Strade Bianche féminines 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Strade Bianche féminines 2018 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course4e Strade Bianche féminines
CompétitionUCI World Tour féminin 2018 1.WWT
Date3 mars 2018
Distance136 km
PaysITA Italie
Lieu de départSienne
Lieu d'arrivéeSienne
Équipes24
Partants138
Arrivants59
Vitesse moyenne32,54 km/h
Résultats
VainqueurNED Anna van der Breggen (Boels Dolmans)
DeuxièmePOL Katarzyna Niewiadoma (Canyon-SRAM Racing)
TroisièmeITA Elisa Longo Borghini (Wiggle High5)
Strade bianche femmes 2018.png
◀ 20172019 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 4e édition des Strade Bianche féminines a lieu le . C'est la première manche de l'UCI World Tour féminin. Elle est remportée par la Néerlandaise Anna van der Breggen.

Équipes[modifier | modifier le code]

Équipes féminines professionnelles (24)
  1. ITA Alé Cipollini
  2. ITA Aromitalia Vaiano
  3. KAZ Astana Women's
  4. ITA Bepink
  5. NED Boels Dolmans
  6. SLO BTC City Ljubljana
  7. GER Canyon-SRAM Racing
  8. DEN Cervélo-Bigla
  9. USA Cylance
  10. ITA Still Bike Team A.S. Dilettantistica
  11. FRA FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
  12. NOR Hitec Products-Birk Sport
  13. BEL Lotto Soudal Ladies
  14. AUS Mitchelton-Scott
  15. ESP Movistar Team
  16. ITA S.C. Michela Fanini
  17. ITA Servetto-Stradalli Cycle
  18. NED Sunweb
  19. ITA Top Girls Fassa Bortolo
  20. GBR Trek-Drops
  21. ITA Valcar PBM
  22. DEN Virtu
  23. NED WaowDeals
  24. GBR Wiggle High5
Wikidata-logo S.svg

Parcours[modifier | modifier le code]

L'une des strade bianche.

La course commence et se termine à Sienne, dans le site du patrimoine mondial de l'UNESCO[1]. La distance du parcours est portée à 136 kilomètres, tracée entièrement dans le sud de la province de Sienne en Toscane. La course est particulièrement connue pour ses routes blanches en gravier (strade bianche ou sterrati).

La course se déroule sur le terrain accidenté de la région rurale du Chianti et comprend huit secteurs de chemin en gravier[1]. Le premier secteur se trouve seulement 17 km après le départ. Tous les secteurs sont communs avec les hommes. Le secteurs le plus long et le plus difficiles est celui de Lucignano (9,5 km)[2]. Le dernier tronçon de strade bianche est à 12 km de l'arrivée à Sienne[3],[4]. la course se termine sur la célèbre Piazza del Campo de Sienne, après une montée étroite et pavée sur la Via Santa Caterina au cœur de la cité médiévale, avec des passages escarpés atteignant jusqu'à 16 % de pente maximale[1],[2].

Huit strade bianche sont au programme de cette édition :

Secteur Nom Position Longueur Difficulté
1 Vidritta entre le km 17,6 et le km 19,7 2 100 m 01 *
2 Bagnaia entre le km 25 et le km 30,8 5 800 m 01 *
3 Radi entre le km 36,9 et le km 41,3 4 400 m 03 ***
4 Commune di Murlo entre le km 38,5 et le km 44 5 500 m 01 *
5 San Martino in Grania entre le km 67,5 et le km 77 9 500 m 03 ***
6 Monteaperti entre le km 111,3 et le km 112,1 800 m 01 *
7 Colle Pinzuto entre le km 116,6 et le km 119 2 400 m 04 ****
8 Le Tolfe entre le km 123,0 et le km 124,1 1 100 m 03 ***

Favorites[modifier | modifier le code]

La vainqueur sortante Elisa Longo Borghini fait partie des favorites, tout comme la Polonaise Katarzyna Niewiadoma deuxième l'année précédente. La formation Boels Dolmans avec Anna van der Breggen, Megan Guarnier et Chantal Blaak fait figure d'épouvantail[5].

