Sauropus androgynus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sauropus androgynus
Description de cette image, également commentée ci-après
rameau de Sauropus androgynus
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Ordre Malpighiales
Famille Euphorbiaceae
Genre Sauropus

Espèce

Sauropus androgynus
(L.) Merr., 1903[1]

Classification phylogénétique

Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Ordre Malpighiales
Famille Phyllanthaceae
Tribu Phyllantheae
Sous-tribu Flueggeinae

Synonymes

  • Aalius androgyna (L.) Kuntze
  • Aalius retroversa (Wight) Kuntze
  • Aalius sumatrana (Miq.) Kuntze
  • Agyneia ovata Poir.
  • Andrachne ovata Lam. ex Poir.
  • Breynia androgyna (L.) Chakrab. & N.P. Balakr.
  • Clutia androgyna L. - basionyme
  • Phyllanthus androgynus (L.) Chakrab. & N.P. Balakr.
  • Phyllanthus androgynus (L.) J.Á. González - invalide
  • Phyllanthus strictus Roxb.
  • Sauropus albicans Blume
  • Sauropus albicans var. gardnerianus (Wight) Müll. Arg.
  • Sauropus albicans var. intermedius Müll. Arg.
  • Sauropus albicans var. zeylanicus (Wight) Müll. Arg.
  • Sauropus convexus J.J. Sm.
  • Sauropus gardnerianus Wight
  • Sauropus indicus Wight
  • Sauropus parviflorus Pax & K. Hoffm.
  • Sauropus retroversus Wight
  • Sauropus scandens C.B. Rob.
  • Sauropus sumatranus Miq.
  • Sauropus zeylanicus Wight[2]

Sauropus androgynus est un arbuste cultivé dans certaines régions tropicales comme légume-feuille.

Sauropus androgynus ne doit pas être confondu avec Phyllanthus acidus avec qui il partage certains de ses noms vernaculaires (ex : Star gooseberry).


Description[modifier | modifier le code]

Ses multiples tiges érigées peuvent atteindre 2,5 mètres de haut et portent des feuilles ovales vert foncé longues de 5−6 centimètres. Cette espèce, commune dans les forêts sempervirentes, est cultivée jusqu'à 1 300 mètres d'altitude[3].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Sauropus androgynus tient une place importante dans les cultures asiatiques, aussi a-t-il de nombreux noms vernaculaires parmi les langues parlées dans la région :

Utilisations culinaires[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un des légumes-feuilles les plus populaires d'Asie du Sud et du Sud-Est. Il est connu pour son bon rendement et sa palatabilité[7]. Ses jeunes tiges ont été vendues comme "asperges tropicales". Au Vietnam, on le cuisine en soupes, mélangé avec de la chair de crabe, du porc émincé ou des crevettes séchées. En Malaisie il est communément poêlè avec des œufs ou des anchois séchés. On consomme aussi ses fleurs et ses petits fruits violacés.

Nutrition[modifier | modifier le code]

Sauropus androgynus présente un fort taux de provitamine A, de caroténoïdes, en particulier dans les feuilles fraîchement cueillies, ainsi que des niveaux élevés de vitamines B et C, de polyphénols (tannins), de protéines et de minéraux. Plus les feuilles sont matures, plus la teneur en éléments nutritifs est élevée[8],[6].

Portion comestible de feuilles de Sauropus androgynus
Valeur nutritionnelle moyenne
pour 100 g
Apport énergétique
Joules 1327,0 kJ
(Calories) (317,2 kcal)
Principaux composants
Glucides 54,5 g
- Amidon ? g
- Sucres ? g
Fibres alimentaires 30,6 g
Protéines 15,8 g
Lipides 4,0 g
Eau 89,9 g
Cendres totales 12,9 g
Minéraux et oligo-éléments
Vitamines
Provitamine A 1889,00 UI mg
Vitamine A 9510,00 UI mg
Vitamine B1 0,48 mg
Vitamine B2 0,32 mg
Vitamine B3 (ou PP) 2,60 mg
Vitamine C 247,00 mg
Acides aminés
Acides gras

Source : PETRUS, A.J.A. : Sauropus androgynus (L.) Merrill-A Potentially Nutritive Functional Leafy-Vegetable, 2013, Asian Journal of Chemistry, Vol. 25, No. 17, 9425-9433. DOI:[9],[10],[11].

