Abbaye de Grandselve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grand Selve.
Abbaye de Grandselve
Image illustrative de l'article Abbaye de Grandselve
Article à illustrer

Diocèse Archidiocèse de Toulouse
Numéro d'ordre (selon Janauschek) CCIII (203)[1]
Fondation 1144
Cistercien depuis 1145
Abbaye-mère Clairvaux
Lignée de Clairvaux
Abbayes-filles 214 - Fontfroide (1146-1791 et 1858-1901)
Calers (1148-1790)
336 - Candeil (1150-1791)
340 - Santes Creus (1152-1835)
698 - Altofonte (de) (1307-1766)
Congrégation Ordre cistercien
Période ou style

Coordonnées 43° 51′ 23″ N 1° 08′ 17″ E / 43.85635117089, 1.1381020623867 ()43° 51′ 23″ Nord 1° 08′ 17″ Est / 43.85635117089, 1.1381020623867 ()  [2]
Pays Drapeau de la France France
Principauté Empire latin de Constantinople
Région Midi-Pyrénées
Département Tarn-et-Garonne
Commune Bouillac
Site Site officiel

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de Grandselve

Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Midi-Pyrénées)
Abbaye de Grandselve

Géolocalisation sur la carte : Tarn-et-Garonne

(Voir situation sur carte : Tarn-et-Garonne)
Abbaye de Grandselve

L'abbaye de Grandselve ou Grandis Silva est une abbaye d'hommes, rattachée à l'ordre de Cîteaux en 1144, au pays de Rivière-Verdun, à Bouillac en Gascogne, diocèse et parlement de Toulouse, intendance d'Auch, élection de Rivière-Verdun. Cette abbaye est peu connue; il en reste la porterie du XVIIIe siècle, des vestiges exposés dans un musée sur le site et dans l'église de Bouillac avec le trésor de Grand Selve. Elle fut la plus grande abbaye du midi de la France [3].

Elle est située dans une contrée agréable et fertile sur la petite rivière de Nadesse, à une lieue et demie ouest de Verdun et de la rive gauche de la Garonne, et à 6 lieues et demie au nord-ouest de Toulouse ; fondée en 1114, par Géraud de Salles, elle vaudra par la suite environ 16 000 livres de rente à ses abbés commendataires. La taxe en cours de Rome est de 4 000 florins. Elle fut détruite à partir de 1793.

Liste des abbés[modifier | modifier le code]

Abbés réguliers[modifier | modifier le code]

  • 1114-1128 : Étienne
  • 1128-1149 : Bertrand I
  • 1149-1158 : Alexandre I
  • 1158-1165 : Pons I
  • 1165-1174 : Pons II
  • 1174-1178 : Guy Vidal
  • 1178-1198 : Guillaume I de Combanol
  • 1198-1202 : Arnaud I Amaury
  • 1202-1214 : Guillaume II Robert
  • 1214-1218 : Pierre I
  • 1218-1221 : Raymond I Pierre de Roqueville
  • 1221-1224 : Bernard I
  • 1224-1232 : Élie Guarin
  • 1232-1236 : Arnaud II Gaillard
  • 1236-1237 : Bernard II
  • 1238-1240 : Raymond II Berthier
  • 1240-1244 : cardinal Eudes de Châteauroux
  • 1244-1249 : Pierre II Raymond
  • 1249-1258 : Richard
  • 1259-1262 : Pons III
  • 1263-1269 : Bernard III de Bac
  • 1269-1288 : Bertrand Joffre
  • 1288-1293 : Pierre III Alfaric
  • 1293-1318 : Bertrand III Maliarca de Bruaval
  • 1318-1319 : Jean Gilles
  • 1319-1326 : Pons IV Maurin
  • 1326-1348 : Guillaume III de Piret
  • 1348-1368 : Raoul
  • 1368-1386 : Bernard IV de La Fours
  • 1386-1391 : Bertrand IV
  • 1391-1398 : Galin
  • 1398-1424 : Pierre IV Olier
  • 1424-1432 : Jean I Azémar
  • 1432-1461 : Gilles de Morban
  • 1461-1475 : Bertrand V d'Albi
  • 1475-1476 : Arnaud III Blanc

Abbés commandataires[modifier | modifier le code]

  • 1476-1477 : Antoine Pierre de Narbonne de Talairan
  • 1477-1494 : cardinal Georges I d'Amboise de Chaumont
  • 1494-1519 : Louis I de Narbonne de Talairan
  • 1519-1530 : Gabriel I de Narbonne de Talairan
  • 1530-1535 : Georges II de Narbonne de Talairan
  • 1535-1560 : cardinal Jean II de Bertrand de Villèles
  • 1560-1563 : Pierre V de Bertrand de Villèles
  • 1563-1589 : cardinal Alexandre II Farnèse de Parme
  • 1589-1593 : Pierre VI de Lanes de La Roche
  • 1593-1599 : Pierre VII de Lanes de La Roche
  • 1599-1612 : cardinal Louis II de Nogaret de La Valette d’Epernon (1)
  • 1612-1615 : cardinal François de Joyeuse
  • 1615-1639 : cardinal Louis II de Nogaret de La Valette d’Epernon (2)
  • 1639-1659 : Louis III Armand de Bourbon-Condé, prince de Conti
  • 1659-1661 : cardinal Jules de Mazarin
  • 1661-1707 : Gabriel de Roquette
  • 1707-1720 : Joseph I Emmanuel de La Trémoïlle de Noirmoutier
  • 1720-1761 : Frédéric-Marcel de Lanti de la Roëre
  • 1761-1778 : Joseph II Alphonse de Véry
  • 1778-1789 : Louis IV Athanase-Boniface de Berton des Balbes de Crillon

Source : Gallia Christiana

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Leopold Janauschek, Originum Cisterciensium : in quo, praemissis congregationum domiciliis adjectisque tabulis chronologico-genealogicis, veterum abbatiarum a monachis habitatarum fundationes ad fidem antiquissimorum fontium primus descripsit, t. I, Vienne, Puthod,‎ 1877, 491 p. (lire en ligne), p. 174-175.
  2. « Grandselve », sur http://www.cistercensi.info, Ordre cistercien (consulté le 13 décembre 2013).
  3. [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]