J-Crown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
J-Crown
Description de cette image, également commentée ci-après
Great Sasuke, vainqueur du tournoi en 1996.
Données générales
Création
Disparition
Fédération New Japan Pro Wrestling
Wrestle Dream Factory
Michinoku Pro-Wrestling (en)
Wrestle Association R (en)
Consejo Mundial de Lucha Libre
Champion(s) actuel(s) Aucun
Champion(s) précédent(s) Shinjiro Ohtani
Statistiques
Premier(s) champion(s) Great Sasuke
Règne le plus long Jushin Thunder Liger (6 mois et 2 jours)
Règne le plus court El Samurai (1 mois et 4 jours)
Plus grand nombre de règnes Tous les champions (1)

Le J-Crown est un tournoi puis un championnat de catch (lutte professionnelle) opposants des catcheurs japonais de la catégorie des poids lourd junior. Il est créé après la suggestion de Jushin Thunder Liger d'unifier différents ceintures utilisés par la New Japan Pro Wrestling, la Wrestle Dream Factory, la Michinoku Pro-Wrestling (en), la Wrestle Association R (en) et le Consejo Mundial de Lucha Libre. Great Sasuke est le vainqueur de ce tournoi le 5 août 1996 après sa victoire face à Ultimo Dragon.

Cinq catcheurs détiennent ce titre entre le 5 août 1996 et le 5 novembre 1997. Ce jour là, la World Wrestling Federation demande à récupérer sa ceinture de champion des poids mi-lourd.

Histoire du championnat[modifier | modifier le code]

Durant l'été 1996, Jushin Thunder Liger, un catcheur de la New Japan Pro Wrestling qui est alors champion poids lourd junior du Commonwealth britannique de la Michinoku Pro-Wrestling (en), suggère à la direction de la New Japan Pro Wrestling d'organiser un tournoi afin d'unifier plusieurs championnats de cette catégorie[1]. L'objectif est de légitimer le vainqueur de ce tournoi en le présentant comme étant le meilleur catcheur poids lourd junior[1].

Ce tournoi a lieu du 2 au 5 août 1996 en marge du tournoi G1 Climax. Les participants sont :

Quarts de finale Demi-finales Finale
Tokyo, le 2 août 1996   Tokyo, le 4 août 1996   Tokyo, le 5 août 1996
Masayoshi Motegi (en) 11:50
Great Sasuke tombé  
Great Sasuke tombé
Tokyo, le 3 août 1996
    El Samurai 16:25  
Gran Hamada 12:38
Tokyo, le 4 août 1996
El Samurai tombé
Great Sasuke tombé
Tokyo, le 2 août 1996
    Último Dragón 13:56
Jushin Thunder Liger 2:38  
Último Dragón tombé  
Último Dragón tombé
Tokyo, le 3 août 1996
    Shinjirō Ōtani 16:04
Negro Casa (en) 11:34
Shinjirō Ōtani tombé


Ultimo Dragon qui succède à Great Sasuke devient le catcheur à détenir le plus de titre en même temps puisqu'il est aussi champion des poids moyens de la National Wrestling Alliance puis champion du monde des poids lourd légers de la World Championship Wrestling[1].

Liste des détenteurs du J-Crown.
# Champion Règne Date Durée Lieu Événement Notes Réf
1 Great Sasuke 1 2 mois et 6 jours Tokyo G1 Climax 1996 - Night 4 Il bat Ultimo Dragon en finale du tournoi. [2]
2 Ultimo Dragon 1 2 mois et 24 jours Osaka WAR Osaka Crush Night [3]
3 Jushin Thunder Liger 1 6 mois et 2 jours Tokyo Wrestling World in Tokyo Dome 1997 Liger perd le championnat international poids lourd junior de la Wrestle Association R (en) le 6 juin face à Yuji Yasuraoka. [4],[5]
4 El Samurai 1 1 mois et 4 jours Sapporo NJPW Summer Struggle 1997 - Day 12 [5]
5 Shinjirō Ōtani 1 2 mois et 26 jours Nagoya The Four Heaven In Nagoya Dome [6]
- Abandonné - NC NC NC La World Wrestling Federation demande à récupérer sa ceinture de champion des poids mi-lourd. Ōtani rend les autres titres sauf le champion poids lourd junior International Wrestling Grand Prix. [5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le championnat du monde poids lourd junior (en) de la National Wrestling Alliance est utilisé par la fédération japonaise Wrestle Dream Factory.
  2. International Wrestling Grand Prix est le nom du corps gouvernant de la New Japan Pro Wrestling qui désigne les différents champions.
  3. Ce titre est utilisé par la Michinoku Pro-Wrestling (en) depuis mars 1996.
  4. Le championnat du monde poids lourd junior de la World Wrestling Association est alors utilisé par la Michinoku Pro-Wrestling (en).
  5. L'Universal Wrestling Association a fermé ses portes en 1995 et la New Japan Pro Wrestling utilise alors ce titre.
  6. Le championnat du monde des poids welters de la National Wrestling Alliance est exclusivement utilisé par le Consejo Mundial de Lucha Libre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) Jamie Greer, « Belt Collecting: The Legend of the J-Crown Championship » [archive], sur www.lastwordonprowrrestling.com, (consulté le 11 mai 2018)
  2. (en) Brian Hoops, « Daily pro wrestling history (08/05): Great Sasuke defeats Ultimo Dragon to unified J-Crown » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 11 mai 2018)
  3. (en) « Daily pro wrestling history (10/11): Jushin Liger captures junior heavyweight gold » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 11 mai 2018)
  4. (en) Jason Manning, « New Japan “Wrestling World 1997” » [archive], sur www.puroresucentral.com (consulté le 11 mai 2018)
  5. a, b et c (en) « J-CROWN Octuple Title Unification Tournament », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 11 mai 2018)
  6. (en) Brian Hoops, « Daily pro wrestling history (08/10): Hollywood Hogan wins WCW world titles at Hog Wild » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 11 mai 2018)