Saison 2018 de l'équipe cycliste Alé Cipollini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alé Cipollini 2018
Généralités
Code UCI
ALEVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Équipe cycliste professionnelle féminine, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
14Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Nombre de victoires
14Voir et modifier les données sur Wikidata

La saison 2018 de l'équipe cycliste Alé Cipollini est la huitième de la formation. L'effectif est relativement stable avec les arrivées de Mayuko Hagiwara, Roxane Knetemann, Karlijn Swinkels et Sofia-Nilda Frometa tandis que Carlee Taylor et Martina Alzini la quittent. L'équipe est menée par les deux sprinteuses Marta Bastianelli et Chloe Hosking ainsi que la grimpeuse Janneke Ensing.


Préparation de la saison[modifier | modifier le code]

Partenaires et matériel de l'équipe[modifier | modifier le code]

Véhicules de l'équipe
Vélos de l'équipe

Le partenaire principal de l'équipe depuis sa fondation est la marque de bicyclettes Mario Cipollini. Le second partenaire depuis la création est Giordana, un fabricant de vêtement adapté au cyclisme. C'est sa gamme de produit Alé qui apparait dans le titre de l'équipe.

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

L'effectif de l'équipe est relativement stable. Elle enregistre l'arrivée de la grimpeuse japonaise Mayuko Hagiwara, de la baroudeuse néerlandaise Roxane Knetemann et de la prometteuse Karlijn Swinkels, ainsi que de Sofia-Nilda Frometa.

Au niveau des départ, la grimpeuse australienne Carlee Taylor prend sa retraite alors que Martina Alzini quitte l'équipe.

Arrivées Équipe 2017
Drapeau : Italie Sofia-Nilda Frometa Néo-professionnelle
Drapeau : Pays-Bas Roxane Knetemann FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
Drapeau : Japon Mayuko Hagiwara Wiggle High5
Drapeau : Pays-Bas Karlijn Swinkels Parkhotel Valkenburg
Départs Équipe 2018
Drapeau : Italie Martina Alzini Astana Women's
Drapeau : Australie Carlee Taylor Retraite

Effectif et encadrement[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgEffectif
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Marta Bastianelli30 avril 1987ITA ItalieAromitalia Vaiano (2015)
Janneke Ensing21 septembre 1986NED Pays-BasParkhotel Valkenburg Continental (2016)
Sofia Nilda Frometa28 janvier 1999ITA Italie
Mayuko Hagiwara16 octobre 1986JPN JaponWiggle High5 (2017)
Chloe Hosking1 octobre 1990AUS AustralieWiggle High5 (2016)
Romy Kasper5 mai 1988GER AllemagneBoels Dolmans (2016)
Roxane Knetemann1 avril 1987NED Pays-BasFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope (2017)
Soraya Paladin4 mai 1993ITA ItalieTop Girls Fassa Bortolo (2016)
Ane Santesteban12 décembre 1990ESP EspagneInpa Sottoli Giusfredi (2015)
Martina Stefani6 novembre 1998ITA Italie
Karlijn Swinkels28 octobre 1998NED Pays-BasParkhotel Valkenburg-Destil (2017)
Anna Trevisi8 mai 1992ITA ItalieInpa Sottoli Giusfredi (2015)
Daiva Tušlaitė18 juin 1986LTU LituanieInpa-Bianchi (2016)
Anisha Vekemans17 août 1991BEL BelgiqueLotto Soudal Ladies (2016)

Encadrement[modifier | modifier le code]

Fortunato Lacquaniti est le directeur sportif de l'équipe. Il est assisté par Gulnara Fatkullina. Alessia Piccolo est la représentante de l'équipe auprès de l'UCI[1].

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Au Santos Women's Tour, Chloe Hosking s'impose sur le sprint de la dernière étape[2]. À la Cadel Evans Great Ocean Road Race, elle gagne une nouvelle fois au sprint[3],[4].

