Polyphylie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant l’origine et évolution de la vie
Cet article est une ébauche concernant l’origine et évolution de la vie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le groupe des « animaux à sang chaud » est polyphylétique.

Un groupe polyphylétique est un assemblage d'organismes excluant leur ancêtre commun le plus récent.

Signification biologique[modifier | modifier le code]

Un tel groupe est le plus souvent défini par une ressemblance qui n'a pas été héritée d'un ancêtre commun. Ce terme désigne donc des groupes qui n'ont aucune pertinence pour retracer les liens de parenté et donc l'évolution.

Il peut s'agir d'un terme du langage courant désignant un ensemble d'espèces présentant des caractères communs, mais regroupant de ce fait des clades d'origines variées ; un tel taxon peut également découler d'une notion scientifique invalidée par l'analyse phylogénétique voire par la systématique classique.

La formation de tels groupes permet donc davantage de décrire un mode de vie et des adaptations communes, résultant par exemple d'une convergence évolutive, et non de définir une parenté évolutive.

Propriétés mathématiques[modifier | modifier le code]

En théorie des graphes, le « degré de polyphylie » d'un groupe est le nombre minimum d'éléments d'une partition de ce groupe qui ne serait composée que de groupes monophylétiques (c'est-à-dire holophylétiques ou paraphylétiques)[1]. Un groupe monophylétique a donc un degré de polyphylie de un.

Exemples[modifier | modifier le code]

Exemples de groupes polyphylétiques:

Les poissons ou les reptiles sont quant à eux considérés comme paraphylétiques et sont donc des groupes potentiellement valides dans certaines classifications évolutionnistes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Termes associés :

Concepts associés :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Aubert, D. 2015. A formal analysis of phylogenetic terminology: Towards a reconsideration of the current paradigm in systematics. Phytoneuron 2015-66:1–54. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01240878v1