Saison 5 de The Blacklist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 5 de The Blacklist
Logo de la série
Logo de la série

Série The Blacklist
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Diff. originale
Nb. d'épisodes 22

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la cinquième saison de la série télévisée américaine The Blacklist.

Généralités[modifier | modifier le code]

Le , NBC a renouvelé la série pour une cinquième saison[1],[2] diffusée le mercredi soir à 20 h.

Initialement prévue le , la chaîne a changé la date pour une diffusion le [3] et a pris la case horaire du mercredi à 20 h juste avant New York, unité spéciale.

La cinquième saison est encore inédite dans les pays francophones, notamment en Belgique. Pour la Suisse francophone elle ne sera pas diffusée. Mais la TV Suisse-Italienne diffuse l'intégralité de la saison 5 depuis début avril 2018 sans sous-titrages, soit en italien ou en (VO) Americano-Anglais[réf. nécessaire].

Elle est diffusée en France en deuxième partie de soirée sur TF1 du [4],[5] au . Au Québec sur TVA à partir du [6].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Raymond « Red » Reddington, l’un des fugitifs les plus recherchés par le FBI, se rend en personne au quartier général du FBI à Washington. Il affirme avoir les mêmes intérêts que le FBI : faire tomber des criminels dangereux et des terroristes. Reddington coopérera, mais insiste pour ne parler qu’à Elizabeth Keen, une profileuse inexpérimentée du FBI. Keen s’interroge sur l’intérêt soudain que Reddington lui porte, bien qu’il soutienne que Keen est très spéciale. Après que le FBI a fait tomber un terroriste sur lequel il a fourni des informations, Reddington révèle que ce terroriste n’est que le premier de beaucoup d’autres à venir : durant les deux dernières décennies, il a fait une liste des criminels et terroristes qu'il croit introuvable par le FBI parce que ce dernier ignorait leur existence et que ce sont les plus importants. Reddington l’appelle « La Liste noire » (« The Blacklist »).

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents et invités[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Smokey Putnum[modifier | modifier le code]

Titre original
Smokey Putnum (No. 30)
Numéro de production
90 (5-01)
Première diffusion
Réalisation
Bill Roe
Scénario
Jon Bokenkamp et John Eisendrath
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,39 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Invités
Synopsis
À la suite de la mort de M. Kaplan, l'empire criminel de Reddington est en ruines et enrôle sa fille récemment découverte, Liz Keen, pour l'aider à le reconstruire en trouvant le prochain Blacklister nommé Smokey Putnum. Pendant ce temps, Ressler se met dans une position maladroite après la mort d'Hitchin. La romance d'Aram et de Samar s'intensifie. De plus, Tom Keen revient avec une mallette mystérieuse avec un squelette.
Résumé détaillé

Raymond Reddington a vu son empire criminel détruit par la défunte Kaplan. Il est contraint de séjourner dans un hôtel de seconde zone, où il a installé sa nouvelle base d'opération. Après avoir volé une magnifique voiture devant un restaurant, il demande l'aide de Liz, qui a découvert que ce dernier était son père, à reconstruire son empire, lui affirmant qu'il est utile pour le FBI que s'il est en position de force et d'influence. Il la met sur la piste d'un certain Smokey Putnum, recherché pour détournement de fonds afin de l'amener à son procès et empocher la prime.

Putnum est capturé par Liz et Red, qui vont apprendre que Putnum a volé l'argent d'un cartel de la drogue néo-nazi, qui a décidé de l'éliminer. Après un long périple, le père et la fille parviennent à livrer Putnum à la justice et Red rend l'argent volé au cartel, à la stupéfaction de Liz. Red use de subterfuges afin de faire libérer Heddie Hawkins, accusatrice et complice de Putnum, assurant ainsi la liberté de Putnum. Alors que Liz apprend que les membres du cartel ont été arrêtés, Red vient de trouver deux associés en la personne d'Hawkins et de Putnum.

Parallèlement, l'annonce du décès de Lauren Hitchin est annoncée, provoquant l'inquiétude de Ressler. L'unité apprend que Hitchin est morte « accidentellement ». Ressler retrouve Prescott, qui a découvert sa véritable identité et se met à le faire chanter. Aram et Samar vivent leur histoire d'amour. Tom, en possession de la valise contenant les restes d'un squelette humain, revient auprès de Liz et Agnes. Ayant appris le lien de parenté entre Red et Liz, Tom décide de ne pas lui parler de la valise et se décide à identifier les restes humains.

Pendant l'échange entre Liz et Tom, un flashforward nous montre Red et Dembe armés faire irruption dans l'appartement du couple, le premier tirant à plusieurs reprises, puis s'avançant devant un Tom ensanglanté et blessé, avant que Red tire de nouveau.

Épisode 2 : Greyson Blaise[modifier | modifier le code]

Titre original
Greyson Blaise (No. 37)
Numéro de production
90 (5-02)
Première diffusion
Réalisation
Don Thorin
Scénario
Lukas Reiter et Jon Bokenkamp
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,87 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Reddington recrute Liz et l'unité spéciale pour traquer un milliardaire et voleur haut de gamme afin qu'il l'aide à reconstruire avec son empire effondré. Pendant ce temps, Tom tente d'identifier les restes dans la valise sans que Liz ou Reddington ne l'aprennent.
Résumé détaillé

Au cours d'une soirée privée, un homme masqué vole un collier de diamant, avant de se rendre discrètement à la fête, où on apprend qu'il s'agit d'un mécène, le milliardaire Grayson Blaise, afin de montrer la parure qu'il vient de voler aux convives. Pressé par Cooper, qui veut des résultats pour le nouveau directeur du FBI, Reddington met l'unité sur la piste de Blaise, afin qu'il l'aide à reconstruire son empire. Red pique l'intérêt de Blaise avec un faux tableau de Rembrandt et «emprunte» une villa en Italie pour organiser une fête élaborée au profit de Blaise. Red donne le faux tableau à Blaise, qui est ensuite arrêté par les autorités italiennes sur dénonciation de Reddington après avoir quitté la villa avec le tableau.

Red se rend alors chez Blaise pendant qu'il est en détention et convainc le personnel qu'il est un allié, tout en volant plusieurs objets de valeur dans la maison. Pendant ce temps, Tom convainc Nik, l’ex-petit ami de Liz, de l’aider à surmonter les obstacles qu’il rencontre en essayant d’identifier les restes dans la valise sans que Liz ou Reddington ne le découvrent. En pistant un numéro de téléphone que Kaplan l'a confié afin d'obtenir des informations sur le contenu de la valise, Tom assiste à l'assassinat de ce dernier après que Red l'ait trouvé et demande vainement des informations sur la valise.
Commentaires
  • L'épisode fait référence au Christ dans la tempête sur la mer de Galilée, tableau peint par Rembrandt en 1633, volé dans un musée en 1990, dans lequel le blacklisté cherche à acheter le tableau à Reddington, qui s'avère être un faux. Ce n'est pas la première fois que ce tableau a été cité ou référencé dans la série (dans l'épisode 6 de la saison 1, Gina Zanetakos, Reddington vend le tableau par téléphone).

Épisode 3 : Miss Rebecca Thrall[modifier | modifier le code]

Titre original
Miss Rebecca Thrall (No. 76)
Numéro de production
90 (5-03)
Première diffusion
Réalisation
Adam Weisinger
Scénario
Jonathan Shapiro & Taylor Martin
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,79 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Reddington sollicite l'aide de Tom pour établir un plan visant à reconstruire son empire criminel. Pendant ce temps, l'unité spéciale enquête sur une série de fusillades suspectes de la police et traque une femme qui encourage les policiers à faire de tels crimes.
Résumé détaillé

Deux policiers se rendent à l'appartement de Scottie Stansbury muni d'un mandat. Alors qu'ils se séparent pour le retrouver, l'un des deux officiers, McGinnis, l'aperçoit et l'abat mortellement sur lui, en lui tirant à deux reprises. McGinnis place une autre arme dans les mains du défunt et tire deux autres coups, affirmant à son collègue qu'il l'a abattu en état de légitime défense. McGinnis rencontre plus tard une mystérieuse femme qui lui promet la disponibilité des fonds.

