Alfredo Catalani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Catalani.

Alfredo Catalani

alt=Description de l'image Alfredo Catalani 2.jpg.
Naissance 19 juin 1854
Lucques, Drapeau de l'Italie Italie
Décès 7 août 1893
Milan, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale compositeur
Style opéra

Alfredo Catalani (né le 19 juin 1854 à Lucques, 7 août 1893 à Milan) est un compositeur italien de la seconde moitié du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un organiste, Alfredo Catalani étudie, puis devient professeur au conservatoire de Milan en 1886.

Son œuvre, influencée par l'opéra italien, doit également à l'opéra lyrique français (il étudia aussi à Paris) et l'opéra romantique allemand. Puccini l'éclipsa, en s'affirmant complètement dans le vérisme que Catalani avait ébauché (La Wally se passe dans les Alpes tyroliennes).

Deux de ses opéras connurent le succès: Lorelei (1890) et La Wally, créé à Milan en 1892, dont une aria est le thème central du film Diva de Jean-Jacques Beineix.

Également auteur d'une messe à quatre voix.

En 1893, il meurt de la tuberculose (hémoptysie).

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

  • La Falce (Milan, 19 juillet 1875),
  • Elda (Turin, 31 janvier 1880 révisé et représenté sous le titre Loreley à Turin le 16 février 1890),
  • Dejanice (Milan, 17 mars 1883),
  • Edméa (Milan, 27 février 1886),
  • La Wally (Milan, 20 janvier 1892).

Musique pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • Sinfonia a piena orchestra (1872),
  • Il Mattino, symphonie romantique (1874),
  • Ero e Leandro, poème symphonique (Milan, 9 mai 1885).

Œuvres diverses[modifier | modifier le code]

  • pièces pour piano,
  • des mélodies.

Écouter sa musique[modifier | modifier le code]

Air Ne andrò lontana (je partirai loin) interprété par Renata Tebaldi ; extrait de l'opéra La Wally drame lyrique en 4 actes avec un livret de Luigi Illica d'après le roman Die Geyer-Wally de Wilhelmine von Hillern.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire biographique des musiciens de Théodore Baker et Nicolas Slonimsky (Robert Laffont)