National Film Archive of Japan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
National Film Archive of Japan
MOMAT FilmCenter.jpg
Le NFAJ à Kyōbashi.
Informations générales
Type
Musée national
Ouverture
Site web
Collections
Genre
Localisation
Adresse
3-7-6 Kyōbashi
Chūō-ku (Tokyo)
Flag of Japan.svg Japon
Coordonnées
Localisation sur la carte du Japon
voir sur la carte du Japon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Tokyo
voir sur la carte de Tokyo
Red pog.svg

Le National Film Archive of Japan (国立映画アーカイブ, Kokuritsu Eiga Ākaibu?) est une institution administrative indépendante depuis avril 2018 et est l'un des six musées d'art national japonais. Il est spécialisé dans la préservation et l'exposition de l'héritage cinématographique du Japon.

Historique[modifier | modifier le code]

L'institution est fondée en 1952 en tant que section cinémathèque du Musée national d'Art moderne de Tokyo (MOMAT) à Kyōbashi, où le musée a été initialement créé, dans un quartier où existaient à l'époque Meiji de nombreux cinémas ainsi que l'ancien siège de la Nikkatsu[1].

Lorsque le MOMAT déménage à Chiyoda, la section de la cinémathèque est élargie en 1970 et prend le nom de National Film Centre (NFC)[1]. Le bâtiment devenant progressivement obsolète au fil des ans, il est entièrement reconstruit par l'architecte Yoshinobu Ashihara et rouvre ses portes en 1995[1].

Le , le NFC acquière son indépendance vis-à-vis du MOMAT pour devenir le National Film Archive of Japan (NFAJ)[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « The History - National Film Archive of Japan (NFAJ) », sur www.nfaj.go.jp, (consulté le 21 avril 2019)
  2. (en) « Founding of National Film Archive of Japan in April, 2018 », sur www.momat.go.jp, (consulté le 21 avril 2019)