Plus tard, Red remarque que la porte de sa chambre d'hôtel a été fracturée et aperçoit un message menaçant dans la salle de bains, lui intimant de rencontrer un certain Rivera. Grâce à Dembe, qui a suivi les intrus, il a noté l'immatriculation de leur voiture. Parallèlement, Tom retrouve Nik, qui a recruté un ancien camarade d'étude, Pete McGee, extrêmement doué mais qui a mal tourné à cause d'un trafic de drogue, afin d'identifier l'ADN des restes humains. Liz retrouve Red dans un café et lui parle de l'affaire concernant McGinnis et que d'autres policiers irréprochables ont été approchés par une personne pour assassiner des gens. McGinnis est convoqué par l'unité pour être interrogé par Liz, qui se doute que le policier lui cache quelque chose, tandis que le collègue de ce dernier est interrogé par Ressler. Red retrouve les hommes de Rivera, qui veulent avoir les armes que ce dernier lui avait promis deux mois auparavant. Red leur promet de leur livrer les armes en trente-six heures, mais il leur cache ses problèmes financiers. Liz et Ressler se rendent chez les parents de Scottie, où se trouve également l'avocate de ce dernier, Rebecca Thrall, qui s'avère être la femme ayant proposé le plan à McGinnis. Ils apprennent que Scottie, malade, devait recevoir une forte somme d'argent versé sur dix ans, mais a préféré accepter une offre d'apurement d'une société financière de 100 000 dollars versés de suite. Les parents accusent la société d'être responsable de la mort de leur fils. Ressler reçoit sur son portable un message de Prescott, qui le presse d'aller récupérer une voiture à la fourrière et s'absente, prétextant à Liz d'aider un ami dans l'embarras. Red se rend au service des immatriculations pour rencontrer Glen et lui demande de lui prêter un million de dollar pendant deux jours, sachant que ce dernier a les moyens. Glen accepte.

Aram apprend que la société ayant proposé à Scottie l'offre d'apurement l'a fait avec d'autres personnes naïfs et malades et que plusieurs policiers dont McGinnis font partie des clients. Plus tard, il découvre que quatre autres plaignants ont été tués par des policiers, permettant au FBI d'obtenir un mandat, mais le directeur de la société est retrouvé mort, tué par Thrall. Red fait appel à Tom, qui se fait passer pour un expert en armements, pour se rendre chez un trafiquant d'armes africain, Adika Buhari, afin de faire affaire avec lui pour acheter des armes. Méfiant, Buhari accepte quand Glen lui montre le million de dollar. L'unité du FBI découvre que la société financière a pris une assurance-vie sur toutes les personnes dont ils ont racheté un plan d'apurement, particulièrement ceux dont les jours sont comptés ou dont la maladie peut expliquer un comportement imprévisible. Il trouve une personne dont le profil correspond. Liz et Samar parviennent à sauver cette personne et à arrêter la policière chargée de l'abattre. Au même moment, Ressler découvre un cadavre dans la voiture en voulant changer une roue crevée avant d'arriver auprès de ses deux collègues et de convaincre la policière de collaborer pour arrêter Thrall, qui est arrêtée après avoir organisé un rendez-vous avec la policière. Red, assisté de Putnum et Hawkins, fabrique une piste d'atterrissage improvisé pour le jet de Buhari. Alors que Buhari et son avion viennent d'atterir, une équipe de l'ATF arrête Red, Tom et Buhari. C'est alors que Red révèle à Tom que ce sont ses hommes, dont Putnum, qui se sont fait passer pour l'équipe de l'ATF et qu'ils ont livré Buhari au FBI, mais qu'il a gardé les armes pour lui afin de les livrer à Rivera.

Au Bureau de poste, Tom reçoit un appel de Nik, qui lui confirme que McGee a réussi à prélever un peu d'ADN sur une des dents du squelette, après avoir parlé à Liz, qui lui a remercié d'avoir collaboré avec son père pour une mission risquée. Après avoir livré la voiture à Prescott, Ressler a une discussion avec Red, qui lui assure de son aide s'il se retrouve dans une situation délicate. Red, Dembe et Glen passent une soirée paisible près du jet en mangeant et en buvant ensemble.

Épisode 4 : L'Unitaire[modifier | modifier le code]

Titre original
The Endling (No. 44)
Numéro de production
90 (5-04)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Noah Schechter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,46 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Liz et l'Unité spéciale enquêtent sur un blacklister qui est prêt à tout détruire pour que son fils malade se fasse soigner. Pendant ce temps, Reddington cherche une opportunité de récupérer des revenus pour son empire criminel. En outre, Tom touche un obstacle majeur lors de l'identification des restes.
Résumé détaillé

Reddington met Liz sur la piste de « L'unitaire », qui s'arrange pour laisser un seul membre survivant d'un groupe ou d'une espèce s'assurant ainsi un gain certain à ceux le possédant. Cette personne vient de tuer un étalon exceptionnel et son entraîneur en incendiant une écurie. L'animal a qu'une seule progéniture valant désormais des millions après la mort de son géniteur. Ressler et Navabi interrogent le propriétaire, qui se révèle être endetté et que la mort du cheval est une aubaine. Il finit par révéler qu'une certaine Alicia Grey l'a contacté pour lui affirmer qu'elle peut augmenter la valeur du poulain en échange d'informations concernant la sécurité de l'héritière du royaume du Monténégro, qui doit faire un discours à Washington. Ressler et Navabi se rendent à l'hôtel où séjourne la princesse, mais Grey est déjà sur place et sème le chaos. Les deux agents parviennent à extraire la princesse hors des lieux, tandis que Grey, se faisant passer pour une employée de la sécurité, se rend dans la suite et enlève une certaine Ana Dewan.

Au même moment, Nik informe Tom que McGee a pu extraire de l'ADN sur les ossements, mais qu'il n'a trouvé aucune correspondance dans sa base de données. Ils ont besoin du badge d'identification d'un agent du FBI pour accéder à leur base de données illégalement. Tom décide d'utiliser le badge de Liz, qui subtilise brièvement à son insu pour en faire une photo avec son portable. Reddington, quant à lui, s'est installé dans une maison qu'il a loué pendant que les propriétaires en sont absents. Un soir, il capture deux cambrioleurs avec Dembe, dont il pense qu'ils sont venus pour lui. Sous la menace, ils lui avouent qu'ils ont été embauchés pour un homme travaillant dans un bureau de poste, Tony Pagliaro. Reddington le retrouve et l'interroge : il apprend qu'il a une liste de suspension que possède son bureau de poste et qui lui permet de savoir quand les personnes absentes de leur habitation afin de voler des objets de valeurs. Appréciant cette idée, Red veut s'associer avec Pagliaro, pour une juteuse affaire, ce qu'il accepte.

L'unité découvre que la princesse est enceinte et qu'Ana a un groupe sanguin rare, appelée le sang en or pourrait la sauver au cas où elle devrait se faire opérer. Ils apprennent également que sept personnes ont également ce sang rare et pensent que l'« Unitaire » veut se débarrasser des six autres donneurs universels pour que le survivant vaudrait une fortune. Seul un se trouve sur le sol américain, un jeune garçon hospitalisé et soigné pour une maladie du cœur, mais Grey, sous les traits d'une infirmière, est parvenu à emmener le garçon, aux nez de Ressler et Navabi. Le FBI découvre que le garçon a été adopté et que celle qui l'a kidnappée est sa mère, Nirah Ahmad, membre active de l'armée syrienne qui a tout quitté quand elle a appris la maladie de son fils. En suivant une piste, Liz, accompagnée de Reddington, retrouve la trace de Nirah dans une clinique clandestine et arrêtent les chirurgiens. Red trouve alors une solution pour que Nirah sauve son enfant et l'emmène dans un autre endroit tandis que Liz est restée pour attendre ses collègues aux côtés des autres donneurs du sang en or. Red embauche Nik contre son gré pour pratiquer l'opération, tandis que Nirah préfère se suicider pour lui offrir un cœur viable pour son fils. L'opération est un succès, mais Nik ne veut plus que Liz ou Red ne le contacte après cela. Liz est sermonnée par Cooper, qui s'inquiète pour elle.

Tom appelle Nik et le prévient que McGee ne répond pas à ses appels. Nik se rend chez McGee et découvre que la porte de son appartement est ouverte avant de se faire étrangler par une personne inconnue, qui subtilise la valise contenant les ossements. Au même moment, Liz a une discussion avec Tom concernant la réaction de Nik et s'en veut d'avoir laissé entrer Reddington dans sa vie.

Épisode 5 : Ilyas Surkov[modifier | modifier le code]

Titre original
Ilyas Surkov (No. 54)
Numéro de production
90 (5-05)
Première diffusion
Réalisation
Kurt Kuenne
Scénario
Brandon Margolis et Brandon Sonnier
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,23 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Liz et l'unité spéciale font équipe avec la CIA pour traquer un nom de la liste qui est un terroriste international. Pendant ce temps, Reddington se lance dans une nouvelle entreprise. En outre, Tom se lance dans une nouvelle quête pour découvrir des informations sur les restes contenus dans la valise.
Résumé détaillé

À Leeds, une usine chimique vient d'être la cible d'une attaque terroriste revendiquée par Ilyas Surkov. Parallèlement, Liz apprend la mort de Nik, dont le corps a été retrouvé dans un terrain vague. Se sentant coupable, Liz révèle à Tom qu'elle pense que Reddington ou quelqu'un qui cherche à l'atteindre est derrière le meurtre de Nik. Reddington, dont les nouvelles affaires commencent à être florissantes, voit débarquer Liz et qui le confronte au sujet de Nik. Ce dernier lui affirme ne pas en être responsable, et qu'il n'a aucune idée de qui est le tueur. Reddington décide d'aider Liz à retrouver le coupable et lui confie une nouvelle information concernant l'attentat de Leeds : Surkov est mort depuis plusieurs mois. L'unité du FBI découvre que trois autres attentats commis ont été attribués à Surkov. Ressler et Liz se rendent à Leeds et un agent du MI-6 lui affirme ne pas croire au théorie de l'imposteur et qu'il en a la preuve grâce à une collaboration avec la C.I.A. Ils ont identifié un suspect, un certain Ghaffari, grâce à un traceur chimique. Liz et ses collègues se rendent à Belgrade pour capturer Ghaffari, pendant que Samar se fait passer pour une commanditaire. Mais le criminel s'enfuit avant d'être capturé avec Samar dans une fourgonnette. Ressler, Liz et Aram suivent la fourgonnette et parviennent à faire stopper le véhicule et à relâcher Navabi. Ils découvrent que les passagers du véhicule sont des membres d'une équipe de la CIA dirigée par Reuther, chargés de capturer Surkov.

Tom qui enquête sur la mort de Nik, se rend chez McGee, qu'il soupçonne de l'avoir tué. Une piste le mène à une clinique de recherches où McGee travaillait et il décide de se faire passer pour un cobaye humain. Il y rencontre Ana, qui s'avère être la petite amie de McGee et lui demande de l'aider, ce qu'elle refuse, avant de finalement accepter grâce à la grande force de conviction de Tom. Reddington fait également sa propre enquête et rencontre une service des preuves afin d'obtenir les effets personnels de Nik, tout en trouvant un moyen de blanchir son argent en achetant un salon de toilettage pour animaux. Tandis que l'équipe de la CIA et l'unité du FBI interrogent Ghaffari, Ressler reçoit un appel de Cooper et du directeur des opérations de la CIA, Leon Cox, qui lui affirme qu'il n'a aucune équipe à Belgrade. Une fusillade s'engage au cours de laquelle Reuther, qui a compris qu'ils ont été démasqués, est parvenu à s'enfuir, Ghaffari est tué et Calhoun, seule membre féminine de l'équipe, est arrêtée et interrogée. Comprenant qu'elle a été dupée par Reuther, soupçonnée d'être Surkov, Calhoun se résout à aider le FBI à l'arrêter. La véritable identité de Reuther, qui s'appelle en réalité Brian Osterman (agent de la CIA désavoué), est révélée. Une piste mène Liz et ses collègues à Norfolk où un attentat va être commis. Liz retrouve Osterman et le tient en joue. Ce dernier lui avoue qu'il sait que Surkov est mort est que Cox et la CIA ont utilisé son identité pour faire le sale boulot de l'agence, mais que quand Osterman s'est rendu compte que Cox été allé trop loin, il a été discrédité. Cooper se confronte à Cox, qui lui affirme que l'explosion de Norfolk, qui n'a pas pu être évité, a permis de sectionner un câble de communication souterrain compromis par le contre-espionnage chinois. Aram demande à Cooper à suivre une formation opérationnelle après l'expérience à Belgrade pour laquelle il n'était pas du tout préparé.

Grâce aux effets personnels de Nik qu'il a réussi à obtenir, Reddington découvre une clé et un téléphone portable. En appelant un numéro, il découvre qu'il s'agit de Tom.

Épisode 6 : L'Agence de voyages[modifier | modifier le code]

Titre original
The Travel Agency (No. 90) (trad. litt. : « L'Agence de voyage »)
Numéro de production
90 (5-06)
Première diffusion
Réalisation
Terence O'Hara
Scénario
Carla Kettner
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,25 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Cooper fait appel à Reddington pour une mission personnelle. Pendant ce temps, l'unité spéciale traque un tueur ayant pour lien un ancien gang de trafiquants. De plus, Tom continue sa quête concernant les restes de la valise.
Résumé détaillé

Liz part à la rencontre de Red, qui l'informe qu'un certain Mitchell Dunning lui demande son aide car un service de tueurs anonymes appelé « L'Agence de voyage » l'a pris pour cible. Fermé mystérieusement des années auparavant, « L'Agence de voyage » est responsable de meurtres irrésolus depuis trente ans. Afin d'en apprendre plus sur cette menace, Liz se rend avec Samar chez Dunning, mais ce dernier est abattu en pleine rue sous leurs yeux et celui de sa femme, par un tireur embusqué. La seule piste est un article de journal retrouvé dans la voiture de Dunning concernant un homme grièvement blessé par balles, avant d'être finalement achevé à la hache. Cooper confie temporairement la direction de l'unité à Ressler car il doit régler une affaire personnelle : il part à la recherche du fils d'un de ses amis, Isaiah Hill et obtient par une de ses connaissances le nom d'un dealer. Tom sort du tribunal quand il aperçoit Reddington, qui veut lui parler. Il sait que Kaplan lui a confié la valise et comprend son désir d'identifier les ossements, mais il ne veut pas que le squelette, qui n'aurait jamais du être exhumé selon lui, soit identifié et le fait savoir. Mais Tom veut sortir Liz de l'ombre de Reddington, tandis que ce dernier lui affirme que quelqu'un connaît l'identité du squelette et que cela a déjà coûté la vie à Nik. La petite amie de McGee, Lena, est menacée par un homme qui veut qu'elle arrête de rechercher ce dernier.

Liz et Navabi enquêtent sur l'homme tué à la hache et consultent ses dossiers personnels où elles découvrent les noms des cibles de l'« Agence de voyage » et une photo où se trouve Dunning. Elles en déduisent que les membres de l'« Agence » se font éliminer les uns après les autres. Pendant ce temps, Cooper reçoit l'aide de Red pour localiser le dealer, qui lui apprend qu'Isaiah, toxicomane et alcoolique, lui a acheté une arme et lui donne une adresse. Cooper retrouve le jeune homme, qui a été témoin d'un meurtre commis par le propriétaire d'un club, et lui promet de l'aider. Liz et Navabi parviennent à sauver l'un des derniers membres de l'« Agence », Argon Wright, qui est blessé par le même tireur qui a abattu Dunning.

Tom se rend chez Lena, qui lui avoue avoir été menacée. Ce dernier lui apprend qu'il a vendu des centaines de dossiers médicaux et que c'est ainsi qu'il a perdu sa licence et qu'il n'a jamais été marié. Lena accepte d'écouter ses arguments et accepte d'aider Tom. Au Bureau de poste, Wright est interrogé et explique aux agents du FBI l'organisation du consortium de tueurs ce qui permet d'identifier le tueur, Calvin Dawson. Ce dernier, atteint d'une amnésie antérograde après une agression, n'a aucun souvenir des événements des trente années ayant suivi son agression. Liz et Samar découvrent que la femme de Dawson, qui lui a fait croire qu'il est encore le , a compris que ce dernier faisait partie de l'organisation et a décidé de venger leurs deux filles, décédées durant l'une de ses missions, alors qu'elles étaient avec lui. Cooper arrête le propriétaire du club et explique à Reddington pourquoi il veut aider Isaiah. Liz retrouve le couple Dawson devant la tombe de leurs deux filles. MMe Dawson révèle le destin tragique de ses filles à son mari avant de l'abattre et d'être également abattue par une unité armée du FBI. Lena retrouve Tom dans un parc et apprend de ce dernier que McGee a utilisé ses comptes bancaires pour des commandes et que c'est le moyen de le retrouver. L'homme qui a menacé Lena appelle un mystérieux interlocuteur, l'informant que l'avertissement n'a pas suffi. Liz se rend à l'hôtel de ville avec Tom afin de se marier en toute hâte.

