Vieux-Boucau-les-Bains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vieux-Boucau-les-Bains
Vieux-Boucau-les-Bains
Vieux-Boucau (port d'Albret).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Dax
Intercommunalité Communauté de communes de Maremne-Adour-Côte-Sud
Maire
Mandat
Pierre Froustey
2020-2026
Code postal 40480
Code commune 40328
Démographie
Gentilé Boucalais
Population
municipale
1 624 hab. (2018 en augmentation de 6,49 % par rapport à 2013)
Densité 382 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 47′ 14″ nord, 1° 24′ 11″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 21 m
Superficie 4,25 km2
Élections
Départementales Canton du Marensin-Sud
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Vieux-Boucau-les-Bains
Géolocalisation sur la carte : Landes
Voir sur la carte topographique des Landes
City locator 14.svg
Vieux-Boucau-les-Bains
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vieux-Boucau-les-Bains
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vieux-Boucau-les-Bains

Vieux-Boucau-les-Bains est une commune française située dans le département des Landes en région Nouvelle-Aquitaine.

Le gentilé est Boucalais[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Station balnéaire située dans le Marensin en forêt des Landes de Gascogne sur la Côte d'Argent. La commune est l'une des plus petites des Landes en superficie.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Vieux-Boucau-les-Bains[2]
Messanges
Océan Atlantique Vieux-Boucau-les-Bains
Soustons

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Au sud de Vieux-Boucau, le courant de Soustons, déversoir de l'étang de Soustons, se jette dans l'océan Atlantique à l'endroit où débouchait l'Adour.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom occitan gascon est Lo Bocau Vielh[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les années 1970, un lac marin artificiel et un complexe touristique reprenant l'ancien nom de la commune, Port d'Albret, ont été aménagés à cheval sur Vieux-Boucau et la commune voisine de Soustons.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1982 2001 André Rigal PS Pharmacien
mars 2001 mars 2008 Robert Lafitte CPNT Général Armée de terre
mars 2008 En cours Pierre Froustey
Réélu pour le mandat 2020-2026 [4]
PS Agent général d'assurance
Conseiller régional Nouvelle-Aquitaine
Président de la Communauté de Communes

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Dans son palmarès 2020, le Conseil national de villes et villages fleuris de France a attribué une fleur à la commune[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7]. En 2018, la commune comptait 1 624 habitants[Note 1], en augmentation de 6,49 % par rapport à 2013 (Landes : +3,71 %, France hors Mayotte : +2,36 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
193191185247272306311316313
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
339342392458498486499521514
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
490545550525485504540537670
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
7729031 0721 1511 2101 3791 5761 5511 606
2018 - - - - - - - -
1 624--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

La commune dans les médias[modifier | modifier le code]

En mai 2006, la commune a fait l'objet de reportages[10] réalisés par les étudiants en journalisme de l'IUT de Bordeaux (l'actuel IJBA).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le nom des habitants du 40 », sur www.habitants.fr (consulté le 28 août 2018)
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. « Toponymes occitans », sur www.locongres.org (consulté le 28 août 2018)
  4. https://reader.cafeyn.co/fr/1980760/21599605
  5. Site des villes et villages fleuris, consulté le 15 janvier 2021.
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  10. Reportages à Vieu-Boucau

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Saint-Jours, Bernard, Port-d'Albret (Vieux-Boucau), l'Adour ancien et le littoral des Landes, Perpignan, C. Latrobe, , 414 p. (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Étape précédente
Messanges
Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

Voie de Soulac
Étape suivante
Azur