Février[modifier | modifier le code]

À la Semana Ciclista Valenciana, Marta Bastianelli prend la troisième place du sprint de la première étape[5],[6]. Elle s'impose le lendemain et est deuxième du classement général, trois secondes derrière Hannah Barnes. Elle est troisième sur la troisième étape et s'empare de la tête. Sur la dernière étape, l'équipe Canyon-SRAM manœuvre pour mettre en difficulté l'Italienne dans les pentes et parvient à ses fins. Le peloton perd près de trois minutes et Marta Bastianelli laisse filer la victoire finale[7]. Au même moment, au Circuit Het Nieuwsblad, au kilomètre quatre-vingt, dans le Leberg, Chloe Hosking part avec Elisa Longo Borghini. Elles sont reprises rapidement. Dans le Berendries, une nouvelle sélection s'opère avec Hosking à l'avant, mais un nouveau regroupement a lieu. Elle est aussi bien placée dans le mur de Grammont. Finalement, elles sont vingt-cinq athlètes à l'avant au pied du Bosberg. Ce groupe se joue la victoire au sprint. Chloe Hosking est battue seulement par Christina Siggaard[8],[9]. Le lendemain, sur l'Omloop van het Hageland, Ellen van Dijk part seule dans le final. Derrière, Chloe Hosking règle le sprint du peloton[10].

Au Samyn des Dames, dans le secteur d'Erquennes, Janneke Ensing et Soraya Paladin font partie de l'échappée de six coureuses. Janneke Ensing profite de la supériorité numérique de l'équipe pour partir seule à quatre kilomètres du but. Elle n'est plus reprise[11],[12],[13].

Mars[modifier | modifier le code]

Sur les Strade Bianche, Janneke Ensing reste dans les premières de la course et se classe sixième[14],[15]. Au Tour de Drenthe, dans le dernier tour, un groupe contenant Soraya Paladin se forme. Le peloton est néanmoins très vigilant. Au sprint, Chloe Hosking et Marta Bastianelli finissent troisième et quatrième plusieurs longueurs derrière Amy Pieters et Alexis Ryan[16],[17]. Sur le Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio, Soraya Paladin puis Ane Santesteban sont à l'attaque mais sans succès. La mieux classée est Marta Bastianelli à la treizième place.

Aux Trois Jours de La Panne, Rommy Kasper fait partie du grand groupe d'échappée qui dispute la majorité de la course à l'avant. L'équipe Alé Cipollini mène néanmoins la chasse. Au sprint, Chloe Hosking est battue par Jolien D'Hoore[18],[19]. À Gand-Wevelgem, on assiste à un nouvel emballage final. Jolien D'Hoore prend l'avantage mais est remontée par Marta Bastianelli, emmenée par Chloe Hosking, dans les derniers mètres[20],[21].

Avril[modifier | modifier le code]

Au départ du Tour des Flandres
Ane Santesteban dans le mur de Huy

Au Tour des Flandres, Chloe Hosking est victime d'une chute dans Grammont. Janneke Ensing, leader de l'équipe, abandonne également. Marta Bastianelli se classe treizième[22],[23]. Elle confirme sa bonne forme le lendemain, en remportant au sprint le Grand Prix international de Dottignies[24]. Elle récidive sur la Flèche brabançonne[25]. En Australie, Chloe Hosking remporte la course en ligne des Jeux du Commonwealth[26].

À la Flèche wallonne, dans l'avant-dernier tour, Megan Guarnier, Amanda Spratt et Janneke Ensing attaquent. Elles passent ensemble le mur de Huy et comptent quarante-cinq secondes d'avance au kilomètre quatre-vingt-quatorze. Dans la côte de Cherave l'écart descend à vingt secondes. Le groupe d'échappée aborde néanmoins en tête le mur de Huy. Janneke Ensing finit treizième[27],[28]. Elle est ensuite onzième à Liège-Bastogne-Liège.

Au Tour de l'île de Chongming, Chloe Hosking n'a pas le même succès que les années précédentes et doit se contenter de top 10.

Mai[modifier | modifier le code]

Au Tour de Yorkshire, Marta Bastianelli est cinquième du sprint de la première étape. Ane Santesban occupe la même place lors de la deuxième étape qui arrive en côte. Elle obtient ainsi la sixième place du classement général[29],[30]. Au Trofee Maarten Wynants, Marta Bastianelli gagne au sprint.

Sur l'Emakumeen Euskal Bira, au kilomètre soixante-dix-sept de la troisième étape, la côte de l'Untzilla provoque une sélection dans le peloton. Elles sont dix au pied de l'Alto de Arlaban dont Ane Santesban. Elle prend la quatrième place de l'étape[31],[32]. Elle est cinquième le lendemain, ce qui lui permet de remonter à la onzième place du classement général.

À la La Classique Morbihan, Janneke Ensing finit sixième et première du peloton[33]. Le lendemain, sur le Grand Prix de Plumelec, Ane Santesban prend la troisième place en haut de la côte de Cadoudal[34].