Épisode 7 : Le Groupe Kilgannon[modifier | modifier le code]

Titre original
The Kilgannon Corporation (No. 48)
Numéro de production
90 (5-07)
Première diffusion
Réalisation
Jean de Segonzac
Scénario
Lukas Reiter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,04 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Reddington et la Task Force mettent Dembe sous couverture pour arrêter une opération de contrebande humaine. Il est plus tard mis dans une situation de vie ou de mort. Pendant ce temps, la vie de Tom est mise en danger lorsqu'il découvre que Reddington a pris connaissance de la valise.
Résumé détaillé

Liz retrouve Reddington et lui annonce, heureuse, qu'elle s'est mariée avec Tom. Après l'avoir félicité, Red la met sur une affaire : un cargo chinois de migrants s'est échoué en Caroline, faisant de nombreuses victimes. Il révèle à la jeune femme qu'il avait fourni son aide à des migrants fuyant pour une vie meilleure avant que Kaplan ne mette à mal son empire et depuis une personne sans scrupules s'est emparé de son buisness. En Bulgarie, Colin Kilgannon, le « remplaçant » de Red, abat un chargé du transport des clients du cargo chinois qui a mal fait son travail sous les yeux de son père Arthur, qui n'approuve pas la mort de l'employé et des migrants. Pensant que Reddington veut éliminer la concurrence, Cooper accepte de l'aider à capturer son « successeur » mais à la condition de ne pas le faire reprendre le contrôle du business. Red fait infiltrer Dembe, qui se rend en Grèce avec un micro planqué dans une de ses molaires pour découvrir le nom de celui qui a pris sa place. Dembe prend contact avec le passeur, suivi par l'unité du FBI, qui n'a pas autorité dans le pays. Le passeur lui dit de revenir le lendemain avec une certaine somme d'argent et évoque que «les irlandais» ne prennent plus les paiements à l'arrivée. Red en déduit qu'il s'agit d'Arthur Kilgannon, le connaissant de réputation. Il se rend à Sofia en Bulgarie et discute partenariat avec Arthur, qui lui affirme que son fils Colin, auquel il accorde sa confiance, gère les opérations. Mais la discussion ne débouche sur rien et Red, déçu, part.

Au même moment, Tom retrouve Lena en Virginie. Cette dernière trouve une piste concernant McGee grâce à sa carte bleue. Ils se rendent à une station service. Lena fait diversion tandis que Tom accède aux caméras de surveillance où il prend des photos des enregistrements où apparaît McGee avant de fuir. Ils ne savent pas qu'ils sont suivis par l'homme qui a menacé Lena dans son appartement. Lena et Tom découvrent sur les photos que McGee s'est rasé le crâne et est blessé à la main, mais aussi qu'il s'est planqué dans un hôtel.

L'unité du FBI en apprennent plus sur les Kilgannon, consultants dans le transport maritime, mais aussi trafiquant d'objets, de substances et à présent de personnes et ceci dans le monde entier opérant depuis la Bulgarie. Les appuis de Kilgannon ne peuvent empêcher leurs trafics. Le seul espoir du FBI de les coincer est Dembe, qui a fait croire au passeur qu'il voulait aller à Berlin : il a vu son transport approuvé. Bien que Reddington est réticent à le laisser continuer son infiltration, Dembe veut sauver des personnes. Red accepte et Dembe part en Grèce pour le retrouver en Allemagne, l'unité le traçant grâce au micro dans sa molaire. Tandis que Dembe se rend au point de rendez-vous et est transporté avec d'autres migrants dans un camion, Arthur Kilgannon a vérifié les affirmations, exactes, de Red concernant Arthur et se confronte à son fils, qui n'ayant aucune once d'humanité, n'hésite pas à le tuer. Toutefois, l'unité perd la trace de Dembe après que son micro a été désactivée suite à un coup de poing du passeur.

Tom et Lena retrouve McGee, terrorisé, à l'hôtel : il lui dit que sa recherche dans la base de données du FBI a permis à des hommes inconnus de le retrouver. Ces hommes ont pris la valise et torturé McGee pour qu'il lui avoue vainement le nom de ses complices, puis a profité de la présence de Nik chez lui au mauvais moment pour fuir. Tout à coup, deux hommes font irruption dans la chambre d'hôtel et Tom est assommé par l'un d'entre eux et emmené avec McGee et Lena.

L'unité retrouve le complexe où se trouvait Dembe et découvre que sept camions sont déjà partis, dont un dans lequel se trouve Dembe. Avec une unité tactique de la Macédoine, ils prennent d'assaut les lieux et arrêtent les passeurs. En interrogeant le chef des passeurs, Liz et ses collègues apprennent que les chauffeurs des camions frigorifiques doivent abandonner le véhicule en cas de descente de la police. De plus, si le moteur du camion est arrêté, les migrants bénéficient d'un temps limité d'air pour survivre. Reddington se rend d'extrême urgence chez Arthur Kilgannon, où il apprend par sa femme que ce dernier est décédé. Il exige de cette dernière d'appeler Colin en expliquant que la vie d'un de ses proches et autres migrants sont en danger. Colin, furieux que son établissement principal est démantelé, répond à Reddington, qui veut le nom des chauffeurs, n'hésitant pas à menacer de tuer sa mère, bien qu'il n'en pas l'intention. D'un ton condescendant, Colin se soucie guère du destin de sa mère avant que Red raccroche. Ayant entendu la conversation, la veuve aide Red et lui dit que la voiture de luxe de son fils possède un GPS qu'elle peut localiser sur son ordinateur. Prêt à tout pour sauver son ami, Red retrouve Colin et, sous la menace d'une arme, lui demande de lui donner les noms et adresses des chauffeurs. Colin le lui donne avant d'être abattu mortellement par Reddington. Red transmet à Liz le nom de six chauffeurs, tandis qu'il se rend chez le chauffeur du camion ayant emmené Dembe. Pendant ce temps, Dembe s'est pris d'affection pour une fillette séparée de ses parents et empêche deux migrants de vouloir éliminer d'autres compagnons d'infortune pour économiser de l'air. Red demande au chauffeur de lui dire où se trouve le camion et s'y rend sauvant Dembe et les autres migrants. Toutefois, la fillette doit être emmené d'urgence à l'hôpital. Reddington et Dembe l'emmènent en voiture aux urgences où elle sera sauvée. Influencé par Ressler, Cooper demande officieusement à Red concernant les migrants du camion où Dembe se trouvait, ce qu'il accepte en les emmenant dans un lieu sur. La fillette retrouve également ses parents.

Parallèlement, Tom, Lena et McGee se retrouvent face à un homme inquiétant, qui possède la valise et qui veut rencontrer Reddington. Se rendant compte que Lena et McGee ne sont pas utiles, il n'hésite pas les tuer. Alors que l'homme se demande comment il a pu se retrouver avec la valise, Tom lui fait croire qu'il travaille pour Reddington et qu'il est prêt à le lui donner. À l'extérieur, l'homme ayant suivi Lena et Tom, qui travaille pour Reddington, appelle son patron pour lui annoncer que Tom est en mauvaise posture et que la valise est entre de mauvaises mains.

Épisode 8 : Ian Garvey[modifier | modifier le code]

Titre original
Ian Garvey (No. 13)
Numéro de production
97 (5-08)
Première diffusion
Réalisation
Bill Roe
Scénario
John Eisendrath et Jon Bokenkamp
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,89 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Tom a disparu et Liz tente désespérément de le retrouver. La quête de Red pour la valise avec les os mènera à des vies changées pour toujours.
Résumé détaillé

Inquiète, Liz tente de joindre Tom, sans succès. Ce dernier est toujours entre les mains de Garvey[19] et de ses sbires. Après avoir remercié Tom que la recherche dans la base de données du FBI lui ait permis de récupérer la valise, il lui montre un document en rapport avec le contenu de la valise. Sous la menace, Tom organise un rendez-vous au téléphone avec Reddington, qui aura lieu dans un motel. À l'extérieur de la grange où Tom est retenu, l'homme de main de Red fait son rapport à son patron. Tandis que Garvey et ses hommes se rend sur les lieux de la rencontre, Liz fait appel à ses collègues pour retrouver la trace de Tom. Une piste les mène au meurtre de Nik et la jeune femme se demande si la disparition de Tom n'a pas un lien avec la mort de son ex petit-ami. Reddington lui dit, tout en restant vague, que Tom a du accepter une mission mais qu'il saura se sortir d'affaire. Ressler apprend à Liz que la voiture de Tom a été retrouvé devant la chambre d'hôtel où séjournait McGee. Le gérant de l'hôtel étant réticent à les laisser entrer dans la chambre, Liz et Ressler entrent de force et découvre les lieux saccagés et des traces de sang. En essayant de joindre Tom sur son portable, Liz découvre l'appareil dans la chambre.

