Sociologie de la famille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La sociologie de la famille est la branche de la sociologie qui étudie la famille ainsi que les relations entre ses membres, en prenant pour postulat que la famille n'est pas un donné mais un construit, qu'elle a une histoire (la famille de l'Antiquité n'est pas la famille du xixe siècle et encore moins du xxe siècle) et une géographie (la famille africaine n'est pas la famille indienne), et qu'elle peut être critiquée ou amendée (famille monoparentale, famille homoparentale, etc.). Un des représentants en France est François de Singly.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Déchaux, Jean-Hugues, Sociologie de la famille, Paris, La Découverte,
  • Singly, François de, Fortune et infortune de la femme mariée, PUF, Paris, 1987, PUF, coll. « Quadrige »,
  • Singly, François de et Jacques Commaille, La question familiale en Europe, Paris, L'Harmattan,
  • Singly, François de et Christophe Giraud, En famille à Paris, Paris, Armand Colin,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]