Aggée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aggée (חַגַּי) est l'un des douze petits prophètes. Il est l'auteur du livre d'Aggée, qui fait partie de la Bible hébraïque ou Ancien Testament. C'est un saint chrétien fêté le 4 juillet en Occident[1]. Il fut un contemporain du prophète Zacharie. Il est mentionné dans le Livre d'Esdras.

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

Le livre d'Aggée comprend trente-huit versets groupés en deux chapitres.

Aggée revint de Babylone avec Zorobabel et prophétisa à Jérusalem vers 521-520 av. J.-C, sous le règne du roi perse Darius Ier, puisque d'après le livre d'Aggée, celui-ci prophétise à Jérusalem lors de la deuxième année du roi Darius. Il encouragea les Juifs à rebâtir le Temple, en prédisant que le second serait plus illustre que le premier et l'égalerait un jour en « gloire ». Il rappelle que le Temple ne peut conférer la sainteté à un peuple qui commet des actions impures. La prophétie finale prédit la fin de l'empire perse après une guerre civile.

Le Talmud attribue plusieurs lois à Aggée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.