Crunchyroll SAS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis VIZ Media Europe)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Crunchyroll SAS
logo de Crunchyroll SAS

Création (13 ans)[1]
Fondateurs John Easum
Personnages clés Hyoe Narita,
Kazuyoshi Takeuchi (conseiller)
Forme juridique Filiale (Société par actions simplifiée)
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction John Easum (dirigeant de Crunchyroll EMEA),
Mark Smith (président de Crunchyroll SAS)
Actionnaires Crunchyroll (actionnaire majoritaire)
Groupe Hitotsubashi (ja) (Shūeisha, Shōgakukan, ShoPro) (actionnaire minoritaire)
Activité Éditeur d'animation japonaise et de manga
Société mère Crunchyroll (WarnerMedia)
Filiales Kazé (Anime Digital Network)
SIREN 492289152
Site web crunchyroll.com/

Fonds propres 15 877 890 [2]
Dette 24 381 067  (2018)[2]
Chiffre d'affaires 10 055 300  (2018)[2]
Résultat net 421 821  (2018)[2]

Crunchyroll SAS, aussi connue en tant que Crunchyroll EMEA, est une maison d'édition européenne de manga et distributeur d'anime créée en [1]. Fondée sous le nom de VIZ Media Europe, elle était la société sœur européenne de VIZ Media jusqu'en . Elle détient des partenariats avec des chaînes de télévision, des distributeurs de DVD et des éditeurs de mangas. D'abord installé aux Pays-Bas, la société déménage à Paris en . Crunchyroll SAS est détenue majoritairement par Crunchyroll, bien que le groupe Hitotsubashi (en) conserve la propriété intégrale de l'activité d'édition et des licences de VIZ Media Europe.

Histoire[modifier | modifier le code]

VIZ Media Europe sous le groupe Hitotsubashi[modifier | modifier le code]

En , VIZ Media annonce le déménagement de son bureau européen d'Amsterdam à Paris, et a promu son vice-président exécutif, John Easum, au poste de président de la future VIZ Media Europe (VME) qui est actée le [1].

Le groupe VME est également rattaché à Kazé depuis , lors du rachat de ce dernier par Shūeisha et Shōgakukan[3].

L'éditeur suisse de DVD Anime Virtual, avec sa filiale allemande AV Visionen, a également été acquis en par le groupe Hitotsubashi avant d'être rebaptisé en VIZ Media Switzerland (de) et placé sous la tutelle du groupe européen en [4].

Hyoe Narita est devenu le président du groupe en [5].

En , le groupe a lancé Kazé Deutschland par l'intermédiaire de VIZ Media Switzerland[6].

En , VIZ Media Europe a ouvert une plate-forme de vidéo à la demande pour le marché francophone sous le nom d'Anime Digital Network, qui résulte de la fusion de KZPLAY et de la plateforme Genzai, appartenant à Kana Home Video, elle-même propriété de Citel[7],[8].

En , Hyoe Narita quitte son place pour être remplacé par Kazuyoshi Takeuchi, l'ancien président de Shodensha Publishing[9].

Logos[modifier | modifier le code]

Rachat par Crunchyroll[modifier | modifier le code]

Le , il a été annoncé que Crunchyroll est devenu l'investisseur majoritaire de VIZ Media Europe tandis que le Groupe Hitotsubashi (ja) conserve une participation minoritaire[10],[11].

Crunchyroll a finalisé cet accord le , et est officiellement devenu l'actionnaire majoritaire du groupe VIZ Media Europe et a nommé l'ancien président de Viz Media Europe, John Easum, à la tête de Crunchyroll EMEA[12]. Les groupes Shōgakukan et Shūeisha détiennent la propriété intégrale de l'activité d'édition et des licences via VME PLB SAS, une société créée pour cette occasion ; c'est cette dernière qui accordera les droits de licence des mangas pour les régions EMEA et Amérique du Sud avec Kazuyoshi Takeuchi qui est nommé Président (quittant son poste de président chez VME) et Kazuyuki Masuda en tant que directeur général[13].