Au même moment, Tom parvient à se défaire de ses liens et à neutraliser ses geôliers. Il réussit à embarquer la valise dans sa fuite, avant d'être intercepté par Reddington en voiture. Mais son hésitation de monter dans la voiture de son beau-père lui vaut d'être blessé au bras. Tom se résout à monter dans la voiture, qui est endommagé dans leur fuite par les balles des hommes de Garvey. Après avoir abandonné le véhicule, Tom, Red et Dembe trouvent refuge dans une maison vide pour soigner la blessure de Tom. Reddington et Tom ne connaissent l'identité de leurs assaillants. Tom sait que la recherche de l'ADN a causé les morts de Nik, de McGee et de Lena. Parallèlement, l'enquête sur la chambre d'hôtel permet au FBI de découvrir que McGee la louait sous une fausse identité, tandis qu'Aram a piraté le GPS de la voiture de Tom et apprend qu'il s'était rendu à la station-service où il a pris les photos des cameras de surveillance. Liz et Ressler s'y rendent, tandis que la police s'y trouve également pour une enquête pour vandalisme : ils découvrent l'identité de Lena, qui a aidé un homme correspondant au signalement de Tom. Les deux agents fédéraux visionnent les vidéos de surveillance et découvrent la véritable raison de leur présence et parviennent à identifier McGee, qui est recherché pour être interrogé sur la mort de Nik. Reddington et Tom discutent de la valise, le premier voulant garder la valise secrète. Garvey retrouve la trace des trois hommes qui parviennent à fuir en voiture après s'être frayé un chemin durant une fusillade.

Dans une station essence, Tom et Reddington continuent leur conversation, le premier tentant d'enterrer la hache de guerre avec le second, tout en lui demandant vainement l'identité du squelette dans la valise. Reddington ne lui répond pas et préfère lui révéler qu'il a assisté à son premier mariage avec Liz et a compris qu'elle était heureuse avec lui. Tom annonce à Red qu'il va se changer et prend le sac de sport. En voulant regarder la valise, Reddington découvre que Tom a échangé le contenu du sac et de la valise et est parvenu à s'enfuir. Une piste concernant McGee les mène sur les lieux d'un homicide multiple où se trouve McGee et des hommes de Garvey, ainsi que des traces de sang. Affolée, Liz s'effondre en pleurs dans les bras de Ressler. Réfugié à la gare, Tom lit le document - un test ADN - et semble abasourdi par son contenu, puis il appelle Liz pour la rassurer. Il lui demande de mettre Agnes en sécurité et de le rejoindre chez eux sans prévenir personne.

Tentant de joindre Liz, qui a disparu sans laisser de traces, Red appelle Aram pour la retrouver et lui révèle que le dernier appel qu'elle a reçu venait de la gare. Red tente sa chance et contacte Tom au téléphone à la gare. Intrigué par l'appel au micro lui demandant de prendre l'appel, Tom répond. Red conjure Tom de ne rien révéler à Liz, sans succès. Reddington et Dembe se rendent au domicile du couple, se doutant que Tom ne partira sans sa femme et sa fille. Liz se rend chez elle pour retrouver son mari et a la désagréable surprise de voir Tom attaché à une chaise et ensanglanté, les hommes de Garvey ayant retrouvé la trace de ce dernier. Alors qu'il a récupéré les os, Garvey, furieux, poignarde Tom pour lui faire comprendre qu'il doit laisser tomber. En se débattant pour tenter de défendre son mari, Liz reçoit un coup de poing à la tête et heurte violemment le sol. À demi consciente, Liz entend Garvey intimer Tom de contacter Reddington, ce qu'il refuse. Garvey assène à nouveau un coup de couteau à Tom et demande à ses hommes de se débarrasser du couple après son départ avec les restes. Alors que les sbires de Garvey se préparent à achever le couple, Tom, avec ses dernières forces, parvient à se saisir d'un couteau et se bat comme un forcené. Reddington et Dembe arrivent à temps pour sauver Liz et Tom et abattent les complices de Garvey. Le duo emmène le couple mal en point d'urgence à l'hôpital en voiture, tandis que Samar et Ressler, prévenu, ainsi que la police leurs ouvrent la route jusqu'à l'hôpital. Dans la voiture, Tom déclare son amour à sa femme, qui lui demande de parler d'elle à Agnes. Tom la supplie de rester en vie. Le personnel hospitalier font tout pour sauver Liz et Tom, tandis qu'Aram et Cooper retrouvent Ressler et Samar à l'hôpital. Ébranlé, Reddington reste prostré dans sa voiture aux côtés de Dembe, qui veut le rassurer.

Reddington lit à haute voix un livre à Liz, alitée et sous respirateur. La jeune femme se réveille, Red est au bord des larmes. Liz apprend de la bouche de Reddington qu'elle est restée dix mois dans le coma et que Tom a succombé à ses blessures, ce qui l'anéantit.
Commentaires
  • Dernier épisode avant la pause du temps des fêtes.
  • Lance Henriksen refait une apparition - cette fois-ci en flash-back - dans le rôle de Bill McCready, alias le Commandant.
  • Cet épisode marque la dernière apparition du personnage de Tom Keen dans la série, incarné par Ryan Eggold, qu'il tenait depuis le début de la série. Il fera malgré tout une apparition dans le dernier épisode de la saison, Sutton Ross.
  • Avec une note de 9,4/10, Ian Garvey demeure l'épisode de la série à être le mieux noté sur le site IMDb[20].

Épisode 9 : Alaska[modifier | modifier le code]

Titre original
Ruin
Numéro de production
98 (5-09)
Première diffusion
Réalisation
Michael Caracciolo
Scénario
Sean Hennen
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,02 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 969 000 téléspectateurs[23] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Synopsis
En deuil, Liz décide de s'éloigner de Reddington et de l'unité spéciale pour se réfugier en Alaska pour prendre un nouveau départ. Mais sa quiétude est bouleversé quand elle découvre un homme blessé, suivi de quatre autres hommes débarquant chez elle. Elle ira jusqu'à les affronter de manière violente quand ces derniers se révèlent être menaçants.
Résumé détaillé

Quelques mois après son agression et marquée par la mort de Tom, Liz part se réfugier dans une cabane isolée en Alaska sous l'identité de Grace Talbot. Alors qu'elle s'occupe de tâches quotidiennes, le générateur de sa cabane tombe en panne et est contraint de se rendre dans un magasin pour acheter des pièces. Avec le patron, elle parle de la tempête qui va s'abattre dans la région. En réparant le générateur, elle ressent une douleur au bras et repense à sa rééducation pendant qu'elle était en fauteuil roulant. Un ranger, Colin, lui remet un colis, qu'elle met aux côtés des autres, non ouverts, qu'elle a posée dans un coin. Elle repense également à une visite à la tombe de son mari et raconte qu'elle ne va pas bien et pense à s'en aller.

Plus tard, alertée par les aboiements de sa chienne, Liz sort à l'extérieur de sa cabane, découvre un homme blessé et l'amène dans sa cabane pour le soigner. La jeune femme tente d'appeler à l'aide à la radio et de faire démarrer sa voiture, en vain. Au même moment, elle se souvient de Cooper et Ressler relatant une anecdote concernant Tom et portant un toast en l'honneur du défunt. Liz se rend au bureau des rangers, mais n'y trouve personne. Elle laisse un mot à Colin. En voyant une photo sur un bureau, elle se rappelle d'une conversation qu'elle a eu avec Reddington, lui demandant de continuer à traquer les noms de la liste noire malgré sa décision de partir mais aussi de ne pas essayer de la suivre, ce qu'il accepte. Liz retourne dans sa cabane et découvre que quatre hommes y ont trouvé refuge, qui lui expliquent que leur avion s'est écrasé alors qu'ils se rendaient au Lac Hood pour pêcher et que le blessé qu'elle a recueilli est un de leurs amis. Pendant qu'elle recoud Billy, le chef de la bande, Liz se remémore le moment où elle confie Agnes à Scottie Hargrave, la mère biologique de Tom, pour la protéger des personnes qui l'ont agressé et tué son mari. Comprenant la détresse de sa belle-fille, Scottie raconte avec émotion comment Tom a accepté de témoigner à son procès contre son propre père afin de la sortir de prison.

N'ayant pas confiance en Billy et les trois hommes qui ont débarqué chez elle, Liz tente d'utiliser de nouveau la radio mais n'obtient pas de réponse. En rentrant, elle retrouve Billy et ses amis en compagnie de Colin, qui part avec un des acolytes de Billy pour récupérer une radio dans les débris de l'avion. Liz tente d'avertir Colin de ses doutes, qui vont se confirmer quand le blessé lui avoue qu'il est un témoin sous protection et que les quatre hommes sont chargés de l'éliminer.

L'acolyte de Billy revient seul, racontant que Colin est rentré avec un autre ranger. Puis la chienne de Liz a disparu. Prenant discrètement son arme, Liz s'arrange pour faire sauter le générateur pour pouvoir sortir dehors. En se rendant dans la grange, elle découvre que la radio a été sabotée, que les balles de son arme ont été retirées avant de découvrir les corps de Colin et de la chienne. Un souvenir refait surface quand Liz annonce à son père avoir confié Agnes à Scottie, ce que Reddington désapprouve, et qu'elle vit uniquement pour venger la mort de Tom. Ébranlée par les corps de l'animal et de Colin, Liz appelle Billy sur son talkie-walkie et le menace, comprenant ses véritables intentions. Elle lui révèle être avoir été agent du FBI et qu'elle n'a pas peur d'affronter quatre hommes. Liz se prépare à l'affrontement et tue méthodiquement et brutalement ses adversaires dont Billy, tout en protégeant l'homme blessé.

Le lendemain, le FBI mène son enquête et découvrent les corps. Ils apprennent qu'ils n'ont trouvé aucune trace de la présence de Liz et des colis. Le blessé a été déposé aux urgences par Liz, qui est retourné dans son appartement où se trouvent les colis contenant les dossiers qu'elle s'empresse d'étudier. Plus tard, elle se rend chez Red et le remercie d'avoir tenu sa promesse de ne pas l'avoir suivi, mais qu'elle n'a pas tenu la sienne, en racontant qu'elle a tué des hommes et que cela ne l'empêche pas de dormir. Elle est revenue pour traquer les assassins de Tom.
Commentaires
  • À part James Spader, Megan Boone et Hisham Tawfiq, le reste de la distribution principale et Famke Janssen apparaissent uniquement dans les scènes de flash-backs.
  • Liz a nommé sa chienne Kate, en référence au personnage de Mr. Kaplan, connue également sous le nom de Kathryn Nemec.
  • Hormis La Liste, il s'agit du troisième épisode à ne pas contenir le numéro d'un nom de la liste de Reddington.
  • La conclusion à l'intrigue de The Blacklist: Redemption est révélée par le personnage de Scottie Hargrave[25].

Épisode 10 : L'informateur[modifier | modifier le code]

Titre original
The Informant (No. 118)
Numéro de production
99 (5-10)
Première diffusion
Réalisation
Paul Holahan
Scénario
Noah Schechter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,16 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Reddington charge l'unité spéciale de traquer un blacklisté utilisant sa position pour vendre des informations, qui pourrait mettre Ressler dans une situation désagréable. Liz, quant à elle, continue sa traque et planifie sa vengeance.
Résumé détaillé

Seule dans son appartement, Liz étudie de manière méthodique tous les détails concernant son agression et la mort de Tom dont elle se souvient, notamment le nom de Navarro, celui qui a récupéré le sac avec le squelette avant l'arrivée de Reddington. La jeune femme se rend dans le nouvel appartement de luxe de Reddington et espère qu'il lui fournira des indices, mais ce dernier n'en sait pas plus, seulement que les hommes tués dans son appartement appartiennent au Syndicat Nash, important cartel de la drogue. Avant de quitter les lieux, Liz retrouve brièvement Samar, venu pour prendre connaissance d'une nouvelle affaire. L'homme ayant poignardé Tom à plusieurs reprises apprend le retour de Liz et décide de ne rien faire pour le moment. Reddington parle à Samar d'une attaque terroriste dans une boîte de nuit à Toronto ayant fait 57 morts. Les auteurs ont été arrêtés et le Département du Trésor s'apprête à geler les comptes bancaires ayant servi à financer l'attentat. Mais un individu nommé « L'Informateur » a subtilisé la liste des comptes et Reddington pense qu'il va la revendre aux titulaires. Il la charge elle et ses collègues du FBI à retrouver « L'Informateur ». Une piste les mène à Howard Bishop. Ce dernier disparaît lorsqu'il est suivi par Ressler et Samar, venus pour le questionner, avant de réapparaître dans un commissariat pour se forger un alibi pour voler la liste en déclarant être témoin d'un accident de voiture.

Samar et Ressler interrogent Bishop dont ils pensent qu'il est « L'Informateur », mais ce dernier a un alibi qui est confirmé. De plus, il était présent avec sa maîtresse, la juge Sonia Fisher. Cooper rend visite à Red afin de l'informer de l'avancement de l'enquête et lui donne la liste, tandis que le second l'informe du retour de Liz, prête à tout pour retrouver les meurtriers de son mari, et lui demande l'aider en ces temps difficiles. Liz reçoit la visite de l'inspecteur Singleton, chargé d'enquêter sur la mort de Tom. Elle l'invite à prendre un café et lui montre le résultat de ses recherches. Singleton lui apprend le lieu où se trouve la plupart des membres du syndicat Nash. Aux Îles Caïmans, Reddington se rend dans de nombreux différents établissements bancaires afin de retrouver le nom des propriétaires des comptes moyennant finances. Il réussit à trouver les noms des titulaires et le FBI en déduisent qu'un extrémiste, Hamzah, est l'acheteur de la liste. La personne, qui vient d'atterrir à l'aéroport, est localisé. Ressler suit Bishop tandis que Samar se charge de filer Hamzah.

Dans sa quête personnelle, Liz se rend au lieu que Singleton a localisé des membres du syndicat et sous la menace parvient à trouver une personne qui sait où se trouve Navarro. Elle réussit à obtenir une adresse. Pendant ce temps, Hamzah et Bishop doivent se retrouver à la gare quand Ressler reçoit un appel menaçant de Prescott, qui l'empresse d'arrêter de suivre Bishop. Ressler donne à Samar une fausse indication concernant Bishop avant de se raviser et d'arrêter Bishop. Au Bureau de poste, Ressler apprend par Samar que Bishop et Fisher sont clients chez Prescott et que l'accident de voiture était en réalité un meurtre prémédité : celui d'une enquêtrice de la police des polices enquêtant sur un policier corrompu. En se rendant avec Samar au bureau de la défunte, Ressler apprend par le patron qu'elle lui a confié le mot de passe de son ordinateur personnel : Frank Sturgeon, l'alias de Ressler. Chez l'enquêtrice, Ressler retrouve l'ordinateur et y découvre un dossier à son nom contenant notamment un fichier audio trafiqué l'impliquant dans le meurtre. Au courant de sa mésaventure avec Prescott, Reddington prend contact avec Ressler et lui révèle qu'il a mis l'unité sur l'affaire de « L'Informateur » pour savoir jusqu'où l'agent est compromis. Les deux hommes se rendent chez le juge Fisher, qui leur apprend qu'un avocat nommé Mitchell Hatley, a effacé toutes preuves incriminant son fils dans une affaire de viol, mais qu'elle est depuis sous l'emprise de ce dernier. Peu après, Fisher se donne la mort en se défenestrant. Connaissant la véritable identité de Prescott, Ressler, accompagné par Red, se décide à l'arrêter, malgré le fait que lui aussi sera aussi envoyé en prison. En voulant donner une lettre contenant ses liens avec Prescott à Cooper, Ressler apprend que Prescott a été tué lors de l’interception et l'incendie de son fourgon le convoyant en prison. Ressler se rend chez Reddington, qui lui révèle avoir tué Prescott pour ne pas qu'il révèle ses liens avec le FBI. Liz, quant à elle, se rend chez Navarro, qui sous la menace, lui apprend que Nik, McGee et Lena aidaient Tom et non le contraire, avant de se battre violemment au cours duquel Navarro est tué par l'éclat d'une table en verre. Sous le choc, Liz tente de se convaincre que tout va bien.