Juin[modifier | modifier le code]

Sur le Women's Tour, Marta Bastianelli est deuxième du sprint de la première étape derrière Jolien D'Hoore[35],[36],[37]. Chloe Hosking est quatrième de la quatrième étape et Marta Bastianelli se classe à la même position de la dernière étape au sprint toujours.

Lors des championnats nationaux, Daiva Tušlaitė remporte le contre-la-montre en Lituanie.

Juillet[modifier | modifier le code]

Sur le Tour d'Italie, Marta Bastianelli est quatrième du sprint de la deuxième étape. Elle est ensuite deuxième de la quatrième étape derrière Jolien D'Hoore. Lors de la première arrivée au sommet, Ane Santesteban finit avec les favorites et se classe cinquième[38],[39]. Lors de la huitième étape, Soraya Paladin est cinquième en participant au sprint du peloton derrière les échappées. Ane Santesteban est septième de l'étape arrivant en haut du Zoncolan. Elle finit la dernière étape avec les favorites et conclut ce Tour d'Italie à la neuvième place[40],[41]. Elle se classe à la même place lors de la course by Le Tour de France[42].

Au BeNe Ladies Tour, Marta Bastianelli s'impose sur la dernière étape au sprint[43],[44]. À la RideLondon-Classique, Chloe Hosking est quatrième du sprint.

Août[modifier | modifier le code]

Marta Bastianelli dans son maillot de championne d'Europe

Sur les championnats d'Europe sur route, les Pays-Bas lance le sprint mais Marta Bastianelli produit un démarrage qui décolle ses adversaires et lui assure une nette victoire[45].

Au Tour de Norvège, Chloe Hosking est cinquième de la première étape, puis quatrième de la dernière étape.

Septembre[modifier | modifier le code]

Au Tour de Toscane, sur la première étape, Soraya Paladin sort dans le dernier passage de la côte de la Via delle Selvette, mais est reprise. Marta Bastianelli remporte le sprint d'un groupe de tête réduit[46]. Le lendemain, dans le dernier tour, Nicole Hanselmann attaque. Elle est rejointe plus tard par Soraya Paladin et Maria Giulia Confalonieri. Paladin accélère dès les premières pentes du col du Valgiano. Elle s'impose seule sur l'étape et le Tour de Toscane[47].

Victoires[modifier | modifier le code]

Sur route[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgVictoires
DateCoursePaysClasseVainqueur
14 janv.4e étape, Santos Women's TourAUS Australie2.1AUS Chloe Hosking
27 janv.Cadel Evans Great Ocean Road RaceAUS Australie1.1AUS Chloe Hosking
23 fév.2e étape de la Semaine cycliste valencienneESP Espagne2.2ITA Marta Bastianelli
27 fév.Le Samyn des DamesBEL Belgique1.2NED Janneke Ensing
25 marsGand-WevelgemBEL Belgique1.WWTITA Marta Bastianelli
2 avr.Grand Prix international de DottigniesBEL Belgique1.2ITA Marta Bastianelli
11 avr.Flèche brabançonneBEL Belgique1.1ITA Marta Bastianelli
14 avr.Course en ligne aux Jeux du CommonwealthAUS AustralieCCAUS Chloe Hosking
6 maiTrofee Maarten WynantsBEL Belgique1.1ITA Marta Bastianelli
22 juinChampionnat de Lituanie du contre-la-montreLTU LituanieCNLTU Daiva Tušlaitė
22 juill.3e étape, BeNe Ladies TourBEL Belgique2.1ITA Marta Bastianelli
8 sept.1e étape du Tour de Toscane féminin-Mémorial Michela FaniniITA Italie2.2ITA Marta Bastianelli
9 sept.2e étape du Tour de Toscane féminin-Mémorial Michela FaniniITA Italie2.2ITA Soraya Paladin
9 sept.Classement général, Tour de Toscane féminin-Mémorial Michela FaniniITA Italie2.2ITA Soraya Paladin

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

World Tour[modifier | modifier le code]

Article détaillé : UCI World Tour féminin 2018.
Résultats dans les épreuves du World Tour
Date # Course Pays Meilleure classée Classement
3 mars 1 Strade Bianche Drapeau de l'Italie Italie Drapeau : Pays-Bas Janneke Ensing 6e
11 mars 2 Tour de Drenthe Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Australie Chloe Hosking 3e
18 mars 3 Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio Drapeau de l'Italie Italie Drapeau : Italie Marta Bastianelli 13e
22 mars 4 Trois Jours de la Panne Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau : Australie Chloe Hosking 2e
25 mars 5 Gand-Wevelgem Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau : Italie Marta Bastianelli Vainqueur
1er avril 6 Tour des Flandres Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau : Italie Marta Bastianelli 13e
15 avril 7 Amstel Gold Race Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Italie Soraya Paladin 19e
18 avril 8 Flèche wallonne Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau : Pays-Bas Janneke Ensing 13e
22 avril 9 Liège-Bastogne-Liège Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau : Pays-Bas Janneke Ensing 11e
26-28 avril 10 Tour de l'île de Chongming Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau : Australie Chloe Hosking 8e
10-13 mai 11 Tour de Californie Drapeau des États-Unis États-Unis - -
19-22 mai 12 Emakumeen XXXI. Bira Drapeau de l'Espagne Espagne Drapeau : Espagne Ane Santesteban 11e
13-17 juin 13 The Women's Tour Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne Drapeau : Italie Soraya Paladin 13e
6-15 juillet 14 Tour d'Italie Drapeau de l'Italie Italie Drapeau : Espagne Ane Santesteban 9e
17 juillet 15 La course by Le Tour de France Drapeau de la France France Drapeau : Espagne Ane Santesteban 9e
28 juillet 16 RideLondon-Classique Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne Drapeau : Australie Chloe Hosking 4e
10 août 17 Open de Suède Vårgårda TTT Drapeau de la Suède Suède - 13e
12 août 18 Open de Suède Vårgårda Drapeau de la Suède Suède Drapeau : Australie Chloe Hosking 21e
16-19 août 19 Tour de Norvège Drapeau de la Norvège Norvège Drapeau : Australie Chloe Hosking 20e
25 août 20 Grand Prix de Plouay Drapeau de la France France Drapeau : Italie Soraya Paladin 15e
28 août-2 septembre 21 Boels Ladies Tour Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas Roxane Knetemann 34e
10 septembre 22 La Madrid Challenge by La Vuelta Drapeau de l'Espagne Espagne Drapeau : Australie Chloe Hosking 33e
21 octobre 23 Tour du Guangxi Drapeau de la République populaire de Chine Chine - -

Chloe Hosking est dix-septième du classement individuel. La formation est huitième au classement par équipes.

Grand tour[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie
Coureuse (classement) Drapeau : Espagne Ane Santesteban (9e)
Accessits Aucun

Classement mondial[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement UCI
CoureurPaysPoints
10eMarta Bastianelli ITA Italie1065 pts
13eChloe Hosking AUS Australie866 pts
45eAne Santesteban ESP Espagne392 pts
71eJanneke Ensing NED Pays-Bas271 pts
108eSoraya Paladin ITA Italie168 pts
250eDaiva Tušlaitė LTU Lituanie48 pts
289eRoxane Knetemann NED Pays-Bas36 pts
491eAnna Trevisi ITA Italie14 pts
498eKarlijn Swinkels NED Pays-Bas13 pts
718eMayuko Hagiwara JPN Japon3 pts
774eRomy Kasper GER Allemagne3 pts


Alé Cipollini est huitième du classement par équipes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « UCI Women's Teams », sur UCI (consulté le 1er novembre 2014)
  2. « Santos Women's Tour — Hosking rapide, Spratt bis », sur vélo 101 (consulté le 21 janvier 2018)
  3. (en) « Hosking wins 2018 Women's Cadel Evans Great Ocean Road Race », sur cycling news (consulté le 27 janvier 2018)
  4. « Cadel Evans Great Ocean — Hosking résiste », sur vélo 101 (consulté le 27 janvier 2018)
  5. « Semaine Valencienne — Cela promet pour la suite », sur vélo 101 (consulté le 24 février 2018)
  6. (en) « Barnes wins opening stage at Setmana Ciclista Valenciana », sur cycling news (consulté le 25 février 2018)
  7. « Semaine Valencienne — Barnes et la Canyon-SRAM OK », sur vélo 101 (consulté le 25 février 2018)
  8. (en) « Siggaard wins Omloop Het Nieuwsblad Elite Women », sur cycling news (consulté le 25 février 2018)
  9. « Het Nieuwsblad — Et Siggaard a jailli », sur vélo 101 (consulté le 25 février 2018)
  10. « Het Hageland — Van Dijk en costaude », sur vélo 101 (consulté le 27 février 2018)
  11. « Samyn: Ensing s'impose à Dour, Hoffmann victime d'une chute », Luxemburger Wort,‎ (lire en ligne)
  12. « Samyn des Dames — Janneke Ensing et le froid », sur vélo 101 (consulté le 27 février 2018)
  13. (en) « Ensing wins Le Samyn des Dames », sur cycling news (consulté le 27 février 2018)
  14. « Strade Bianche — Van Der Breggen et les éléments », sur vélo 101 (consulté le 4 mars 2018)
  15. (en) « Anna van der Breggen wins Strade Bianche in heroic solo », sur cycling news (consulté le 4 mars 2018)
  16. « Tour de Drenthe — Amy Pieters en force », sur vélo 101 (consulté le 11 mars 2018)
  17. (en) « Pieters wins Ronde van Drenthe », sur cycling news (consulté le 11 mars 2018)
  18. « Driedaagse — Jolien D'Hoore enfin ou déjà », sur vélo 101 (consulté le 22 mars 2018)
  19. (en) « D'hoore wins Women's WorldTour race in De Panne », sur cycling news (consulté le 22 mars 2018)
  20. « Gand-Wevelgem — Bastianelli s'offre D'Hoore », sur vélo 101 (consulté le 27 mars 2018)
  21. (en) « Bastianelli: Gent-Wevelgem win is a reward for all my hard work », sur cycling news (consulté le 27 mars 2018)
  22. « Tour des Flandres — Van Der Breggen est seule », sur vélo 101 (consulté le 4 avril 2018)
  23. (en) « Van der Breggen storms to Tour of Flanders victory », sur cycling news (consulté le 5 avril 2018)
  24. « GP de Dottignies — Bastianelli continue », sur vélo 101 (consulté le 4 avril 2018)
  25. « Flèche Brabançonne — Bastianelli intenable », sur vélo 101 (consulté le 13 avril 2018)
  26. « Jeux du Commonwealth - Chloe Hosking en or chez les dames », sur cyclism actu (consulté le 10 août 2018)
  27. « Flèche Wallonne — Mme Van Der Breggen de Huy », sur vélo 101 (consulté le 19 avril 2018)
  28. (en) « Van der Breggen wins La Fleche Wallonne Feminine », sur cycling news (consulté le 19 avril 2018)
  29. « Tour de Yorshire — Happy birthday Megan », sur vélo 101 (consulté le 4 mai 2018)
  30. (en) « Megan Guarnier wins Women's Tour de Yorkshire », sur cycling news (consulté le 6 mai 2018)
  31. « Bira — Pieters règle l'échappée », sur vélo 101 (consulté le 22 mai 2018)
  32. (en) « Breakaway has its day on stage 3 of Emakumeen Bira », sur cycling news (consulté le 22 mai 2018)
  33. « Classique Morbihan — Moolman en numéro un », sur vélo 101 (consulté le 26 mai 2018)
  34. « Ashleigh Moolman règne sur Plumelec », sur vélo 101 (consulté le 26 mai 2018)
  35. « Women's Tour — D'Hoore le retour », sur vélo 101 (consulté le 16 juin 2018)
  36. (en) « D'hoore overcomes collarbone fracture to take stage win at OVO Energy Women's Tour », sur cycling news (consulté le 16 juin 2018)
  37. « 2018 UCI Women's WorldTour – OVO Energy Women's Tour stage 1– Highlights », sur you tube (consulté le 17 juin 2018)
  38. « Giro Rosa — La MTS prend de l'altitude », sur vélo 101 (consulté le 12 juillet 2018)
  39. (en) « Giro Rosa: Spratt wins stage 6 atop Gerola Alta, takes overall lead », sur cycling news (consulté le 12 juillet 2018)
  40. « Giro Rosa — Le survol de Van Vleuten », sur vélo 101 (consulté le 15 juillet 2018)
  41. (en) « Giro Rosa: Van Vleuten seals overall victory », sur cycling news (consulté le 15 juillet 2018)
  42. « La Course by Le Tour — L'incroyable duel ! », sur vélo 101 (consulté le 21 juillet 2018)
  43. « BeNe Ladies Tour — Vos tout en maîtrise », sur vélo 101 (consulté le 23 juillet 2018)
  44. (nl) « Vos hernieuwt eindzege, slotrit voor Bastianelli », sur Site officiel (consulté le 23 juillet 2018)
  45. « Marta Bastianelli sacrée reine d'Europe », sur vélo 101 (consulté le 6 août 2018)
  46. « Giro della Toscana — Bastianelli et Sierra OK », sur vélo 101 (consulté le 11 septembre 2018)
  47. « Giro della Toscana — L'envol de Soraya Paladin », sur vélo 101 (consulté le 11 septembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en)