Récit de la course[modifier | modifier le code]

La pluie ponctue la course, rendant les routes blanches particulièrement boueuses. La première attaque vient de Mayuko Hagiwara, Sara Penton et Katia Ragusa. La Japonaise doit laisser partir ses deux compagnonnes d'échappée sur le premier secteur pavé. L'écart est alors d'une minute dix-sept sur le peloton. Elles sont néanmoins reprises au kilomètre trente-neuf. Au kilomètre soixante-quinze, sur le plus long secteur pavé, l'équipe Boels Dolmans se place en tête. Elisa Longo Borghini est alors victime d'une crevaison. Alena Amialiusik accélère et est suivie par Chantal Blaak et Ellen van Dijk. Leur avance monte à quarante secondes à trente-quatre kilomètres de l'arrivée. Elles sont finalement revues par le reste du peloton dans le secteur pavé numéro six. Elles sont alors environ vingt-cinq en tête. Dans le septième secteur, dit colle Pinzuto, Elena Cecchini attaque la première mais ne creuse pas l'écart. Ensuite, Katarzyna Niewiadoma et Elisa Longo Borghini passent à l'offensive. Anna van der Breggen réagit immédiatement. Sur la fin de ce secteur, les deux dernières comptent environ vingt secondes d'avance sur le peloton. L'Italienne est cependant victime d'un nouvel incident mécanique trois kilomètres plus loin et perd quelques mètres sur Anna van der Breggen. Celle-ci file alors vers la victoire. Derrière, dans le dernier secteur, Katarzyna Niewiadoma sort seule du groupe de huit poursuivantes. Elle revient sur Elisa Longo Borghini et la distance dans l'ascension finale. Elle est donc pour la troisième année consécutive deuxième[6],[7].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnna van der Breggen NED Pays-BasBoels Dolmans4 h 10 min 48 s
2eKatarzyna Niewiadoma POL PologneCanyon-SRAM Racing+ 49 s
3eElisa Longo Borghini ITA ItalieWiggle High5+ 59 s
4eChantal Blaak NED Pays-BasBoels Dolmans+ 1 min 32 s
5eLucy Kennedy AUS AustralieMitchelton-Scott+ 1 min 32 s
6eJanneke Ensing NED Pays-BasAlé Cipollini+ 1 min 37 s
7eAmanda Spratt AUS AustralieMitchelton-Scott+ 1 min 41 s
8eAshleigh Moolman RSA Afrique du SudCervélo Bigla+ 2 min 25 s
9eEllen van Dijk NED Pays-BasSunweb+ 2 min 36 s
10eCecilie Uttrup Ludwig DEN DanemarkCervélo Bigla+ 2 min 50 s
Source : ProCyclingStats


UCI World Tour[modifier | modifier le code]

Article détaillé : UCI World Tour féminin 2018.

Points attribués[modifier | modifier le code]

Position[8] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 30e 31e à 40e
Classement général 200 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 15 10 5 3

Classement individuel[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, le classement individuel de l'UCI World Tour à l'issue de la course.

Wikidata-logo S.svgClassement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1reAnna van der Breggen maillot violet de leader du classement par pointsNED Pays-BasBoels Dolmans200 pts
2eKatarzyna Niewiadoma POL PologneCanyon-SRAM Racing150 pts
3eElisa Longo Borghini ITA ItalieWiggle High5125 pts
4eChantal Blaak NED Pays-BasBoels Dolmans100 pts
5eLucy Kennedy AUS AustralieMitchelton-Scott85 pts
6eJanneke Ensing NED Pays-BasAlé Cipollini70 pts
7eAmanda Spratt AUS AustralieMitchelton-Scott60 pts
8eAshleigh Moolman RSA Afrique du SudCervélo Bigla50 pts
9eEllen van Dijk NED Pays-BasSunweb40 pts
10eCecilie Uttrup Ludwig DEN DanemarkCervélo Bigla35 pts

Classement de la meilleure jeune[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, le classement de la meilleure jeune de l'UCI World Tour à l'issue de la course.