Épisode 11 : Abraham Stern[modifier | modifier le code]

Titre original
Abraham Stern (No. 100)
Numéro de production
100 (5-11)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
  • Histoire: Dave Metzger, Jon Bokenkamp et John Eisendrath
  • Adaptation : Jon Bokenkamp et John Eisendrath
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,49 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
  • Invités
    Synopsis
    Quand Reddington commence sa quête d'un trésor légendaire, il est dépouillé d'un penny antique. Ce dernier dirige l'unité spéciale dans la traque d'un blacklisté connu pour manipuler et voler des trésors inestimables. Pendant ce temps, Liz se penche sur d'anciennes affaires pour retrouver les assassins de Tom.
    Résumé détaillé

    Reddington parle en voiture avec Dembe tout en contemplant le penny qu'il a volé à Grayson Blaise, quand un camion les percute et qu'un homme, Abraham Stern, en profite pour voler la pièce sous les yeux de Reddington. Parallèlement, Liz, toujours chez Navarro, tente de nettoyer une blessure consécutive à leur bagarre avec un chiffon avant de mettre le corps de ce dernier et de nettoyer de fond en combles l'appartement de Navarro pour effacer toutes traces de leurs présences. Tout à coup, deux officiers de police appelés pour des troubles domestiques frappent à la porte de Navarro sans succès, quand le concierge les ouvre et trouvent les lieux vides : Liz a juste eu le temps de se cacher dans un placard après avoir mis le chiffon dans le broyeur de l'évier. Après avoir convaincu Cooper et ses ouailles à l'aider à retrouver la pièce, Reddington leur parle d'un homme déterminé a tué pour récupérer trois pièces similaires servant de carte afin de trouver des billets émis dans les années 1930 par la réserve fédérale et payable aux porteurs qui, officiellement, n'ont aucune existence. Le FBI se mettent à la recherche de la dernière pièce manquante. Dans la banque où il travaille, Stern convainc un client, agent d'assurance menacé de saisie, à l'aider à récupérer la pièce dans un musée, en se faisant passer pour un agent de la compagnie d'assurance et en assurant au propriétaire qu'il s'agit d'un faux. Aram localise la pièce, Cooper envoie Navabi et Ressler au musée.

    Singleton se rend dans l'appartement de Navarro et remarque l'extrême propreté des lieux. Il demande à ses collègues de fouiller, qui ne tardent pas à retrouver le chiffon ensanglanté. Au même moment, Liz se rend au QG de l'unité pour consulter et prendre en photos le dossier du « Marmiton » quand Aram arrive par surprise et lui parle de l'affaire en cours, mais Liz est désintéressée et reçoit un appel de Singleton, qui souhaite la voir dans son bureau. Singleton lui parle de la disparition de Navarro et du chiffon retrouvé chez lui. Feignant l'indifférence, Liz comprend que la police a une preuve l'incriminant. Lorsque Navabi et Ressler se rendent au musée, la police est également sous les lieux, avertis par un appel anonyme d'un possible vol de la pièce. Stern déclenche l'alarme incendie et parvient à s'enfuir. Liz transporte le corps de Navarro dans un motel et applique les méthodes du « Marmiton » pour s'en débarrasser en dissolvant le cadavre grâce à des produits chimiques. En apprenant que le penny du musée, sur lequel Stern a laissé une empreinte, est entre les mains de la police, Reddington tente de convaincre Cooper de l'aider à le récupérer, mais celui-ci refuse. L'unité en apprend sur Stern, qui se sert de sa situation d'employé de crédit dans une banque pour contraindre ses clients menacés de faillite à l'aider pour ses crimes.

    Chez Liz, où il observe ses recherches, Reddington prend contact avec la jeune femme, toujours au motel où elle découvre que Navarro portait un œil de verre possédant une technologie de pointe, pour qu'elle se rende dans la pièce des scellés de la police afin d'y voler la pièce. Elle accepte et met au point un stratagème pour connaître le code d'entrée, tout en remettant une fausse pièce à conviction à Singleton : un téléphone de Tom qui permet d'obtenir le code de l'entrée de la pièce où sont stockées toutes les preuves de crime de classe 3. Avec l'aide de Glen, qui feint un crise cardiaque, Liz parvient à se faufiler dans la salle des preuves et subtiliser la pièce. Reddington prend contact avec Stern pour s'associer avec lui pour retrouver les billets, d'une valeur d'une centaine de millions de dollars, que le père de Stern a été impliqué dans le vol. Ils découvrent que l'argent n'a jamais quitté les lieux où le père de Stern avait caché le magot : un dépôt à Denver. Stern et Reddington mettent au point un plan, mais Stern n'hésite pas à le doubler en l'enfermant dans le fourgon blindé, tandis qu'avec des complices, il parvient à se rendre à la chaufferie où est situé le butin. S'attendant à être piégé par Stern, Reddington parvient à sortir du camion et rejoint Heddie, Dembe et d'autres complices et branchent un énorme tuyau dans l'aération afin d'aspirer les billets vers une fourgonnette. Red s'empare de l'argent et laisse Stern, désemparé et enfermé dans le coffre-fort du dépôt, non sans avoir contacté Cooper de la localisation de Stern, qui finira arrêté par le FBI.

    Au bureau de Cooper où il récupère son penny, Red apprend par ce dernier que le chiffon retrouvé chez Navarro a été également volé la veille de son envoi au laboratoire. Red confronte par la suite Liz au sujet du chiffon et la félicite de l'avoir berné Cooper et lui, tout en sachant qu'elle est à l'origine du coup de fil anonyme. Son aide à Reddington n'a été qu'un prétexte pour subtiliser la preuve la reliant à la disparition de Navarro pour qu'il ne soit pas analysé. Liz lui explique qu'elle ne voulait pas le tuer et lui révèle qu'elle s'est débarrassée du corps, s'excuse et demande l'aide à son père, ce qu'il accepte. Après que Liz lui a montré l’œil de verre de Navarro, Reddington achète le chapeau de Winston Churchill avec le penny.
    Commentaires
    • Il s'agit du 100e épisode de la série qui est également le numéro du blacklisté de la liste de Reddington.
    • Cet épisode fait référence au quatrième épisode de la série, Le Marmiton, quand Liz se rend au Bureau de poste pour y trouver un dossier, ainsi qu'au deuxième épisode de la cinquième saison, Grayson Blaise, concernant la pièce que Reddington a dérobé à Blaise.
    • Cet épisode fait référence à la pièce de 1 cent de dollar américain en acier de 1943, qui ont été frappés avec acier en raison des pénuries de cuivre en temps de guerre.
    • Il fait également référence à Winston Churchill, lorsque Red s'offre et porte un chapeau ayant appartenu au premier ministre britannique.

    Épisode 12 : Le cuistot[modifier | modifier le code]

    Titre original
    The Cook (No. 56)
    Numéro de production
    101 (5-12)
    Première diffusion
    Réalisation
    Slovan "Sick" Naim
    Scénario
    Peter Noah
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,11 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    Liz traque avec l'aide de Red les assassins de Tom, mais cette dernière commence à s'interroger sur ses motivations. Parallèlement, l'unité spéciale fait appel à un ancien enquêteur devenu pyromane pour en attraper un meurtrier incendiaire.
    Résumé détaillé

    Liz retrouve Reddington qui connait un adolescent génie de l'informatique pouvant analyser l'œil high-tech de Navarro. Cette dernière lui demande s'il connaît la vérité que Tom voulait lui révéler, mais Red reste évasif. Reddington part à la rencontre de Samar sur la piste du nouveau nom de la liste, un redoutable incendiaire, et conseille l'unité du FBI de faire appel aux services d'Earl Fagen, ancien enquêteur devenu incendiaire qui purge une peine de quatorze ans de prison. En échange de sa collaboration, Fagen pourrait obtenir une libération conditionnelle. Accompagnés de Navabi et Ressler sur les lieux du dernier incendie, Fagen découvre le mécanisme de l'incendiaire et une inscription visible à la lumière noire. Liz et Reddington se rendent chez Tadashi, le génie susceptible de les aider. Pendant que Tadashi se met à l'ouvrage, Liz tente à nouveau de questionner Red, comprenant qu'il cache des choses. Tadashi apprend que l’œil n'a pas ni micro et ni caméra.

    Au Bureau de poste, l'unité étudie les cas similaires d'incendies mais ne trouvent pas de lien avec les victimes. Tandis que Ressler questionne un spécialiste concernant l'inscription, Samar interroge la seule survivante, le docteur Egan. Ressler apprend que l'incendiaire estime que ses victimes doivent être punies. Une piste les mène à une voiture de location vue lors du dernier incendie et retrouve la trace d'un certain William Seavers. Mais le suspect parvient à s'enfuir après avoir mis le feu à sa maison. L'unité fait de nouveau appel à Fagen, qui grâce à un cocktail chimique, rend lisible un reçu de facture payée en espèce. En visionnant la vidéo du magasin, Ressler et Navabi découvrent qu'il s'agit d'un prêtre portant une broche en forme de T. En poussant ses recherches, Tadashi découvre que l’œil a un système GPS qui transmet sa position et celle de Liz et Red. Ces derniers sont contraints de fuir avec la mère de l'adolescent quand des hommes s'introduisent au domicile de Tadashi, à la déception de Liz, qui voulaient les affronter. Grâce à la broche, le FBI découvre la véritable identité de l’incendiaire, Tommy Wattles, prêtre excommunié pour avoir rompu son vœu de célibat. Wattles a confié à son directeur spirituel s'en prendre à celles qu'ils considérait comme des tentatrices.

