Équipe de Monaco de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

MonacoEmpty.pngMonaco


Sélectionneur André Buonomo
Capitaine Yohan Vankaam
Premier match officiel
1er juillet 1996
Drapeau : Monaco Monaco 8 - 8 Luxembourg Drapeau : Luxembourg

Plus large victoire
19 octobre 2002
Drapeau : Monaco Monaco 90 - 0 Finlande Drapeau : Finlande

Plus large défaite
Drapeau : Monaco Monaco 5 - 52 Bosnie-Herzégovine


L'équipe de Monaco de rugby à XV rassemble les meilleurs joueurs de rugby à XV de Monaco.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'équipe de Monaco est classée à la 91ème place au classement IRB du 12 août 2013, devançant des nations telles que la Norvège, l'Autriche et la Grèce.

Création[modifier | modifier le code]

Ce fut autour d'une table d'après-match (une "3ème mi-temps") que germa cette idée dans les têtes de représentants de petits pays, Luxembourg, Andorre et Suisse.

L'idée était de trouver d'autres petits États pour former des poules de compétitions plus homogènes. Malte et Chypre ne répondirent pas à l'appel mais se sont réveillés par la suite.

C'est au printemps 1996 qu'un contact fut pris et les responsables monégasques, tentés par l'aventure, créèrent sur fond de club AS MONACO, la Fédération Monégasque de Rugby.

L'affiliation à la FIRA le 1er octobre 1996 puis à l'IRB le 1er janvier 1998 permirent les premiers pas. Le 1er match international, Monaco-Luxembourg, qui eut pour résultat 8 à 8, eut lieu à Saint-Laurent-du-Var. Vinrent ensuite les matchs en Championnat des nations.

1998 à Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Monaco fait ses débuts internationaux en juillet 1996, dans une rencontre contre le Luxembourg, qui se termine sur un match nul 8-8. Le match suivant de Monaco se passa en avril 1997, quand ils réussirent à remporter leur première victoire, en battant la Slovénie 23-17. Monaco perdit ensuite toutes ses rencontres entre 1998 et 1999, avant de gagner les deux derniers matchs joués en 1999.

Monaco a participé aux qualifications pour la Coupe du monde de rugby à XV de 2003. Elle a perdu 3 parties contre la Suisse (20-16) (20° nation mondiale), Andorre (32-13) et Israël (27-15) et remporte 2 matchs contre la Bulgarie (19-0) et la Hongrie (22-7). Elle gagne son premier match à l'extérieur contre Malte (6-9).

Monaco perd les 5 rencontres disputées en 2000, et fait à peine mieux en 2001, gagnant 1 de ses 4 matchs. L'équipe monégasque réussit à obtenir un record de trois victoires en 2002, mais depuis lors, ne dispute plus beaucoup de matchs.

En 2006, après 3 ans d'absence, le XV monégasque obtient une rencontre amicale contre la Slovaquie remportée 6 - 0 à Bratislava et participe au tournoi FIRA AER de Chypre en 2007 en disputant 2 rencontres, une perdue contre Chypre à Nicosie 19 - 10 et une victoire contre l'Azerbaïdjan 41 - 3.

Monaco joue habituellement ses rencontres à domicile au Stade des Iscles de Saint-Laurent-du-Var, à une vingtaine de kilomètres de la principauté.

Les matchs[modifier | modifier le code]

1997 :

  • Slovénie - Monaco = 28-14 (Non officiel)
  • Monaco - Bosnie-Herzégovine = 3-31 (Non officiel)

1998:

  • Luxembourg - Monaco = 18-12
  • Monaco - Bulgarie = 27-22

1999:

  • Andorre - Monaco = 32-14
  • Monaco - Suisse = 16-20
  • Monaco - Bulgarie = 19-0
  • Israël - Monaco = 27-15
  • Monaco - Hongrie = 22-07

2000:

  • Monaco - Andorre = 10-14
  • Autriche - Monaco = 9-5
  • Slovénie - Monaco = 26-3
  • Monaco - Moldavie = 15-17
  • Monaco - Slovénie = 8-13

2001:

  • Malte - Monaco = 3-9
  • Monaco - Belgique = 12-18
  • Lituanie - Monaco = 33-10
  • Malte - Monaco = 8-0

2002:

  • Monaco - Norvège = 60-3
  • Monaco - Bulgarie = 53-5
  • Monaco - Finlande = 90-0

2006:

  • Slovaquie - Monaco = 0-6

2007:

  • Chypre - Monaco = 19-10
  • Azerbaïdjan - Monaco = 0-43

2008:

  • Monaco - Grèce = 9-21
  • Monaco - Bosnie-Herzégovine = 5-52

2009:

  • Monaco - Azerbaïdjan = 38-12
  • Slovaquie - Monaco = 11-10

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Laurent Maceli, Julien Pansier, Camille Galli, Pascal Pellissou, Clément Tarbez, Jean-Luc Martinez, Jean-Luc Pisano, Jean-Luc Boinet, Gilles Parraud, Stéphane Amar, Gérald Hamar.

Liens externes[modifier | modifier le code]