Sirène des Fidji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Sirène de P.T. Barnum 1842

La sirène des Fidji est un montage taxidermique composé du torse et de la tête d'un jeune singe attachés à l'arrière d'un poisson, le tout partiellement couvert de papier-mâché. C'était une des présentations communes des spectacles de fêtes foraines, censé représenter le corps momifié d'une sirène ou, du moins, d'une créature mi-mammifère, mi-poisson. Le premier spécimen serait issu de l'imagination de Phineas Taylor Barnum au XIXe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Jan Bondeson., The Feejee mermaid and other essays in natural and unnatural history, Ithaca, N.Y., Cornell University Press, (ISBN 0-8014-3609-5)
  • (en) James W. Cook., The arts of deception : playing with fraud in the age of Barnum, Cambridge, Mass., Harvard University Press, (ISBN 0-674-00457-4)
  • (en) Joe Nickell, Secrets of the Sideshows, Lexington, Ky., University Press of Kentucky, (ISBN 978-0-8131-2358-5)
  • (en) A. H. Saxon., P.T.Barnum : legend and the man, New York, Columbia University Press, (ISBN 978-0-231-05687-8)