Bête de Veyreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Bête de Veyreau est un animal anthropophage qui sévit non loin du Gévaudan, à partir de 1799, dans le « Causse Noir »[1], région d'élevage pastoral qui fait partie du département de l’Aveyron. Ces attaques remplirent les habitants d’une grande frayeur et la bête aurait fait « des dizaines de victimes », à tel point que les habitants de la région pensèrent que la bête du Gévaudan était venue jusque chez eux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Moriceau 2007, p. 255; 361

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anny Bloch et Jacques Frayssenge, Les êtres de la brume et de la nuit: peurs, revenants, loups-garous et sorcières d'hier et d'aujourd'hui, Les Editions de Paris, , 218 p.
  • Jean-Marc Moriceau, Histoire du méchant loup : 3000 attaques sur l'homme en France, XVe-XXe siècle, Paris, Fayard, , 623 p. (ISBN 978-2-213-62880-6, présentation en ligne)
    Réédition augmentée : Jean-Marc Moriceau, Histoire du méchant loup : la question des attaques sur l'homme en France, XVe-XXe siècle, Paris, Pluriel, coll. « Pluriel », , 634 p. (ISBN 978-2-8185-0505-2).