Éric Buffetaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Éric Buffetaut
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université de Paris (doctorat) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Domaine

Éric Buffetaut (né à Porte-Joie en Normandie en 1950[1]) est un paléontologue français, chercheur au CNRS depuis 1976. Docteur ès sciences et directeur de recherche au CNRS, spécialiste des archosaures fossiles et principalement des dinosaures et des ptérosaures, il a publié un grand nombre d'ouvrages (spécialisés ou non) sur les dinosaures et la paléontologie[2],[3]. Il est un des paléontologues majeurs à soutenir la thèse de la chute d'une météorite comme principale cause de la crise Crétacé/Tertiaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge d'environ huit ans, il est impressionné par les dioramas, tranchant avec les présentations zoologiques classiques, lors de sa visite du Musée du Duc d'Orléans[4].

Direction de thèses[modifier | modifier le code]

Jean Le Loeuff soutient à l'université Paris 6 en 1992 une thèse de doctorat appelée Les vertébrés continentaux du Crétacé supérieur d'Europe : paléoécologie, biostratigraphie et paléogéographie, sous la direction d'Éric Buffetaut[5].

Travaux[modifier | modifier le code]

Il a nommé directeur de recherche au CNRS et il parcours la planète à la recherche d'os, d'empreintes et d’œufs de dinosaures : en hivers dans les collines boisées de l'Isan en Thaïlande ou en Tunisie ; en été dans les gorges et vallées du Sud de la France où il a créé le musée des dinosaures d'Espéraza (le dinosauria) dans l'Aude.[6]

Il a décrit les espèces de dinosaures suivantes :

Buffetaut[7] démontre en 1982 que Dakosaurus et Aggiosaurus sont en fait des Metriorhynchidae.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Des fossiles et des hommes, Robert Laffont, 1991 (ISBN 2266045709)
  • Dans les traces des dinosaures, Presses Pocket, 1991
  • Les Dinosaures. Que sais-je ? no 2827, PUF, 1994 (ISBN 2130460038)
  • Les Dinosaures de France, avec Pascal Robin, BRGM Éditions, 1995 (ISBN 2715907664)
  • Histoire de la paléontologie. Que sais-je ? no 2190, PUF, (ISBN 213048557X)
  • Les Mondes disparus, atlas de la dérive des continents, avec Jean Le Loeuff, Guy Le Roux, Berg International, 1998 (ISBN 2911289145)
  • Buffetaut É. & Le Loeuff J., Tong H., Duffaud S. …, 1999. Un nouveau gisement de vertébrés du Crétacé supérieur à Cruzy (Hérault, Sud de la France). Comptes Rendus de l' … Elsevier.
  • La Fin des dinosaures : comment les grandes extinctions ont façonné le monde vivant., Fayard, 2003 (ISBN 221361489X)
  • Sur le chemin des dinosaures, Éditions Aurian, 2005
  • Les Dinosaures. Collection "Idées reçues no 123. Éditions Le Cavalier Bleu, 2006 (ISBN 2846701431)
  • Les dinosaures sont-ils un échec de l'évolution ?. Éditions du Pommier, 2008 (ISBN 9782746503854)
  • Que nous racontent les fossiles ?, éditions du Pommier, 2009 (ISBN 9782746504097)
  • Chercheurs de dinosaures en Normandie, Éditions Ysec, 2011
  • Sommes-nous tous voués à disparaître ? idées reçues sur l'extinction des espèces, Éditions Le Cavalier Bleu, 2012, (ISBN 9782846704342)
  • À quoi servent les dinosaures ?, Éditions du Pommier, 2013
  • À la recherche des animaux mystérieux : idées reçues sur la cryptozoologie, Le Cavalier Bleu éditions, 2016, (ISBN 9791031800998)
  • Fossiles et croyances populaires. Une paléontologie de l’imaginaire, Le Cavalier Bleu, 2017, (ISBN 979-10-318-0226-8)

Autres écrits[modifier | modifier le code]

  • Éric Buffetaut, « De nouvelles données sur le dodo », Universalia 2017 : Les personnalités, la politique, les connaissances, la culture en 2016, Encyclopædia Universalis France, Paris, , p.310-312. (ISBN 978-2-85229-344-1)
  • Éric Buffetaut, « Le dilemme d'Albert Gaudry », Espèces : Revue d'histoire naturelle, n°26, -, p.72-76.
  • Éric Buffetaut, « Un musée princier disparu », Espèces : Revue d'histoire naturelle, n°27, Mars-, p.76-80.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Sergent, « Eric Buffetaut, « monsieur dinosaures » », sur la-croix.com, (consulté le 26 septembre 2017).
  2. Université du Temps Libre de l'Essonne
  3. Site de Bibliopoche.com.
  4. Éric Buffetaut, « Un musée princier disparu », Espèces : Revue d'histoire naturelle, no 27,‎ , p. 76-80 (ISSN 2256-6384).
  5. Thèses.fr (lien).
  6. Jean-Yves Durand, « Dinosaures : Les mystères de la piste thaïe », Géo, no 265,‎ , p. 114-116 (ISSN 0220-8245)
  7. Buffetaut E. 1982. Aggiosaurus nicaeensis Ambayrac, 1913, from the Upper Jurassic of south-eastern France: A marine crocodilian, not a dinosaur. Neues Jahrbuch für Geologie und Paläontologie, Monatshefte (8): 469-475.

Buffetaut est l’abréviation habituelle de Éric Buffetaut en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie