Yannick Favennec Becot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Favennec.

Yannick Favennec Becot
Illustration.
Yannick Favennec Becot en 2013.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(17 ans, 2 mois et 4 jours)
Élection 16 juin 2002
Réélection 17 juin 2007
10 juin 2012
18 juin 2017
Circonscription 3e de la Mayenne
Législature XIIe, XIIIe, XIVe et XVe
Groupe politique UMP (2002-2012)
UDI (2012-2017)
LC (2017)
UAI (2017-2018)
LT (depuis 2018)
Prédécesseur Roger Lestas
Vice-président du conseil régional des Pays de la Loire
chargé de la ruralité

(1 an, 7 mois et 2 jours)
Président Bruno Retailleau
Conseiller régional des Pays de la Loire
En fonction depuis le
(15 ans, 4 mois et 21 jours)
Élection 28 mars 2004
Président Jacques Auxiette
Bruno Retailleau
Christelle Morançais
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Chaudron-en-Mauges (Maine-et-Loire)
Nationalité française
Parti politique UMP
UDI
Profession Directeur de cabinet

Yannick Favennec Becot, est un homme politique français, né le à Chaudron-en-Mauges (Maine-et-Loire).

Il est membre de l'UMP, avant de rejoindre l'UDI en 2012. Il est député pour la troisième circonscription de la Mayenne depuis 2002 et conseiller régional des Pays de la Loire depuis 2004.

Parcours[modifier | modifier le code]

Après des études de droit, il devient attaché parlementaire. Il intègre ensuite le cabinet de François Léotard, qu’il suit en 1986 au ministère de la Culture et de la Communication. En 1991, il quitte le monde politique pour intégrer celui de l’entreprise où il exerce, notamment, la fonction de directeur des relations extérieures de Bull France.

Il devient en 1995 chef de cabinet du secrétaire d’État au commerce extérieur. Il rejoint ensuite François d'Aubert, le maire de Laval alors ministre de la recherche, qui le nomme directeur de cabinet en 1997.

Il est élu député le dans la troisième circonscription de la Mayenne. Il fait partie du groupe UMP. Le , il est réélu député au premier tour avec 58,95 % des voix. Il est membre de la commission des affaires économiques, de l'environnement et du territoire.

Le , il est élu conseiller régional des Pays de la Loire, dans l'opposition.

Candidat dans la ville de Mayenne aux élections municipales de 2008 il obtient 39,75 % des suffrages contre 60,25 % pour son adversaire divers gauche Michel Angot, avec 75,41 % de participation. Il démissionne du conseil municipal quelques semaines plus tard.

Lors des élections régionales de 2010, il est en deuxième place sur la liste de la majorité présidentielle menée par une candidate de l'Alliance centriste. La liste obtient 47,69 % des suffrages au second tour, soit la première défaite de la droite mayennaise dans une élection départementale. Yannick Favennec est toutefois élu pour un nouveau mandat régional.

Il est réélu député dans la troisième circonscription de la Mayenne le 10 juin 2012, au premier tour, en recueillant 53,94 % des suffrages[1]. Le 27 juin 2012, il annonce sur twitter qu'il ne siégera pas dans le groupe UMP, mais dans celui de l'UDI. Le il annonce son départ de l'UMP et son adhésion à l'UDI[2].

Il soutient Alain Juppé pour la primaire française de la droite et du centre de 2016. Il est réélu en juin 2017[3].

En 2018, il rejoint le groupe Libertés et territoires à sa création : quelques mois plus tard, Contexte indique qu'il est « venu avec beaucoup d’hésitations, « quasiment à reculons », mais « ne regrette finalement rien et n’a aucune envie de réintégrer son groupe d’origine »[4].

Détail des mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Le Monde
  2. Yannick Favennec quitte l'UMP et rejoint l'UDI
  3. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  4. Samuel Le Goff, « À l’Assemblée nationale, le petit dernier a fait son trou, mais pas encore ses preuves », sur Contexte.com, (consulté le 15 mars 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]