Nixon Chepseba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nixon Chepseba Portail athlétisme
Informations
Disciplines 1 500 m
Nationalité Drapeau : Kenya Kényan
Naissance 12 décembre 1990 (23 ans)

Nixon Kiplimo Chepseba (né le 12 décembre 1990) est un athlète kényan spécialiste du 1 500 mètres.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il se classe deuxième du 1 500 mètres lors des Championnats d'Afrique juniors 2009 de Bambous, en 3 min 47 s 63, derrière son compatriote James Magut[1].

En 2011, le Kényan remporte le 1 500 m du Meeting du Pas-de-Calais de Liévin en établissant l'une des meilleures performances mondiales de l'année en 3 min 34 s 98, devançant notamment son compatriote William Tanui[2]. Plus tard dans la saison, Chepseba remporte le 1 500 m de la Ligue de diamant 2011 en s'imposant notamment lors du premier meeting à Shanghai, et lors de la finale à Zurich. Il devance au classement général final ses compatriotes Asbel Kiprop et Silas Kiplagat[3].

En mai 2012, lors du Meeting d'Hengelo, Nixon Chepseba remporte l'épreuve du 1 500 m en 3 min 29 s 90, et devient par la même occasion le vingtième athlète à descendre sous la barrière des 3 min 30 s[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Performance
2009 Championnats d'Afrique juniors Bambous 2e 3 min 37 s 63
2011 Ligue de diamant 1er détails
2013 Championnats du monde Moscou 4e 3 min 36 s 87

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
1 500 m 3 min 29 s 90 Hengelo 27 mai 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Résultats des Championnats d'Afrique juniors 2009 », sur wjah.co.uk (consulté le 15 mai 2009)
  2. (en) Pierre-Jean Vazel, « World leads by Tamgho, Wells and Chepseba the highlights in Lievin », sur iaaf.org,‎ 2011 (consulté le 15 mai 2011)
  3. (en) « Classement général final de la Ligue de diamant 2011 », sur iaaf.org (consulté le 11 septembre 2011)
  4. (en)Wim van Hemert, « Kszczot and Chepseba impress as Gebrselassie's London ambitions end in Hengelo - IAAF World Challenge », sur iaaf.org,‎ 27 mai 2012 (consulté le 27 mai 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]