Joseph-Emmanuel de La Trémoille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph-Emmanuel de La Trémoille
Image illustrative de l'article Joseph-Emmanuel de La Trémoille
Biographie
Naissance 7 juillet 1659
Décès 8 janvier 1720
à Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
17 mai 1706
par Clément XI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de la Trinité-des-Monts
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Évêque de Bayeux
Archevêque de Cambrai.

Ornements extérieurs Cardinaux.svg
Blason Joseph-Emmanuel de La Trémoille de Noirmoutier (1658-1720).svg
Sans poinct sortir de l'ornière
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Joseph-Emmanuel de La Trémoille, né le 7 juillet 1659 et mort à Rome le 8 janvier 1720, est un homme d'Église français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Louis de La Trémoille, duc de Noirmoutier, et de Renée Julie Aubéry, dame de Tilleport.

Il est abbé commendataire de Saint-Étienne de Caen à partir de 1710[1], de Saint-Pierre de Lagny, de Notre-Dame de Sorèze, de Notre-Dame de Sylvanès et de Saint-Amand[2].

Il est nommé évêque de Bayeux en janvier 1716. Il est créé cardinal du titre de la Sainte Trinité du Mont-Pincio[2] lors du consistoire du 17 mai 1706 par Clément XI. Cette même année, il est envoyé comme ambassadeur à Rome par Louis XIV. En avril 1716, il devient archevêque de Cambrai, charge qu'il occupe jusqu'à sa mort en 1720.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Célestin Hippeau, L'Abbaye de Saint-Étienne de Caen, 1066-1790, Caen, A. Hardel, 1855, pp. 297–302
  2. a et b Dom Blanchard, « L'abbaye Saint-Étienne de Caen sous la règle de Saint-Maur », Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, Caen, Delesques, 1915, t. 30, p. 106

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]