Wikidata-logo S.svgClassement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipePoints
1reAngelica Brogi maillot bleu de leader du classement de la meilleure jeune World TourITA ItalieAromitalia Vaiano6 pts
2eLiane Lippert GER AllemagneSunweb4 pts
3eAbby-Mae Parkinson GBR Royaume-UniTrek-Drops2 pts

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, le classement par équipes de l'UCI World Tour à l'issue de la course.

Wikidata-logo S.svgClassement par équipes aux points
ÉquipePaysPoints
1reBoels Dolmans NED Pays-Bas331 pts
2eCanyon-SRAM Racing GER Allemagne165 pts
3eMitchelton-Scott AUS Australie150 pts
4eWiggle High5 GBR Royaume-Uni125 pts
5eAlé Cipollini ITA Italie105 pts
6eCervélo Bigla DEN Danemark91 pts
7eSunweb NED Pays-Bas58 pts
8eHitec Products-Birk Sport NOR Norvège20 pts
9eMovistar Women ESP Espagne16 pts
10eAromitalia Vaiano ITA Italie15 pts

Organisation[modifier | modifier le code]

La course est organisée par RCS qui est présidé par Riccardo Taranto. Le directeur de la section cycliste du groupe est Mauro Vegni[9].

Prix[modifier | modifier le code]

Les prix sont doublés par rapport à l'année précédente. Ils ont donc pour valeurs [9]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 2 256  1 692  1 128  676  564  508  450  396  338  282 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 226 €, celles placées de la 16e à la 20e place 168 €.

Liste des participantes[modifier | modifier le code]

