Tombstone (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tombstone.

Tombstone

Titre québécois Duel au soleil
Titre original Tombstone
Réalisation George Pan Cosmatos
Scénario Kevin Jarre
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 130 minutes
Sortie 1993

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tombstone est un film réalisé par George Pan Cosmatos et sorti en 1993. Ce western est basé sur des événements s'étant réellement déroulés en Arizona entre 1880 et 1882, et notamment la fusillade d'O.K. Corral.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Wyatt Earp, ancien marshal à la réputation légendaire, décide de prendre sa retraite et de couler des jours paisibles dans la ville minière de Tombstone, alors en pleine expansion. Il y retrouve ses frères Virgil et Morgan et leurs épouses, ainsi que son ami Doc Holliday, joueur et fine gâchette atteint de tuberculose. Wyatt parvient rapidement à devenir associé dans un saloon alors que sa femme Mattie devient dépendante du laudanum. Peu après, Wyatt et Doc Holliday ont quelques frictions avec une bande de hors-la-loi, les Cowboys, dirigée par Curly Bill Brocius et Johnny Ringo, un dangereux sociopathe avec qui Holliday développe très vite une inimitié réciproque.

Après un grave incident, le meurtre par Curly Bill du marshal de la ville, Wyatt neutralise et emprisonne Curly Bill. Mais celui-ci est libéré peu après et les Cowboys jurent de se venger. Wyatt fait également la connaissance de Josephine Marcus, une comédienne de théâtre qui ne cache pas son intérêt pour lui et qui l'attire également, et doit faire de grands efforts pour résister à cette attirance. Virgil Earp, écœuré par l'impunité avec laquelle les Cowboys sèment le trouble, décide de devenir marshal de Tombstone et interdit de porter des armes à feu dans la ville. Cette décision entraîne la fusillade d'O.K. Corral au cours de laquelle trois Cowboys sont tués par les Earp et Holliday. En représailles, les hors-la-loi assassinent Morgan Earp et blessent gravement Virgil. Wyatt redevient alors marshal et, avec l'aide de Doc Holliday et quelques autres, commence à traquer impitoyablement les membres du gang de Curly Bill et Ringo.

Au cours d'une embuscade tendue par les Cowboys, Wyatt parvient à tuer Curly Bill. Peu après, l'état de santé de Doc Holliday s'aggrave et le petit groupe doit chercher refuge dans un ranch. Wyatt y rencontre Josephine et finit par réaliser qu'il veut refaire sa vie avec elle. Mais Ringo, qui est à présent le chef des Cowboys, propose un duel à Wyatt pour régler définitivement leur querelle. Wyatt accepte, même s'il sait que son adversaire est plus rapide que lui. Doc Holliday, malgré son état, devance Wyatt sur le lieu convenu pour le duel et tue Ringo. Après cela, ils éliminent ou chassent du pays tout le reste de la bande.

Quelque temps plus tard, Doc Holliday, désormais à l'agonie, est alité dans un sanatorium. Wyatt lui rend visite quotidiennement mais Doc le persuade de le laisser mourir et de partir retrouver Josephine afin de pouvoir enfin vivre sa vie comme il l'entend. Doc meurt peu après alors que Wyatt et Josephine resteront inséparables jusqu'en 1929, date de la mort de Wyatt.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

À l'origine, le scénariste Kevin Jarre et Kevin Costner avaient prévu de faire ensemble un film sur Wyatt Earp mais un désaccord concernant la structure du film les opposait. Kevin Costner, qui voulait mettre plus l'emphase sur le personnage de Wyatt Earp et sa vie avant son arrivée à Tombstone, prit alors la décision de faire son propre film, Wyatt Earp, avec le réalisateur Lawrence Kasdan[2]. Kurt Russell, intéressé par le script de Kevin Jarre, reprit le projet à son compte et signa un accord avec le producteur Andrew G. Vajna pour un financement du film à hauteur de 25 millions de dollars[2].

Comme Kevin Costner mettait au point son propre projet de film concurrent de Tombstone, il utilisa son influence dans le milieu cinématographique pour convaincre la plupart des grands studios de refuser de distribuer celui-ci[2]. Seule la société Buena Vista Pictures, une filiale de Walt Disney, accepta finalement de le distribuer. Kevin Jarre et Kurt Russell avaient tout d'abord prévu d'engager Willem Dafoe pour jouer le rôle de Doc Holliday mais Buena Vista Pictures y mit son veto à cause du rôle controversé de Dafoe dans La Dernière Tentation du Christ[2]. Jarre et Russell engagèrent alors Val Kilmer pour le rôle.

Le tournage du film, en Arizona et notamment à Tucson, Mescal et Sonoita Creek, fut entaché par de nombreux problèmes. Le scénario de Kevin Jarre, qui développait de façon détaillée de nombreux rôles secondaires, était beaucoup trop long aux yeux de Russell et de Kilmer, le premier acceptant même de couper certaines de ses scènes afin de laisser plus de présence à l'écran à d'autres rôles[2]. Kevin Jarre, qui devait réaliser le film, fut renvoyé de ce poste à cause de son refus de réduire la longueur de son scénario, et une centaine de personnes faisant partie de la distribution et de l'équipe technique quittèrent le projet ou furent renvoyés au cours de la production du film[2]. Walt Disney, qui s'inquiétait du retard pris par le tournage du film, contacta alors George Pan Cosmatos pour reprendre la réalisation mais, après la mort de Cosmatos en 2005, Kurt Russell affirma qu'il était lui-même le véritable réalisateur et qu'il donnait chaque soir ses instructions à Cosmatos pour diriger les scènes du lendemain[2]. Robert Mitchum devait quant à lui jouer le rôle du vieux Clanton, chef de la bande de hors-la-loi, mais, victime d'une chute de cheval, il dut renoncer au rôle et se contenter de la narration en voix off. Le rôle du vieux Clanton fut supprimé et ses dialogues répartis entre plusieurs autres personnages, notamment celui de Curly Bill Brocius, interprété par Powers Boothe, qui fut développé afin d'en faire le chef du gang en lieu et place du vieux Clanton.

Accueil[modifier | modifier le code]

Tombstone sortit au cinéma six mois avant le Wyatt Earp de Kevin Costner et Lawrence Kasdan, et rapporta 56 505 065 $ aux États-Unis[3], alors que Wyatt Earp fut un grave échec commercial, ne rapportant que 25 millions de dollars aux États-Unis pour un budget de 63 millions[4]. En France, le film a réalisé 94 104 entrées[5].

Le film fut également plutôt bien reçu par la critique, obtenant 73 % de critiques positives, avec un score moyen de 6,2/10 et sur la base de 44 critiques collectées, sur le site internet Rotten Tomatoes[6]. La performance de Val Kilmer dans le rôle de Doc Holliday fut notamment saluée et il fut nommé aux MTV Movie Awards 1994 dans la catégorie du meilleur acteur.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tombstone », The Numbers (consulté le 19 septembre 2012)
  2. a, b, c, d, e, f et g Henry Cabot Beck, « The "Western" Godfather », True West Magazine,‎ (consulté le 7 novembre 2010)
  3. Tombstone sur Box Office Mojo
  4. Wyatt Earp sur Box Office Mojo
  5. « Tombstone », JP's Box-Office (consulté le 19 septembre 2012)
  6. Tombstone sur Rotten Tomatoes