WWF Light Heavyweight Championship

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
WWF Light Heavyweight Championship
Données générales
Création
Disparition
Fédération World Wrestling Federation
Universal Wrestling Association
Michinoku Pro Wrestling (en)
New Japan Pro Wrestling
Champion(s) actuel(s) X-Pac
Champion(s) précédent(s) Tajiri
Statistiques
Premier(s) champion(s) Perro Aguayo (en)
Règne le plus long Villano III (2 ans, 3 mois et 4 jours)
Règne le plus court Perro Aguayo (8 jours)
Plus grand nombre de règnes Villano III et Perro Aguayo (7)

Le WWF Light Heavyweight Championship (que l'on peut traduire par championnat des poids mi-lourds de la WWF) est un championnat de catch (lutte professionnelle) de la World Wrestling Federation (WWF).

Il est créé le et c'est Perro Aguayo (en) le premier champion après sa victoire face à Gran Hamada en finale d'un tournoi. Comme le WWF Junior Heavyweight Championship, le titre est utilisé par d'autres fédérations que la WWF. C'est l'Universal Wrestling Association, une fédération mexicaine de catch, qui utilise ce titre jusqu'à sa fermeture en 1995.

La New Japan Pro Wrestling l'utilise ensuite et unifie ce titre à cinq autres pour créer la J-Crown. Le , la WWF demande à récupérer ce titre afin de donner de l'enjeu à l'organisation des combats entre poids mi-lourds.

La WWF l'utilise ensuite avant de l'unifier avec le championnat des poids lourd-légers de la WWF le 30 novembre 2001.

Historique du titre[modifier | modifier le code]

Utilisation par la New Japan Pro Wrestling puis l'Universal Wrestling Association (1981-1995)[modifier | modifier le code]

En 1981, la World Wrestling Federation (WWF) et la New Japan Pro Wrestling décident de créer le championnat des poids mi-lourds de la WWF[1]. La New Japan Pro Wrestling organise un tournoi et c'est Perro Aguayo (en) qui devient le premier champion des poids mi-lourds de la WWF après sa victoire face à Gran Hamada en finale le [1].

C'est ensuite l'Universal Wrestling Association qui l'utilise jusqu'à sa fermeture en 1995[1].

Utilisation par la Michinoku Pro Wrestling puis la New Japan Pro Wrestling (1996-1997)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : J-Crown.

Le championnat des poids mi-lourd de la WWF arrive à la Michinoku Pro Wrestling (en) le 24 mars 1996Great Sasuke bat Aero Flash[1].

À l'été 1996, la New Japan Pro Wrestling organise le tournoi J-Crown où le championnat des poids mi-lourds de la WWF est unifié avec sept autres championnats[2]. Great Sasuke est le vainqueur de ce tournoi après sa victoire face à Ultimo Dragon en finale du tournoi le 5 août[2].

Ce tournoi a lieu du 2 au 5 août 1996 en marge du tournoi G1 Climax. Les participants sont :

Quarts de finale Demi-finales Finale
Tokyo, le 2 août 1996   Tokyo, le 4 août 1996   Tokyo, le 5 août 1996
Masayoshi Motegi (en) 11:50
Great Sasuke tombé  
Great Sasuke tombé
Tokyo, le 3 août 1996
    El Samurai 16:25  
Gran Hamada 12:38
Tokyo, le 4 août 1996
El Samurai tombé
Great Sasuke tombé
Tokyo, le 2 août 1996
    Último Dragón 13:56
Jushin Thunder Liger 2:38  
Último Dragón tombé  
Último Dragón tombé
Tokyo, le 3 août 1996
    Shinjirō Ōtani 16:04
Negro Casa (en) 11:34
Shinjirō Ōtani tombé


La World Wrestling Federation récupère ce titre le 5 novembre 1997[1].