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ces Strade Bianche Pos Position à l'arrivée de la course
 MaillotItalia.svg  Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Wiggle High5
WHT
Num Coureur Pos
1 Drapeau de l'Italie Elisa Longo Borghini (ITA) MaillotItalia.svg (route) 3e
2 Drapeau de la France Audrey Cordon (FRA) AB
3 Drapeau du Japon Eri Yonamine (JPN) MaillotJapón.PNG (route) 45e
4 Drapeau du Danemark Julie Leth (DEN) AB
5 Drapeau de l'Autriche Martina Ritter (AUT) MaillotAustria.PNG (route) 46e
6 Drapeau de la Suède Emilia Fahlin (SWE) 59e
Directeur sportif : Allan Davis
Alé Cipollini
ALE
Num Coureur Pos
11 Drapeau de l'Italie Marta Bastianelli (ITA) 11e
12 Drapeau des Pays-Bas Janneke Ensing (NED) 6e
13 Drapeau du Japon Mayuko Hagiwara (JPN) AB
14 Drapeau de l'Italie Soraya Paladin (ITA) 26e
15 Drapeau des Pays-Bas Karlijn Swinkels (NED) AB
16 Drapeau de l'Italie Anna Trevisi (ITA) AB
Directeur sportif : Fortunato Lacquanti
Aromitalia Vaiano
VAI
Num Coureur Pos
21 Drapeau de la Lituanie Rasa Leleivytė (LTU) AB
22 Drapeau de l'Italie Michela Balducci (ITA) HD
23 Drapeau de l'Italie Angelica Brogi (ITA) 14e
24 Drapeau de la Lettonie Lija Laizane (LAT) HD
25 Drapeau de l'Italie Giulia Marchesini (ITA) AB
26 Drapeau de l'Italie Nicole Nesti (ITA) AB
Directeur sportif : Matteo Ferrari
Astana Women's
ASA
Num Coureur Pos
31 Drapeau de l'Italie Sofia Beggin (ITA) HD
32 Drapeau de l'Italie Sofia Bertizzolo (ITA) AB
33 Drapeau de Cuba Jeidy Pradera Bernal (CUB) AB
34 Drapeau du Kazakhstan Natalya Saifutdinova (KAZ) 54e
35 Drapeau de Cuba Arlenis Sierra (CUB) MaillotCuba.png (route) 53e
36 Drapeau de l'Italie Lara Vieceli (ITA) AB
Directeur sportif : Pierangelo Dal Colle
Bepink
BPK
Num Coureur Pos
41 Drapeau de l'Italie Francesca Pattaro (ITA) AB
42 Drapeau de l'Italie Erica Magnaldi (ITA) 37e
43 Drapeau de l'Italie Lisa Morzenti (ITA) AB
44 Drapeau de la République tchèque Nikola Nosková (CZE) MaillotRepúblicaCheca.PNG (route) AB
45 Drapeau de l'Italie Katia Ragusa (ITA) HD
46 Drapeau de l'Italie Maria Vittoria Sperotto (ITA) AB
Directeur sportif : Walter Zini
Boels Dolmans
DLT
Num Coureur Pos
51 Drapeau des Pays-Bas Jip van den Bos (NED) 44e
52 Drapeau des Pays-Bas Anna van der Breggen (NED) 1re
53 Drapeau des Pays-Bas Chantal Blaak (NED) Jersey rainbow.svg (route) 4e
54 Drapeau des États-Unis Megan Guarnier (USA) 12e
55 Drapeau du Luxembourg Christine Majerus (LUX) MaillotLuxemburgo.PNG (route) 38e
56 Drapeau du Canada Karol-Ann Canuel (CAN) 36e
Directeur sportif : Danny Stam
BTC City Ljubljana
BTC
Num Coureur Pos
61 Drapeau de la Pologne Eugenia Bujak (POL) 28e
62 Drapeau de la Slovénie Polona Batagelj (SLO) MaillotEslovenia.PNG(route) AB
63 Drapeau de la Slovénie Ursa Pintar (SLO) AB
64 Drapeau de la Slovénie Ursa Zigart (SLO) HD
65 Drapeau de la Suède Hanna Nilsson (SWE) AB
66 Drapeau de la Russie Anastasiia Iakovenko (RUS) HD
Directeur sportif : Gorazd Penko
Canyon-SRAM Racing
CSR
Num Coureur Pos
71 Drapeau de la France Pauline Ferrand-Prévot (FRA ) 48e
72 Drapeau de la Biélorussie Alena Amialiusik (BLR) 15e
73 Drapeau du Royaume-Uni Hannah Barnes (GBR) 51e
74 Drapeau de l'Italie Elena Cecchini (ITA) 19e
75 Drapeau de l'Australie Tiffany Cromwell (AUS ) AB
76 Drapeau de la Pologne Katarzyna Niewiadoma (POL) 2e
Directeur sportif : Ronny Lauke
Cervélo Bigla
CBT
Num Coureur Pos
81 Drapeau de la Belgique Ann-Sophie Duyck (BEL) 49e
82 Drapeau de l'Allemagne Clara Koppenburg (GER) 31e
83 Drapeau de la Finlande Lötta Lepistö (FIN) MaillotFin.PNG(route) 35e
84 Drapeau du Danemark Cecilie Uttrup Ludwig (DEN) 10e
85 Drapeau d'Afrique du Sud Ashleigh Moolman (RSA) 8e
Directeur sportif : Thomas Campana
Cylance
CPC
Num Coureur Pos
91 Drapeau de l'Italie Giorgia Bronzini (ITA) AB
92 Drapeau de l'Italie Marta Tagliaferro (ITA ) NP
93 Drapeau de l'Espagne Sheyla Gutierrez Ruiz (ESP) AB
94 Drapeau de l'Italie Rossella Ratto (ITA ) 42e
95 Drapeau d’Israël Omer Shapira (ISR ) AB
96 Drapeau des États-Unis Lauren Stephens (USA ) AB
Directeur sportif : Manel Lacambra
Eurotarget-Bianchi-Vitasana
SBT
Num Coureur Pos
101 Drapeau de l'Italie Gloria Manzoni (ITA) AB
102 Drapeau de l'Italie Nicole D'agostin (ITA) HD
103 Drapeau de l'Italie Deborah Silvestri (ITA) AB
104 Drapeau de l'Italie Alice Gasparini (ITA) AB
105 Drapeau de la Roumanie Ana Maria Covrig (ROM) MaillotRom.png(route) AB
Directeur sportif : Giovanni Fidanza
FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
FUT
Num Coureur Pos
111 Drapeau de l'Australie Shara Gillow (AUS) HD
112 Drapeau de la France Eugénie Duval (FRA) AB
