Carlo Pedrotti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlo Pedrotti

Naissance 1817
Vérone
Décès 16 octobre 1893
Vérone
Activité principale compositeur, chef d'orchestre

Carlo Pedrotti (né à Vérone en 1817 et mort également à Vérone le 16 octobre 1893) est un compositeur italien dont l'œuvre la plus populaire est Tutti in maschera (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carlo Pedrotti se fait d'abord connaître avec Lina en 1840 et en obtient la direction de l'Opéra d'Amsterdam où il crée Matilde et La figlia dell'arciere (1844) avant de revenir à Vérone. Il produit deux opéras à La Scala Gelmina o Col fuoco non si scherza (1853) et Genoveffa del Brabante (1854), mais c'est à Vérone qu'est créé Tutti in maschera destiné à devenir son plus grand succès, inspiré de la pièce de Carlo Goldoni L'impresario delle Smirne (1760). L'opéra est aussi donné à Vienne et traduit en français (Les Masques) pour y être représenté en 1869.

Sa carrière continue avec des opéras-bouffe comme Guerra in quattro (1862) et surtout des drames sérieux comme Mazzeppa, Marion de Lorme ou Il favorito (créé à Turin) où Pedrotti dirige le Teatro Regio (de 1868 à 1882). Olema la schiava, son dernier opéra, est créé à Modène en 1872, en laissant deux opéras inachevés.

Il peut également être considéré comme un des tout premiers chefs d'orchestre proprement dits (auparavant, le premier violon coordonnait l'exécution). C'est lui qui dirige la première exécution en Italie d'opéras comme Carmen, de ceux de Wagner, de Massenet ou de Gounod. En 1882, il s'installe à Pesaro où le Lycée musical voulu par Gioacchino Rossini est enfin inauguré.

Carlo Pedrotti se suicide le 16 octobre 1893 en se jetant dans l'Adige après avoir interdit que ses œuvres soient exécutées un an auparavant.

Liens externes[modifier | modifier le code]