Barrémien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crioceratites emerici – Barrêmien – Muséum de Toulouse

Le Barrémien ou Barrêmien est le quatrième étage stratigraphique du Crétacé inférieur. Il s'étend de -130 ± 1,5 à -125 ± 1 Ma.

Il succède à l'Hauterivien et précède l'Aptien.

Origine de l'appellation[modifier | modifier le code]

Le Barrêmien tire son nom de la commune française de Barrême, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Définition[modifier | modifier le code]

Le stratotype du Barrémien se situe le long de la route départementale 33 à proximité du village d'Angles, dans les Alpes-de-Haute-Provence, en France. La base du Barrémien est déterminée par la première apparition de l'ammonite Taveraidiscus hugii. Le sommet est déterminé par le début de la chronozone magnétique M0r. Le Barrémien prend fin avec l'apparition du genre d'ammonite Deshayesites Kasansky 1914 (= Prodeshayesites Casey 1961), qui détermine le début de l'étage Aptien sus-jacent.

Biozones à ammonites du Barrémien

  • zone à Imerites giraudi
  • zone à Gerhardtia sartousiana
  • zone à Toxancyloceras vandenheckei
  • zone à Moutoniceras moutonianum
  • zone à Kotetishvilia compressissima
  • zone à Nicklesia pulchella
  • zone à Kotetishvilia nicklesi
  • zone à Taveraidiscus hugii auctorum

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cossmann, M. & Pelat, E. (1907): « Le Barrémien supérieur à faciès Urgonien de Brouzet-lès-Alais (Gard) ». Mém. Soc. Géol. France, Paléontologie, 15 (37): 5-42.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Le découpage biostratigraphique "standard" par ammonites du Barrémien est disponible ici :

http://www.nhm-wien.ac.at/Content.Node/forschung/geologie/mitarbeiter/pdfs/KilianReport2009.pdf