113 Drapeau de la France Victorie Guilman (FRA) 41e
114 Drapeau de l'Australie Lauren Kitchen (AUS) AB
115 Drapeau de la France Greta Richioud (FRA) AB
116 Drapeau des Pays-Bas Rozanne Slik (NED) 30e
Directeur sportif : Nicolas Maire
Hitec Products
HPU
Num Coureur Pos
121 Drapeau de l'Italie Tatiana Guderzo (ITA) 13e
122 Drapeau de la Norvège Susanne Andersen (NOR) HD
123 Drapeau de la Norvège Vita Heine (NOR) MaillotNoruega.PNG (route) 47e
124 Drapeau de la Norvège Ingrid Moe (NOR) AB
125 Drapeau du Danemark Camilla Mollebro (DEN) AB
126 Drapeau de la Norvège Thea Thorsen (NOR) HD
Directeur sportif : Karl Lima
Lotto Soudal
LSL
Num Coureur Pos
131 Drapeau des Pays-Bas Demi de Jong (NED) 55e
134 Drapeau des Pays-Bas Puck Moonen (NED) AB
135 Drapeau de la Belgique Kelly van den Steen (BEL) AB
136 Drapeau de la Belgique Julie van de Velde (BEL) 39e
Directeur sportif : Danny Schoonbaert
Mitchelton-Scott
MTS
Num Coureur Pos
141 Drapeau de l'Australie Amanda Spratt (AUS) 7e
142 Drapeau de l'Australie Gracie Elvin (AUS) 58e
143 Drapeau de l'Australie Sarah Roy (AUS) 57e
144 Drapeau de l'Australie Jenelle Crooks (AUS) AB
145 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Georgia Williams (NZL) MaillotNuevaZelanda.PNG (route) 18e
146 Drapeau de l'Australie Lucy Kennedy (AUS) 5e
Directeur sportif : Gene Bates
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
151 Drapeau de la France Aude Biannic (FRA) 34e
152 Drapeau de l'Espagne Alicia Gonzalez (ESP) 20e
153 Drapeau de la Pologne Malgorzata Jasinska (POL) 52e
154 Drapeau de l'Espagne Lourdes Oyarbide (ESP) 32e
155 Drapeau de l'Australie Rachel Neylan (AUS) 25e
156 Drapeau de l'Espagne Alba Teruel (ESP) AB
Directeur sportif : Jorge Sanz
SC Michela Fanini Rox
MIC
Num Coureur Pos
161 Drapeau de l'Italie Francesca Balducci (ITA) AB
162 Drapeau de l'Italie Anna Ceoloni (ITA) HD
163 Drapeau du Venezuela Lilibeth Chacon (VEN) AB
164 Drapeau de la Hongrie Monika Kiraly (HUN) AB
165 Drapeau de l'Ukraine Yevgeniya Vysotska (UKR) MaillotUcrania.PNG (route) HD
166 Drapeau de l'Ukraine Olha Shekel (UKR) AB
Directeur sportif : Mirko Puglioli
Servetto Stradalli
SER
Num Coureur Pos
171 Drapeau de la Grèce Argiro Milaki (GRE ) AB
172 Drapeau de la Slovénie Katja Jeretina (SLO ) AB
173 Drapeau de l'Espagne Rosalia Ortiz (ESP ) AB
174 Drapeau de la Russie Anna Potokina (RUS) AB
175 Drapeau de l'Espagne Paula Sanmartin (ESP ) AB
176 Drapeau de l'Italie Sara Casasola (ITA) AB
Directeur sportif : Dario Rossino
Sunweb
SUN
Num Coureur Pos
181 Drapeau des Pays-Bas Lucinda Brand (NED) 17e
182 Drapeau de la France Juliette Labous (FRA) 33e
183 Drapeau de l'Allemagne Liane Lippert (GER) 16e
184 Drapeau des États-Unis Coryn Rivera (USA) AB
185 Drapeau des Pays-Bas Ellen van Dijk (NED) 9e
186 Drapeau des États-Unis Ruth Winder (USA) 29e
Directeur sportif : Hans Timmermans
Virtu
TVC
Num Coureur Pos
191 Drapeau de la Norvège Katrin Aalerud (NOR) AB
192 Drapeau de l'Italie Barbara Guarischi (ITA) HD
193 Drapeau des Pays-Bas Claudia Koster (NED) AB
194 Drapeau du Danemark Christina Siggaard (DEN) 50e
195 Drapeau de la Suède Sara Penton (SWE) MaillotSuecia.PNG (route) HD
196 Drapeau de la Suisse Doris Schweizer (SUI) AB
Directeur sportif : Carmen Small
Top Girls Fassa Bortolo
TOP
Num Coureur Pos
201 Drapeau de l'Italie Laura Tomasi (ITA) AB
202 Drapeau de l'Italie Vania Canvelli (ITA) AB
203 Drapeau de l'Italie Chiara Perini (ITA) AB
204 Drapeau de l'Italie Francesca Pisciali (ITA) HD
205 Drapeau de l'Italie Nadia Quagliotto (ITA) AB
206 Drapeau de l'Italie Beatrice Rossato (ITA) AB
Directeur sportif : Lucio Rigato
Trek-Drops
DRP
Num Coureur Pos
211 Drapeau des Pays-Bas Eva Buurman (NED) 40e
212 Drapeau du Royaume-Uni Elizabeth Holden (GBR) 43e
213 Drapeau du Royaume-Uni Abby-Mae Parkinson (GBR) 22e
214 Drapeau du Royaume-Uni Abigail Van Twisk (GBR) AB
216 Drapeau des États-Unis Tayler Wiles (USA) 27e
Directeur sportif : Bob Varney
Valcar-PBM
VAL
Num Coureur Pos
221 Drapeau de l'Italie Silvia Persico (ITA) 56e
222 Drapeau de l'Italie Chiara Consonni (ITA) AB
223 Drapeau de l'Italie Marta Cavalli (ITA) HD
224 Drapeau de l'Italie Ilaria Sanguineti (ITA) AB
225 Drapeau de l'Italie Alessia Vigilia (ITA) AB
226 Drapeau de l'Italie Chiara Zanettin (ITA) AB
Directeur sportif : Davide Arzeni
WaowDeals
WAD
Num Coureur Pos
231 Drapeau des Pays-Bas Riejanne Markus (NED) 21e
232 Drapeau des Pays-Bas Jeanne Korevaar (NED) 24e
233 Drapeau des Pays-Bas Anouska Koster (NED) 23e
234 Drapeau des Pays-Bas Pauliena Rooijakkers (NED) HD
236 Drapeau des Pays-Bas Monique van de Ree (NED) AB
Directeur sportif : Jeroen Blijlevens

