Suchomimus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Suchomimus tenerensis

Suchomimus
Description de cette image, également commentée ci-après
Suchomimus tenerensis (vue d'artiste).
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Famille  Spinosauridae
Sous-famille  Baryonychinae

Genre

 Suchomimus
Sereno et al.[1], 1998

Nom binominal

 Suchomimus tenerensis
Sereno et al.[1], 1998

Synonymes

  • Baryonyx tenerensis (Sereno et al., 1998) Sues et al.[2], 2002 [initialement Suchomimus]

Suchomimus est un genre éteint de grands dinosaures Spinosauridae avec une mâchoire comparable à celle d'un crocodile.

Il a été découvert dans les grès de la formation géologique d'Elrhaz au Niger où il a vécu il y a environ entre 120 à 100 millions d'années, à la fin du Crétacé inférieur (Albien et Aptien).

Une seule espèce est rattachée au genre : Suchomimus tenerensis décrite par Sereno et al. en 1998[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Suchomimus signifie « mime de crocodile », un nom venant du Grec souchos signifiant "crocodile" et mimos voulant dire "qui mime". Il a été ainsi nommé en raison de son museau allongé et étroit et de son adaptation piscivore[3].

Découverte[modifier | modifier le code]

Reconstitution du squelette de Suchomimus tenerensis à partir des restes fossiles de plusieurs spécimens.
Moulage du crâne et des griffes des pattes avant au North American Museum of Ancient Life.

Après avoir découvert de nouveaux spécimens de Carcharodontosaurus et de Sarcosuchus, le paléontologue de Chicago, Paul Sereno et son équipe ajoutent une nouvelle découverte en 1998. Dans le Sahara, près du désert du Ténéré au Niger, ils découvrent les fossiles qui représentaient deux tiers du squelette d'un immense carnivore qu'ils nomment Suchomimus.

Crâne et cou de Suchomimus tenerensis au Kenosha Dinosaur Museum à Kenosha (Wisconsin).
Dessin de Suchomimus tenerensis.

Description[modifier | modifier le code]

Suchomimus avait peut être une voile dorsale, quoique moins grande que celle de Spinosaurus. Une étude détaillée montre que le spécimen découvert était celui d'un jeune adulte de 11 mètres de long et certains paléontologues pensent qu'il aurait pu atteindre la taille de Tyrannosaurus, soit 12 mètres de long.

Caractéristiques et environnement[modifier | modifier le code]

Contrairement à la plupart des théropodes géants, Suchomimus avait de très longues mâchoires étroites garnies de quelque 100 dents, assez peu pointues et incurvés en arrière. L'animal rappelle les crocodiliens se nourrissant surtout de poissons, tel le Gavial du Gange. À l'époque le Sahara était un marécage chaud et humide.

Classification[modifier | modifier le code]

Suchomimus a été classé parmi les spinosaures, car il est très semblable au Baryonyx bien que plus grand, ce qui laisse suggérer par certains paléontologues que Baryonyx serait une forme juvénile de Suchomimus[2].

Une analyse phylogénétique réalisée par R. Benson et al. en 2010[4] montre la position en groupe frère de Suchomimus et de Baryonyx que certains paléontologues considèrent appartenir au seul genre Baryonyx[2]. Cette étude conduit au cladogramme suivant :

Megalosauroidea


Xuanhanosaurus




Marshosaurus




Condorraptor



Piatnitzkysaurus








Chuandongocoelurus



Monolophosaurus




Spinosauridae


Baryonyx



Suchomimus





Irritator



Spinosaurus





Megalosauridae





Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) P.C. Sereno, Beck, A.L., Dutheil, D.B., Gado, B., Larsson, H.C.E., Lyon, G.H., Marcot, J.D., Rauhut, O.W.M., Sadleir, R.W., Sidor, C.A., Varricchio, D.D., Wilson, G.P et Wilson, J.A., « A long-snouted predatory dinosaur from Africa and the evolution of spinosaurids », Science, vol. 282, no 5392,‎ , p. 1298–1302 (PMID 9812890, DOI 10.1126/science.282.5392.1298, Bibcode 1998Sci...282.1298S, lire en ligne)
  2. a, b et c (en) H.-D. Sues, E. Frey, M. Martill et D.M. Scott, « Irritator challengeri, a spinosaurid (Dinosauria: Theropoda) from the Lower Cretaceous of Brazil », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 22, no 3,‎ , p. 535–547 (DOI 10.1671/0272-4634(2002)022[0535:icasdt]2.0.co;2)
  3. Fiche descriptive sur le site Les Spinosauridae
  4. (en) R. B. J. Benson, M. T. Carrano et S. L. Brusatte, « A new clade of archaic large-bodied predatory dinosaurs (Theropoda: Allosauroidea) that survived to the latest Mesozoic », Naturwissenschaften, vol. 97, no 1,‎ , p. 71–78 (PMID 19826771, DOI 10.1007/s00114-009-0614-x, Bibcode 2010NW.....97...71B)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Référence Fossilworks Paleobiology Database : Suchomimus Sereno et al., 1998 (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]