Utilisation par la World Wrestling Federation (1997-2001)[modifier | modifier le code]

La World Wrestling Federation (WWF) récupère ce titre le 5 novembre 1997 et organise dans la foulée un tournoi[1]. Ce tournoi oppose :

Quarts de finale Demi-finales Finale
Fayetteville (Caroline du Nord), le 24 novembre   Roanoke (Virginie), le 25 novembre   Springfield (Massachusetts), le 7 décembre
Brian Christopher Tombé
Flash Flanagan 3:30  
Brian Christopher Forfait
Cornwall (Ontario), le 11 novembre
    Scott Taylor 0:00  
Eric Shelley 5:27
Roanoke (Virginie), le 25 novembre
Scott Taylor Tombé
Brian Christopher 12:00
Hershey (Pennsylvanie), le 3 novembre
    Taka Michinoku Tombé
Águila (en) Tombé  
Super Loco 5:12  
Águila 6:19
Ottawa (Ontario), le 10 novembre
    Taka Michinoku Tombé
Taka Michinoku Tombé
Devon Storm (en) 5:00


Liste des champions[modifier | modifier le code]

# Champion Règne Date Durée Lieu Évènement Notes
1 Perro Aguayo (en) 1 5 mois et 30 jours Shimizu-ku Drapeau du Japon House show Il bat Gran Hamada en finale d'un tournoi[5].
2 Fishman (en) 1 6 jours Los Angeles (Californie) House show [1]
3 Perro Aguayo 2 17 jours Los Angeles (Californie) House show [1]
4 Chris Adams (en) 1 1 mois et 25 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
5 Perro Aguayo 3 4 mois et 8 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [6]
6 Gran Hamada 1 4 mois et 8 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
7 Perro Aguayo 4 6 mois et 19 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
8 Villano III 1 4 mois et 18 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
9 Perro Aguayo 5 8 mois et 10 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
10 Gran Hamada 2 1 mois et 3 jours Tokyo Drapeau du Japon House show [7]
11 Villano III 2 2 ans, 3 mois et 4 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
12 Fishman 2 4 mois Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
13 Perro Aguayo 6 4 mois et 9 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
- Vacant 1 1 mois et 14 jours NC NC Le titre est retiré à la suite d'un match opposant Perro Aguayo à Vilano III à fin controversé[8].
14 Villano III 3 3 mois et 17 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
15 Rambo 1 9 mois et 7 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
16 Villano III 4 1 an, 1 mois et 3 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
17 Sangre Chicana 1 2 mois et 1 jour Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
18 Perro Aguayo 7 1 mois et 18 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
19 Sangre Chicana 2 5 mois et 24 jours Mexico Drapeau du Mexique House show [1]
20 Vilano III 5 9 mois et 4 jours Naucalpan de Juárez Drapeau du Mexique House show [9]
21 Pegasus Kid 1 1 an, 6 mois et 10 jours Naucalpan de Juárez Drapeau du Mexique House show [1]
22 Villano III 6 3 mois et 19 jours Naucalpan de Juárez Drapeau du Mexique House show Vilano III a auparavant démasqué Pegasus Kid, ce dernier lutte sous son véritable nom qui est Chris Benoit[1].
23 El Signo 1 1 an, 6 mois et 17 jours Nezahualcóyotl Drapeau du Mexique House show [1]
24 Villano III 7 NC Puebla Drapeau du Mexique House show [1]
- Vacant 2 NC NC NC Villano III quitte l'UWA[1].
25 Aero Flash 1 9 mois et 8 jours Nezahualcóyotl Drapeau du Mexique House show [1]
26 Great Sasuke 1 2 mois et 29 jours Naruko (en) Drapeau du Japon House show [1]
27 El Samurai 1 1 mois et 13 jours Naruko Drapeau du Japon House show Il unifie ce titre avec le championnat du monde des poids lourds junior de la World Wrestling Association le 3 août[1],[10].
28 Great Sasuke 2 2 mois et 6 jours Tokyo Drapeau du Japon NJPW G1 Climax 1996 Il est le premier champion J-Crown[10].
29 Ultimo Dragon 1 2 mois et 24 jours Osaka Drapeau du Japon WAR Osaka Crush Night [11]
30 Jushin Thunder Liger 1 6 mois et 2 jours Tokyo Drapeau du Japon Wrestling World in Tokyo Dome 1997 [12]
31 El Samurai 2 1 mois et 4 jours Sapporo Drapeau du Japon Summer Struggle 1997 - Day 12 [13]
32 Shinjiro Otani 1 5 mois et 28 jours Nagoya Drapeau du Japon The Four Heaven in Nagoya Dome [14]
- Vacant 3 1 mois et 2 jours NC NC La WWF demande à récupérer le titre[1].
