Ayanleh Souleiman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ayanleh Souleiman Portail athlétisme
Ayanleh Souleiman.JPG
Informations
Disciplines 800 m, 1 500 m
Nationalité Drapeau : Djibouti Djiboutien
Naissance 3 décembre 1992 (21 ans)
Lieu Djibouti
Taille 1,82 m
Entraîneur Jama Aden
Palmarès
Championnats du monde - - 1
Champ. du monde en salle 1 - -
Championnats d'Afrique 1 1 -

Ayanleh Souleiman (né le 3 décembre 1992 à Djibouti[1]) est un athlète djiboutien, spécialiste des courses de demi-fond.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2011, Ayanleh Souleiman remporte le titre du 1 500 mètres des Jeux panarabes, à Doha, dans le temps de 3 min 34 s 32, permettant à son pays de remporter la toute première médaille dans cette compétition[2].

Il participe aux Championnats du monde en salle disputés à Istanbul en mars 2012. Il se classe cinquième de l'épreuve du 1 500 m en signant un nouveau record personnel en 3 min 39 s 51. En mai, à l'occasion du Qatar Athletic Super Grand Prix de Doha, il termine neuvième du 3 000 m en 7 min 42 s 22, et améliore le record national de la discipline. Quelques jours plus tard, lors du meeting des Fanny Blankers-Koen Games, à Hengelo, le Djiboutien se classe deuxième du 1 500 m, derrière Nixon Chepseba, dans le temps de 3 min 30 s 31[3]. Fin juin 2012, il remporte la médaille d'argent du 1 500 m, derrière le kényan Caleb Ndiku, à l'occasion des championnats d'Afrique de Porto Novo, au Bénin.

Le 8 février 2013 il remporte le 1 500 mètres du PSD-Bank Meeting Düsseldorf[4], et réalise par ailleurs un nouveau record personnel sur 3 000 m lors du Flanders Indoor en 7 min 39 s 81. Vainqueur de l'épreuve du mile lors des Bislett Games d'Oslo, sixième étape de la Ligue de diamant 2013, en 3 min 50 s 53[5], il établit un nouveau record personnel sur 800 m en min 43 s 63 à l'occasion de la réunion de Sollentuna, en Suède. Début juillet, il remporte le 1 500 m du meeting Areva (min 32 s 55).

Le 13 août 2013, il s'incline derrière Mohamed Aman et Nick Symmonds sur 800 m, et remporte la médaille de bronze aux Championnats du monde de Moscou, une première pour un Djiboutien depuis Ahmed Salah, médaillé d'argent sur marathon en 1987 et 1991[6].

Ayanleh Souleiman décroche son premier titre lors d'un championnat inter-continental en mars 2014 à Sopot, en Pologne, en remportant la finale du 1 500 m des championnats du monde en salle en min 37 s 52, devançant à l'arrivée l’Éthiopien Aman Wote et le tenant du titre marocain Abdalaati Iguider[7]. Le 9 mai lors du Qatar Athletic Super Grand Prix de Doha, il porte le record national de Djibouti du 1 500 m à min 30 s 16.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2011 Jeux panarabes Doha 1er 1 500 m
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 5e 1 500 m
Championnats d'Afrique Porto-Novo 2e 1 500 m
2013 Championnats arabes Doha 1er 1 500 m
Championnats du monde Moscou 3e 800 m
Ligue de diamant 1er 800 m détails
2014 Championnats du monde en salle Sopot 1er 1 500 m
Championnats d'Afrique Marrakech 1er 1 500 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Plein air 800 m 1 min 43 s 63 Sollentuna 27 juin 2013
1 500 m 3 min 29 s 58 Monaco 18 juillet 2014
Mile 3 min 47 s 32 Eugene 31 mai 2014
3 000 m 7 min 42 s 22 Doha 11 mai 2012
Salle 1 000 m 2 min 17 s 05 Stockholm 21 février 2013
1 500 m 3 min 35 s 2 Stockholm 6 février 2014
3 000 m 7 min 39 s 81 Gand 10 février 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Haimanot Turuneh Torode, « Focus on athlete - Ayanleh Souleiman », sur iaaf.org (consulté le 14 juin 2013)
  2. (fr)« L’athlète djiboutien Ayanleh Souleiman est médaillé d’or du 1500m aux jeux panarabes de Doha », sur adi.dj,‎ 20 décembre 2011 (consulté le 28 mai 2012)
  3. (en)« Résultats du meeting d'Hengelo 2012 », sur iaaf.org,‎ 27 mai 2012 (consulté le 28 mai 2012)
  4. (fr)« 1500m de Düsseldorf 2013 : Ayanleh Souleiman victorieux, sur les pas du grand Ahmed Salah… », sur geeweb.franceserv.com,‎ 8 février 2013 (consulté le 9 février 2013)
  5. (en) Jon Mulkeen, « Bolt back with a bang in Oslo – IAAF Diamond League », sur iaaf.org,‎ 13 juin 2013 (consulté le 14 juin 2013)
  6. (en) Phil Minshull, « Report: Men's 800m final – Moscow 2013 », sur iaaf.org,‎ 13 août 2013
  7. (en) Nicola Bamford, « Report: men's 1500m final - Sopot 2014 », sur iaaf.org,‎ 8 mars 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]