Le titre de cette page ne peut être modifié.

WWF Women's Tag Team Championship

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

WWF Women's Tag Team Championship
Données générales
Création
Disparition
Fédération World Wrestling Federation
Champion(s) précédent(s) The Glamour Girls (Leilani Kai et Judy Martin)
Statistiques
Premier(s) champion(s) Velvet McIntyre et Princess Victoria
Règne le plus long The Glamour Girls (Leilani Kai et Judy Martin) (906 jours)
Règne le plus court Jumping Bomb Angels (Noriyo Tateno et Itsuki Yamazaki) (136 jours)
Plus grand nombre de règnes En équipe : The Glamour Girls (Leilani Kai et Judy Martin) (2)
En solo : Velvet McIntyre, Leilani Kai et Judy Martin

Le WWF Women's Tag Team Championship (que l'on peut traduire par championnat féminin par équipes de la WWF) est un championnat de catch (lutte professionnelle) féminin utilisé par la World Wrestling Federation (WWF). Ce titre a été créé pour Velvet McIntyre et Princess Victoria qui viennent de la National Wrestling Alliance où elles étaient championnes du monde par équipe féminin de la NWA. Utilisé de 1983 à 1989, il s'agissait de l'unique titre par équipes entièrement destiné aux femmes. Resté actif uniquement pendant quelques années, il connut seulement cinq règnes différents. Depuis sa disparition, les femmes ne peuvent plus être proclamées championnes par équipes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début des années 1950, la National Wrestling Alliance (NWA) créé le championnat du monde féminin par équipes de la NWA dont les premières championnes sont Mae Young et Ella Waldek[1]. En 1984, la World Wrestling Federation (WWF) rachète à The Fabulous Moolah le droit d'utiliser le championnat du monde féminin ainsi que le championnat du monde féminin par équipes de la NWA[2]. La WWF décide alors d'utiliser ce titre et fait de Velvet McIntyre et Princess Victoria les premières championnes le 4 avril 1984 tout en reconnaissant certaines des précédentes championnes de l'ère NWA[3]. Princess Victoria doit mettre un terme à sa carrière en fin d'année à la suite d'une blessure à la nuque et Desiree Peterson la remplace[1]. En 1989, la WWF abandonne ce titre[4].

Liste des championnes du monde féminine de la WWF
# Championnes Règne Date Durée Lieu Notes Réf
1 Velvet McIntyre et Princess Victoria 1 NC NC [3]
2 Velvet McIntyre et Desiree Peterson 1 NC NC [3]
3 Leilani Kai et Judy Martin 1 NC Drapeau de l'Égypte Égypte [3]
4 Itsuki Yamazaki et Noriyo Tateno 1 4 mois et 15 jours Hamilton Drapeau du Canada Canada Elles remportent un match au meilleur des trois tombés. [5]
5 Leilani Kai et Judy Martin 2 NC Ōmiya-ku Drapeau du Japon Japon [3]
- Abandonné - 1989 NC NC [3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Kyle Dunning, « Looking Back At The WWF Women’s Tag Team Championship » [archive], sur www.ewrestlingnews.com, (consulté le 25 septembre 2018)
  2. (en) Eddie Mac, « This Day in Wrestling History (Nov. 2): The WWF Hardcore Championship Is Born », sur Cageside Seats, (consulté le 19 septembre 2017)
  3. a b c d e et f (en) Kyle Schadler, « Abandoned: The History of the WWF Women's Tag Team Championship » [archive], sur www.bleacherreport.com, (consulté le 25 septembre 2018)
  4. (en) « WWF World Women's Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 25 septembre 2018)
  5. (en) John Canton, « 7 Things You Should Know About WWE Royal Rumble 1988 : 7 Things You Should Know About WWE Royal Rumble 1988 » [archive], sur www.whatculture.com, (consulté le 26 septembre 2018)