft cup aux États-Unis) est utilisée à travers le monde.

Le suspensoir sans protection rigide est le modèle le plus répandu. Il est très largement utilisé par les sportifs nord-américains pour la pratique des sports athlétiques intensifs tels que le football (soccer pour les nord-américains), la course à pied, le tennis et les courses de vitesse (sprint). Utilisé pour l'athlétisme, ce sous-vêtement présente le meilleur compromis actuellement disponible entre le maintien des testicules, l'évacuation de la chaleur, la minimisation des frottements due à une surface de tissus réduite et une résistance aux mouvements minimale favorisant les mouvements du corps.

Ce sous-vêtement technique tend à se démocratiser en Europe principalement par les athlètes anglais qui l'utilisent pour le rugby et le cricket. [réf. souhaitée] Cependant, quelques athlètes n'hésitent pas à l'utiliser dans sa version athlétique (sans coquille).

Marques[modifier | modifier le code]

Les principales marques de suspensoir sont Calvin Klein, Bike, Protex, Safetgard, Adidas, Duke, McDavid, Puma, PPÜ, Andrew Christian, Bauer, Reebok, Misiion, Itech, ES, Addicted et Aussiebum. [réf. souhaitée]

En France et chez les sportifs français[modifier | modifier le code]

On le retrouve en France sous le nom de « slip-coquille » lorsqu'il est porté avec une coquille ou de « suspensoir ». Cependant le mot anglais jock-strap s'impose car c'est bien dans les pays anglophones qu'il est très utilisé et qu'il a été inventé.

Le jock-strap est utilisé dans certains sports où il se révèle [Contradiction] indispensable [Contradiction] (hockey sur glace, boxe, handball).

Auprès du grand public, le jock-strap conserve une image qui tend à le classer comme l'un des symboles de la communauté homosexuelle[réf. nécessaire].

Lingerie[modifier | modifier le code]

Le suspensoir est proposé par certains fabricants de lingerie dans des versions très variées pour être porté au quotidien par les hommes.

Sur les autres projets Wikimedia :