Sociologie clinique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La sociologique clinique est un courant de la sociologie compréhensive, née historiquement à l'université Paris VII, dans le laboratoire de Changement Social (aujourd'hui Laboratoire de Changement Social et Politique), dirigé pendant plus de trente ans par Vincent de Gaulejac.

La sociologie clinique a pour projet d'étudier et de rendre compte des phénomènes humains en réalisant une articulation entre la compréhension des déterminismes sociaux et ceux de nature psychique. Elle convoque pour y parvenir, un regard de type sociologique et historique (l'humain est toujours situé socialement et historiquement) et un regard psychanalytique l'humain se construit grâce à ses premiers attachements affectifs).

La sociologie clinique poursuit à la fois une visée de recherche et d'intervention auprès de différents publics. Dans sa dimension d'intervention, elle s'intéresse à la façon dont le sujet social construit un sens à partir des divers déterminismes qui agissent en lui.

L'Institut International de Sociologie Clinique' nous propose, au sein de la brochure de présentation de son programme, le texte suivant :

Selon la sociologie clinique, les phénomènes sociaux ne peuvent être appréhendés “totalement” que si l'on y intègre la façon dont les individus les vivent, se les représentent, les assimilent et contribuent à les reproduire.

Elle se veut à l'écoute du sujet, proche du réel dans ses registres affectif et existentiel, attentive aux enjeux inconscients individuels et collectifs.

Elle s'intéresse aux phénomènes sociaux et institutionnels dans leur dimension rationnelle, mais aussi imaginaire, pulsionnelle et symbolique.

Elle s'inscrit au cœur des contradictions entre objectivité et subjectivité, entre rationalité et irrationalité, entre structure et acteur, entre le poids des contextes socio-historiques et la capacité des individus d'être créateur d'histoire.

Elle cherche à démêler les nœuds complexes entre les déterminismes sociaux et les déterminismes psychiques, dans les conduites des individus ou des groupes.


Au sein de l'université de paris VII, un master de sociologie clinique est proposé, et ouvre sur deux masters 2 : master 2 recherche (actuellement dirigé par Marie Anne Dujarier) et master 2 professionnel (dirigé par FAbienne Hanique), intitulé TPICO (Théories et Pratiques de l'Intervention Clinique dans les Organisations)

Quelques références[modifier | modifier le code]

Quelques auteurs[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]