Source[10],[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Siena start for Strade Bianche in 2016 », sur Cycling News, Immediate Media Company, (consulté le 19 février 2016)
  2. a et b (it) « Strade Bianche, da Siena a Siena lo spettacolo è triplo », sur La Gazzetta dello Sport, RCS Media Group, (consulté le 19 février 2016)
  3. (en) Stephen Farrand, « Strade Bianche Preview: Cancellara faces Sagan, Nibali, Stybar and Valverde », CyclingNews (consulté le 23 novembre 2015)
  4. (en) « 2016 Strade Bianche Women overview », sur cycling news (consulté le 26 juillet 2016)
  5. « Des Strade Bianche très convoitées », sur vélo 101 (consulté le 11 mars 2018)
  6. « Strade Bianche — Van Der Breggen et les éléments », sur vélo 101 (consulté le 4 mars 2018)
  7. (en) « Anna van der Breggen wins Strade Bianche in heroic solo », sur cycling news (consulté le 4 mars 2018)
  8. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes Elite, dispositions générales - version au 1er janvier 2018 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 février 2018)
  9. a et b (en) « Guide technique », sur Site officiel (consulté le 4 mars 2018)
  10. « Liste des partantes », sur Site officiel (consulté le 4 mars 2018)
  11. « Film de la course », sur Site officiel (consulté le 4 mars 2018)

Lien externe[modifier | modifier le code]