En , la dénomination sociale de VIZ Media Europe SAS est changée en Crunchyroll SAS et Mark Smith remplace Kazuyoshi Takeuchi au poste président de la société[14],[15]. Le , la société a officialisé son renommage et a annoncé que toutes les anciennes marques de VIZ Media Europe SAS sont également en phase de devenir des marques Crunchyroll[14],[15]. À la même occasion, la filiale suisse VIZ Media Switzerland (de) est aussi renommée en Crunchyroll SA[16],[17].

Structure du groupe[modifier | modifier le code]

Depuis , Crunchyroll EMEA est organisé avec les marques et sociétés suivantes[14],[15] :

Marques
Filiales
  • AV Visionen (Allemagne)
  • Ellation (Moldavie)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « VIZ Media » (voir la liste des auteurs).
(en)/(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Crunchyroll SAS » (voir la liste des auteurs) et en allemand « Crunchyroll (Unternehmen, Frankreich) » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c (en) Christopher Macdonald, « Viz Expands European Operations », sur Anime News Network, (consulté le 2 avril 2020)
  2. a b c et d « Entreprise Crunchyroll SAS à Paris (75009) », sur entreprises.lefigaro.fr (consulté le 2 avril 2020)
  3. Olivier, « SCOOP : Kaze racheté ! », sur AnimeLand, (consulté le 2 avril 2020)
  4. (de) « Über KAZÉ | KAZÉ DEUTSCHLAND », sur kaze-online.de (consulté le 2 avril 2020)
  5. Olivier, « VIZ a un nouveau président », sur AnimeLand, (consulté le 2 avril 2020)
  6. Olivier, « KAZÉ MANGA en Allemagne », sur AnimeLand, (consulté le 2 avril 2020)
  7. « Anime Digital Network en approche ! », sur manga-news.com, (consulté le 2 avril 2020)
  8. « Ouverture du site ADN – Anime Digital Network », sur AnimeLand, (consulté le 2 avril 2020)
  9. « Viz Media Europe change de président », manga-news.com,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2017)
  10. Pauline Croquet, « Animes japonais : la plate-forme Crunchyroll investit dans le groupe VIZ Media Europe : Le site de VOD américain va devenir actionnaire majoritaire du groupe VIZ Media Europe, qui détient la plate-forme de vidéo ADN ou l’éditeur de manga Kazé. », sur Le Monde, (consulté le 6 septembre 2019)
  11. (en) Jennifer Sherman, « Crunchyroll, Viz Media Partner for Home Video, Digital Distribution in N. America : Viz Media to distribute select Crunchyroll titles », sur Anime News Network, (consulté le 6 septembre 2019)
  12. (en) Jennifer Sherman, « Crunchyroll Finalizes Deal to Become Majority Owner of Viz Media Europe Group », sur Anime News Network, (consulté le 4 décembre 2019)
  13. GoToon, « Crunchyroll finalise l'acquisition majoritaire du groupe VIZ Media Europe : John Easum nommé à la tête de Crunchyroll EMEA », sur Crunchyroll, (consulté le 4 décembre 2019)
  14. a b et c (en) Alex Mateo, « Viz Media Europe SAS Changes Name to Crunchyroll SAS : KAZÉ, Anime on Demand, Anime Digital Network rebrand under new ownership », sur Anime News Network, (consulté le 2 avril 2020)
  15. a b et c « VIZ Media Europe, leader européen du divertissement japonais, devient Crunchyroll : Paris, le 2 April 2020 - VIZ Media Europe SAS, l’un des distributeurs de contenu japonais les plus reconnus en Europe, a été renommé Crunchyroll SAS. », sur vizeurope.com, (consulté le 2 avril 2020)
  16. (de) Endymion, « Viz Media Switzerland firmiert um », sur anime-sushi.de, (consulté le 3 avril 2020)
  17. « Mutation VIZ Media Switzerland SA, Lausanne, nouveau Crunchyroll SA », sur Feuille officielle suisse du commerce (FOSC), (consulté le 3 avril 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]