Éléphant d'Afrique du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'éléphant d'Afrique du Nord (Loxodonta pharaoensis ou Loxodonta cyclotis pharaoensis ou Loxodonta africana pharaoensis), serait un éléphant aujourd'hui disparu qui aurait alimenté les troupes de Carthage en éléphants de guerre durant l'antiquité romaine. Possible sous-espèce de l'éléphant de savane d'Afrique ou de l'éléphant de forêt d'Afrique ou espèce à part entière du genre Loxodonta, l'éléphant d'Afrique du Nord n'est pas reconnu par la taxinomie ni plus largement par la paléontologie.

Incertitude scientifique[modifier | modifier le code]

Actuellement, les partisans de son existence, comme Gilbert Beaubatie tout comme ceux — Philippe Leveau[1] et Jean-Pascal Jospin[2] notamment — qui voient dans les éléphants utilisés par Hannibal des éléphants de forêt d'Afrique qui auraient vécu en Afrique du Nord, au IIIe siècle av. J.-C. se basent uniquement sur les écrits de Pline l’Ancien[3], Polybe, Appien et Hérodote[4] et sur des fresques et monnaies carthaginoises et romaines représentant des proboscidiens.

Ces sources, qu'elles soient écrites ou figuratives, n'ont aucune valeur conclusive d'un point de vue scientifique. D'autre part, aucun chercheur n'ayant publié une étude sur des ossements de Loxondonta pharaoensis donc ayant fait la preuve de son existence, on peut parler de légende et de cryptide.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Leveau, Le franchissement du Rhône par Hannibal : le chenal et la navigation fluviale à la fin de l’Âge du Fer, Revue archéologique, no 35, P.U.F., 2003/3, pp. 42 et suivantes (ISBN 978-2-88474-244-3)
  2. Jean-Pascal Jospin, « Les blindés d'Hannibal : Quels éléphants ? », in Hannibal et les Alpes, Infolio, 2011 (ISBN 978-2-88474-244-3), pp. 109-110
  3. Pline l'Ancien, Histoires naturelles, VIII, 5
  4. Hérodote, Histoires, IV, 191

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gilbert Beaubatie, Les Eléphants dans l'Antiquité, UER des Lettres et Sciences humaines de Limoges,‎ 1973 3 volumes.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :