Clara Koppenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Clara Koppenburg
Clara Koppenburg - 2018 UEC European Road Cycling Championships (Women's road race).jpg
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
LörrachVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI
2015Bigla
2016-2018Cervélo Bigla
2019-WNT-Rotor

Clara Koppenburg (née le à Lörrach) est une coureuse cycliste allemande membre de l'équipe WNT-Rotor.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa jeunesse, elle pratique des sports très variés. Elle fait notamment de l'athlétisme. Après une blessure, elle s'essaie au cyclisme sur suggestion de son père lui-même cycliste et médecin du sport. Elle commence la compétition en 2014, au sein du club de RSV Seerose Friedrichshafen[1],[2].

En 2015, elle devient professionnelle au sein de l'équipe Bigla[3]. En 2016, elle aide ses coéquipières dans la plus difficile étape de l'Emakumeen Euskal Bira, confirmant ses qualités de grimpeuse[4].

2019[modifier | modifier le code]

À la Setmana Ciclista Valenciana, Clara Koppenburg remporte la troisième étape seule. Cela lui permet de remporter le classement général. Au Tour de Californie, Clara Koppenburg prend la quatrième place de la montagneuse deuxième étape. Elle prend la même place au classement général final.

Au Tour de l'Ardèche, sur la sixième étape, la montée vers les Ambales provoque une sélection. Dans la descente un groupe de cinq coureuses se forme. Il s'agit de : Ella Harris, Teuntje Beekhuis, Arlenis Sierra, Clara Koppenburg et Marianne Vos. Ces deux dernières sortent ensuite de ce groupe et compte une minute trente d'avance sur leurs poursuivantes dans le Col de Montreynaud. Finalement, elle devance Clara Koppenburg pour la victoire d'étape. Au classement général final, Clara Koppenburg est deuxième.

Sur la course en ligne des championnats du monde, dans la côte de Lofthouse, située au bout du quarantième kilomètre, Annemiek Van Vleuten accélère puis attaque. Derrière un groupe de poursuivantes avec Clara Koppenburg se forme. À mi-course, les attaques d'Elizabeth Deignan puis Chloe Dygert scinde ce groupe en deux et Clara Koppenburg est distancée. Elle est reprise par le peloton[5],[6].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès par années[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svg Année20152016201720182019
Classement UCI489e362e273e122e55e
UCI World Tour - - 160e70e48e
Source : UCI

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Cervelo-Bigla’s Clara Koppenburg Gets PEZ’d! », sur PEZ cycling news (consulté le 18 juin 2016)
  2. (de) « Im Sprint auf der Überholspur », sur Badische Zeitung (consulté le 18 juin 2016)
  3. (de) « Klein und Koppenburg werden Profis beim Team Bigla », sur Radsport (consulté le 18 juin 2016)
  4. (de) « Clara Koppenburg in Spanien vorn dabei », sur Suedkurier (consulté le 18 juin 2016)
  5. (en) « Van Vleuten claims world championship with audacious 100km solo attack », sur cycling news (consulté le 30 septembre 2019)
  6. (en) « World Championships: Women Elite Road Race - live report », sur cycling news (consulté le 30 septembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]