Tessa Ganserer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tessa Ganserer
Illustration.
Tessa Ganserer lors d'une conférence de presse de l'Alliance 90 / Les Verts au Landtag de Bavière le
Fonctions
Députée au Landtag de Bavière
En fonction depuis le
5 ans, 6 mois et 14 jours
Biographie
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Zwiesel (Bavière, Allemagne)
Nationalité Drapeau : Allemagne allemande
Parti politique Alliance 90 / Les Verts

Tessa Ganserer, née Markus Ganserer, le à Zwiesel, est une personnalité politique allemande membre de l’Alliance 90 / Les Verts et députée du Landtag de Bavière[1].

Après avoir fait son coming out sur Twitter le 4 janvier 2019, elle est devenue la première élue transgenre d'Allemagne (suscitant au passage certaines remarques déplacées) et devrait faire sa première apparition en séance en tant que femme le 23 janvier prochain[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Tessa Ganserer a fait des études de foresterie et est notamment passée par l'université de sciences appliquées de Weihenstephan-Triesdorf, où elle a étudié de 2000 à 2005, avant d'obtenir un diplôme d'ingénieure. Par la suite, elle s'est mise au service du député du Landtag de Bavière, Christian Magerl (de), pour lequel elle a travaillé de 2005 à 2013.

Ganserer est mariée à Ines Eichmüller (de), avec laquelle elle a eu deux enfants.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Mme Ganserer fait partie de l’Alliance 90 / Les Verts depuis 1998 et s'est porté candidate pour la première fois lors des élections régionales de 2008 en Bavière. Lors des élections régionales de 2013 en Bavière, elle a été élue dans le circonscription électorale de Nuremberg-Nord (de) et a reçu un mandat de députée pour cinq ans. Au cours de la dix-septième législature (2013-2018), Ganserer était membre à part entière des commissions parlementaires concernant les "Questions de service civil" et "les affaires économiques, les médias, l'infrastructure, la construction et les transports, l'énergie et la technologie". Elle a également fait partie de la commission d'enquête pour des "Conditions de vie équivalentes dans toute la Bavière" et supervise la politique de mobilité et de foresterie des Verts. Elle est reconduite pour un deuxième mandat de député au Landtag à l'occasion des élections régionales de 2018 en Bavière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Lisa Schnell, « Praxistest der Toleranz », sur Sueddeutsche.de, (consulté le 20 janvier 2019)
  2. Florian Huvier, « Qui est Tessa Ganserer, la première élue transgenre d'Allemagne ? », sur BFMTV.com, (consulté le 20 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]