Feuilles séchées de Sauropus androgynus
Valeur nutritionnelle moyenne
pour 100 g
Apport énergétique
Joules kJ
(Calories) ( kcal)
Principaux composants
Glucides {{{glucide}}} g
- Amidon ? g
- Sucres ? g
Fibres alimentaires {{{fibre}}} g
Protéines {{{protide}}} g
Lipides {{{lipide}}} g
Eau {{{eau}}} g
Minéraux et oligo-éléments
Calcium 206,82±4,79 ppm mg
Chrome 0,52±0,08 ppm mg
Cobalt 0,06±0,04 ppm mg
Cuivre 1,54±0,06 ppm mg
Fer 20,49±0,89 ppm mg
Magnésium 1587,00±2,01 ppm mg
Manganèse 4,76±0,82 ppm mg
Phosphore 81,43±2,71 ppm mg
Potassium 269,15±0,28 ppm mg
Sélénium 1,03±0,02 ppm mg
Sodium ? mg
Zinc 11,02±0,15 ppm mg
Vitamines
Acides aminés
Acides gras

Source : PETRUS, A.J.A. : Sauropus androgynus (L.) Merrill-A Potentially Nutritive Functional Leafy-Vegetable, 2013, Asian Journal of Chemistry, Vol. 25, No. 17, 9425-9433. DOI:http://www.asianjournalofchemistry.co.in/User/ViewFreeArticle.aspx?ArticleID=25_18_1[12].

Santé[modifier | modifier le code]

En Indonésie, les feuilles utilisées en infusion sont censées améliorer la montée de lait des mères allaitantes.

La consommation de Sauropus androgynus a été associée aux maladies des bronchioles[13],[14].

Une étude suggère qu'une consommation excessive de jus de feuilles (très populaire à Taïwan dans les années 1990 pour le contrôle du poids) peut entrainer des dommages aux poumons en raison de ses teneurs élevées en papavérine (alcaloïde)[15].

Des études récentes indiquent que Sauropus androgynus favorise la régénération et la multiplication dans l'organogenèse et l'embryogenèse somatique[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cette espèce a été publiée sous son nom actuel, Sauropus androgynus (à partir de son basionyme Clutia androgyna) dans le Bulletin of the Bureau of Forestry, Philippine Islands. Manila 1: 30. 1903. (en) « Name - Sauropus androgynus (L.) Merr. », Tropicos, Saint Louis, Missouri, Missouri Botanical Garden (consulté le 18 novembre 2012) : « Basionym: Clutia androgyna L. »
  2. http://tropicos.org/Name/12800096?tab=synonyms
  3. Sauropus androgynus (L.) Merr
  4. (en) A.E. Coope, Malay-English, English-Malay Dictionary, New York, Hippocrene Books, , 18, 61 p. (ISBN 0-7818-0103-6)
  5. (en) Bangchik, « Cups in the air. asin-asin », (consulté le 18 mai 2010)
  6. a et b PETRUS, A.J.A. : Sauropus androgynus (L.) Merrill-A Potentially Nutritive Functional Leafy-Vegetable, 2013, Asian Journal of Chemistry, Vol. 25, No. 17, 9425-9433. DOI:http://www.asianjournalofchemistry.co.in/User/ViewFreeArticle.aspx?ArticleID=25_18_1
  7. Nutritive value of Sauropus androgynus
  8. 19.1 Sauropus androgynus (sweet leaf bush)
  9. P. Maisuthisakul, S. Pasuk and P. Ritthiruangdej, J. Food Comp. Anal., 21, 229 (2008).
  10. C.P. Khare, Indian Medicinal Plants-An Illustrated Dictionary, Springer-Verlag, Berlin/Heidelberg, p. 407 (2007)
  11. P.J.M. Hulshof, C. Xu, P. van de Bovenkamp, Muhilal and C.E. West, J. Agric. Food Chem., 45, 1174 (1997).
  12. G. Suguna, Further investigations on the polyphenolic constituents of Cleome gynandra and Sauropus androgynus, Dissertation, Pondicherry University, Puducherry, pp. 49-61 (2005).
  13. [1]
  14. [2]
  15. (en) Kao CH, Ho YJ, Wu CL et ChangLai SP, « Using 99mTc-DTPA Radioaerosol Inhalation Lung Scintigraphies to Detect the Lung Injury Induced by Consuming Sauropus androgynus Vegetable and Comparison with Conventional Pulmonary Function Tests », Karger AG, vol. 66, no 1,‎ , p. 46–51 (PMID 9973690, DOI 10.1159/000029336, lire en ligne, consulté le 18 mai 2010)
  16. Faculty of Science Research Seminar: Elicitors Effect on in vitro Cultures of Sauropus Androgynus, University of Nottingham Malaysia Campus

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :