Keisuke Kinoshita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Keisuke Kinoshita
Description de l'image Keisuke Kinoshita.jpg.
Naissance
Hamamatsu, Shizuoka,
Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Décès (à 86 ans)
Tōkyō, Japon
Profession réalisateur
Films notables Le Fantôme de Yotsuya,
Vingt-quatre prunelles
La Ballade de Narayama

Keisuke Kinoshita (木下惠介, Kinoshita Keisuke?) est un réalisateur et scénariste japonais, né le à Hamamatsu dans la préfecture de Shizuoka et mort le à Tokyo. Il a notamment mis en scène le premier film japonais entièrement en couleur, Carmen revient au pays (1949), Vingt-quatre prunelles (1953) ainsi que La Ballade de Narayama (1958).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Hamamatsu dans la préfecture de Shizuoka de parents épiciers, Kinoshita se passionne pour le cinéma dès l'âge de huit ans. Son désir de devenir réalisateur rencontre l'opposition de ses parents. Quand il est au lycée, une équipe de cinéma vient dans sa ville pour une journée de tournage. Il en profite pour sympathiser avec l'acteur Bando Junosuke venu dans l'épicerie de ses parents acheter des produits locaux. Celui-ci l'aide à s'enfuir pour Kyoto où étaient alors tournés des films historiques en costume. Son grand-père réussit à le faire revenir dès le lendemain, mais malgré cette escapade, sa détermination finit par amadouer ses parents qui finissent par le laisser poursuivre son rêve. Sa mère l'aide même à postuler pour les studios de la Shōchiku, producteurs de Mikio Naruse, Yasujirō Ozu et d'autres célèbres réalisateurs. Sans diplôme universitaire, il n'est pas admis comme assistant-réalisateur et doit étudier la photographie avant d'entrer à la Shōchiku. Il débute dans les laboratoires de développement puis travaille comme caméraman-assistant avant de devenir assistant-réalisateur sur le conseil de Kōzaburō Yoshimura.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]