Anomalisa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anomalisa
Description de l'image Anomalisa-logo.png.

Réalisation Duke Johnson et Charlie Kaufman
Scénario Charlie Kaufman
Acteurs principaux
Sociétés de production Duke Johnson et Charlie Kaufman
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 90 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Anomalisa est un film américain en stop motion réalisé par Duke Johnson et Charlie Kaufman.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En apparence, Michael Stone est un modèle de réussite. Britannique émigré, mari et père, il est auteur respecté de Comment puis-je vous aider à les aider ? et doit intervenir dans un congrès de professionnels des services clients à Cincinnati. Pourtant, c'est un homme sclérosé par la banalité de sa vie. Alors que cette monotonie le ronge, il entrevoit la possibilité d’échapper à son désespoir grâce à Lisa, représentante de pâtisseries semble-t-il banale, qui pourrait être ou pas l’amour de sa vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (24 septembre 2016).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Michael, le personnage central du film, est atteint du syndrome de Fregoli, un trouble psychologique qui fait que la personne qui en souffre suspecte qu'un autre individu se déguise en plusieurs personnes pour chercher à lui nuire. Charlie Kaufman a d'ailleurs utilisé le pseudonyme Francis Fregoli pour écrire la pièce dont le film est tiré. L'hôtel qui se trouve dans le film porte également le nom de Fregoli[1].
  • Une des particularités du film se trouve dans les visages des personnages. Comme dans beaucoup de films en stop-motion, les deux réalisateurs ont utilisé des plaques amovibles pour déterminer les expressions faciales des personnages. Mais, contrairement aux autres films, ils ont décidé de garder les "coutures" apparentes et de ne pas les effacer numériquement. Un choix qui peut paraître étonnant mais qui rentre clairement dans la démarche introspective des deux auteurs[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Delorme, « Interview Express - Charlie Kaufman et Duke Johnson », Première n°468,‎ , p. 21
  2. Gérard Delorme, « Anomalisa », Première n°468,‎ , p. 90

Liens externes[modifier | modifier le code]