33 Taka Michinoku 1 7 décembre 1997 315 Springfield (Massachusetts) In Your House: D-Generation X Michinoku a battu Brian Christopher dans la finale d'un tournoi pour remporter le titre.
34 Christian 1 18 octobre 1998 30 Chicago (Illinois) Judgment Day: In Your House
35 Gillberg 1 17 novembre 1998 453 Columbus (Ohio) Raw is War Ce fut le plus long règne du titre à la WWF.
36 Essa Rios 1 13 février 2000 29 Austin (Texas) Sunday Night Heat
37 Dean Malenko 1 13 mars 2000 35 East Rutherford (New Jersey) Raw is War
38 Scotty 2 Hotty 1 17 avril 2000 8 State College (Pennsylvanie) Raw is War
39 Dean Malenko 2 25 avril 2000 322 Charlotte (Caroline du Nord) WWE SmackDown
40 Crash Holly 1 18 mars 2001 47 Anaheim (Californie) Sunday Night Heat
41 Jerry Lynn 1 29 avril 2001 37 Chicago (Illinois) Sunday Night Heat
42 Jeff Hardy 1 5 juin 2001 20 Grand Forks (Dakota du Nord) WWE SmackDown
43 X-Pac 1 25 juin 2001 42 New York (New York) Raw is War
44 Tajiri 1 6 août 2001 13 Anaheim (Californie) Raw is War
45 X-Pac 2 19 août 2001 91 San Jose (Californie) SummerSlam X-Pac fut le dernier champion après avoir unifié le titre avec le WCW Cruiserweight Championship en battant Tajiri à SummerSlam 2001 dans un match d'unification pour créer le WWF Cruiserweight Championship.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le championnat du monde poids lourd junior de la National Wrestling Alliance est utilisé par la fédération japonaise Wrestle Dream Factory.
  2. International Wrestling Grand Prix est le nom du corps gouvernant de la New Japan Pro Wrestling qui désigne les différents champions.
  3. Le championnat du monde poids lourd junior de la World Wrestling Association est alors utilisé par la Michinoku Pro-Wrestling.
  4. L'Universal Wrestling Association a fermé ses portes en 1995 et la New Japan Pro Wrestling utilise alors ce titre.
  5. Le championnat du monde des poids welters de la National Wrestling Alliance est exclusivement utilisé par le Consejo Mundial de Lucha Libre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad et ae (en) Kyle Schadler, « Abandoned: The History of the WWF Light Heavyweight Championship », sur Bleacher Report, (consulté le 24 janvier 2018)
  2. a et b (en) Jamie Greer, « Belt Collecting: The Legend of the J-Crown Championship » [archive], sur www.lastwordonprowrrestling.com, (consulté le 11 mai 2018)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Jamie Greer, « Belt Collecting: The Legend of the J-Crown Championship » [archive], sur www.lastwordonprowrrestling.com, (consulté le 11 mai 2018)
  4. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « WWF Light Heavyweight Title Tournament », sur www.cagematch.net (consulté le 8 août 2018)
  5. (es) Lic. Luis Omar Rodríguez Alonso, « Doce luchadores mexicanos que ganaron el título de peso semicompleto o crucero de WWE » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le 23 août 2018)
  6. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (12/13): SHEAMUS WINS WWE TITLE IN A TABLES MATCH » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 10 septembre 2018)
  7. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (04/17): WCW SPRING STAMPEDE 1994 » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 10 septembre 2018)
  8. (es) Teddy Centinela, « En un día como hoy… 1987: Perro Aguayo casi pierde la vida en el ring… Última función de El Toreo antes de la muerte de Francisco Flores », sur Superluchas, (consulté le 24 janvier 2018)
  9. (es) Teddy Centinela, « En un día como hoy… 1990: Fallece Guillermo Hernández “Lobo Negro”… Villano III recupera el título WWF » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le 10 septembre 2018)
  10. a et b (en) Justin Baisden, « J* Crown 1996 », sur 411mania, (consulté le 25 janvier 2018)
  11. (en) « WAR Osaka Crush Night », sur Cagematch (consulté le 27 novembre 2016).
  12. (en) Justin Baisden, « NJPW 01/04/1997 Tokyo Dome Show », sur 411mania, (consulté le 27 novembre 2016).
  13. (en) « NJPW Summer Struggle 1997 - Tag 12 », sur Cagematch (consulté le 27 novembre 2016).
  14. (en) « NJPW The Four Heaven In Super Dome », sur Cagematch (consulté le 27 novembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]