Mbielu-mbielu-mbielu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mbielu-mbielu-mbielu est un prétendu animal qui vivrait dans les marais du Likouala, au nord de la République du Congo.

Premier rapport[modifier | modifier le code]

En 1979 et 1981, le docteur Roy Mackal, biologiste à l'université de Chicago, effectue deux expéditions dans le bassin du Congo à la recherche du Mokele-mbembe (un présumé animal qui vivrait dans cette région)[1]. En visitant les villages d'Ebolo et de Bounila, il entend parler d'un animal appelé "mbielu-mbielu-mbielu". Cependant, il ne parvient pas à recueillir beaucoup d'informations, cet animal étant peu connu des natifs.

Aspect général[modifier | modifier le code]

D'après Mackal, les pygmées étaient incapables de décrire précisément le mbielu-mbielu-mbielu. En effet, l'animal serait de mœurs semi-aquatiques[2] ; la majeure partie de son corps étant alors submergée, les témoins seraient dans l'incapacité de se faire une idée précise de son aspect. Ils sont néanmoins certains d'une chose : la créature posséderait des plaques dorsales (d'où son nom : en langue lingala, "mbielu-mbielu-mbielu" signifie "l'animal qui porte des plaques sur le dos"). Par ailleurs, les pygmées sont également certains que l'animal est herbivore.

Hypothèses[modifier | modifier le code]

Le fait que le mbielu-mbielu-mbielu possède des plaques sur le dos a conduit plusieurs cryptozoologues à suggérer qu'il pourrait s'agir d'un stégosauridé de petite taille, dans le genre d'un Kentrosaurus. Pour d'autres, il s'agirait simplement d'une espèce inconnue de crocodile. Cependant, les crocodiles sont carnivores, alors que le mbielu-mbielu-mbielu est décrit comme herbivore.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mackal, Roy P. A Living Dinosaur? In Search of Mokele-Mbembe; Leiden: E.J. Brill, 1987: ISBN 90-04-08543-2
  2. Mbielu-Mbielu-Mbielu, Cryptozoology.net, last accessed March 2007

Bibliographie[modifier | modifier le code]