    Reddington loge Tadashi et sa mère chez lui par sécurité. Tandis que Tadashi désactive la localisation GPS pour poursuivre ses recherches et être parvenu à remonter le système à sa source, Red se confie à Liz : il connaît la vérité, qui le concerne, que Tom cherchait à révéler à sa femme et tentait même de dissuader ce dernier à continuer sa quête. La jeune femme comprend que Reddington ne l'aide pas à rechercher les assassins de Tom, mais à retrouver ce qu'il souhaite garder secret. En traquant Wattles, Samar et Ressler découvrent qu'il devait prendre l'avion mais n'a pas embarqué. Le serveur d'un bar de l'hôtel de l'aéroport leur apprend que Wattles a été accosté par une jeune femme qui serait peut-être sa prochaine victime. Grâce à la vidéosurveillance, les deux agents identifient la jeune femme et débusquent Wattles chez elle avant qu'il ne commette son forfait. Acculé, Wattles se suicide en s'immolant par le feu sous les yeux horrifiés de Ressler et sa collègue.

    Accompagné de Liz et Dembe sur les lieux qu'a localisé Tadashi, Red découvre les lieux vidés de ses ordinateurs, mais suggère de trouver le concepteur après avoir vu la technologie des appareils laissés sur place suivi d'un mot laissé à l'intention de ce dernier : « Nous connaissons la vérité ». Grâce au témoignage favorable de Ressler et à son implication à l'enquête, Fagen obtient sa liberté conditionnelle et retrouve Red, qui lui doit sa sortie tout en lui intimant l'ordre de ne plus déclencher d'incendie sauf à sa demande. Red et Liz discutent tout en observant Agnes discrètement. Liz dit avoir besoin de l'aide de son père pour retrouver les meurtriers de Tom, tout en voulant honorer la dernière volonté du défunt pour connaître la vérité du secret de Reddington.
    Commentaires
    • L'épisode devait être initialement titré Tommy Wattles[29], avant d'être changé par The Cook.
    • Cet épisode fait référence à l'univers de Star Wars, notamment lorsque l'un des personnages cite une réplique de L'Empire contre-attaque[30].

    Épisode 13 : La main invisible[modifier | modifier le code]

    Titre original
    The Invisible Hand (No. 63) (trad. litt. : « La main invisible »)
    Numéro de production
    102 (5-13)
    Première diffusion
    Réalisation
    Scénario
    Jonathan Shapiro et Lukas Reiter
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,35 millions de téléspectateurs[31] (première diffusion)
    • Drapeau du Canada Canada : 933 000 téléspectateurs[32] (première diffusion + différé 7 jours)
    Invités
    Synopsis
    Reddington pousse le groupe de travail à trouver un groupe de blacklisters nommé «The Invisible Hand», qui tuent des victimes et les abandonnent dans les bois. Pendant ce temps, Reddington prête un coup de main à un vieil associé et Liz découvre un secret dans l'enquête de Tom.
    Résumé détaillé

    Reddington charge l'unité à retrouver les membres d'un groupe d'amis d'enfance appelé « La main invisible », qui cible des personnes qui ont commis des actes légaux mais moralement inacceptable et en les enterrant près de la ville de Brenford, abandonnée en raison du déversement de substances toxiques qui a coûté la vie à plusieurs personnes. Ressler et Samar se rendent sur le site et découvrent un suspect possible. « La main invisible » choisit sa prochaine cible, Anna Hopkins, ancienne cadre de l'entreprise à l'origine de la pollution de Brentford qu’elle tient pour responsable des morts dans la ville. Pendant ce temps, Reddington aide son associé Anthony Pagliaro après qu’un trafiquant de drogue, Big Willie, l’a menacé de le tuer pour avoir volé de la drogue. Après une fusillade entre gangs rivaux à laquelle Reddington est impliqué, Willie promet de ne pas s'en prendre à Pagliaro en échange d'informations sur le Syndicat Nash, l'informant qu'il est protégé par la police.

    Singleton rend visite à Liz et émet ses soupçons en la suspectant d'avoir tué Navarro après avoir découvert que les preuves avaient disparu. Ne se laissant pas impressionner, la jeune femme lui rappelle qu'elle est toujours un agent fédéral. Dans les effets personnels de Tom, Liz trouve une clé pour un coffre-fort avec un journal et une référence au nom Oleander, un présumé espion russe. Grâce aux informations de Cooper, Liz va parler à une personne suspecté d'avoir été Oleander, qui se révèle être Dominic, le père de Katarina Rostova et le grand-père de Liz. Ce dernier, sans révéler ses liens de parenté avec Liz , lui parle de sa mère mais refuse de lui parler de Reddington. Par la suite, Dom, qui se trouve être Oleander, appelle Red pour lui informer de la visite de Liz et n'a pas révélé leurs liens, mais supplie de lui dire la vérité.

    L'unité identifie Hopkins comme la prochaine victime du groupe de justiciers et se présente au moment même où la « main invisible » la charge dans son véhicule. Lors de la fusillade qui s'ensuit, plusieurs membres sont abattus et un autre est capturé. Elle révèle que la « main » emmène Anna à Brenford pour l'enterrer vivante pour ses actions passées. Ressler et Samar arrivent à temps pour sauver Anna et arrête les derniers membres survivants. Grâce à un des survivants de la « main », Red trouve le fabricant de l'œil de verre de Navarro et découvre que l'homme qui lui a demandé de le construire était un policier. Liz, estimant qu'une sanction officielle est nécessaire pour retrouver le meurtrier de Tom, demande à être réintégrée, ce que Cooper accepte. Singleton s'introduit dans l'appartement de Liz et appelle un collègue, qui s'avère être l'homme ayant poignardé Tom, le conseillant de se tenir prêt.

    Épisode 14 : Mr. Raleigh Sinclair III[modifier | modifier le code]

    Titre original
    Mr Raleigh Sinclair III (No. 51)
    Numéro de production
    103 (5-14)
    Première diffusion
    Réalisation
    Christine Gee
    Scénario
    Kelli Johnson
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,68 millions de téléspectateurs[33] (première diffusion)
    • Drapeau du Canada Canada : 865 000 téléspectateurs[34] (première diffusion + différé 7 jours)
    Invités
    Synopsis
    Reddington dirige l'unité spéciale du FBI dans la recherche d'un blacklisté qui crée des alibis pour les clients meurtriers. Pendant ce temps, Liz commence à voir un thérapeute après la mort de Tom.
    Résumé détaillé

    Raymond Reddington met l'unité spéciale du FBI sur la piste d'un nouveau nom sur la liste : un homme connu sous le nom de « L'Alibi ». Cette personne aide ses clients voulant commettre un crime à se tirer d'affaire en créant des alibis solides. Au cours de l'enquête pour traquer « L'Alibi », Aram découvre que le criminel utilise des sosies quasi parfaits pour leurrer les témoins au moment où son client commet son acte.

    Pendant ce temps, Liz, qui a découvert grâce des caméras de surveillance installé chez elle que Singleton, dont elle pense qu'il est corrompu, s'est introduit chez elle, commence à voir un thérapeute, Sharon Fulton, afin d'être réintégrée en tant qu'agent du FBI. Le Dr Fulton insiste pour parler à Red, qui se plie à contrecœur. De plus, Fulton la pousse à parler. L'unité parvient à identifier l'un des doubles, un sans-abri du nom de Kahil Shula qui a disparu. Grâce à ses contacts, Red trouve l'amie de Shula, qui identifie l'homme qui l'a recruté sous le nom de Raleigh Sinclair III. Ressler et Samar localisent l'atelier de Sinclair et la preuve de sa prochaine cible, toutefois Samar comprend que Reddington ait passé avant eux et a subtilisé le dossier le concernant. Ils réussissent à l'empêcher de tuer son ex-femme. Red localise Sinclair que le FBI le recherche activement et en échange de sa liberté lui demande la preuve de son implication dans de nombreux meurtres, qui est donnée à l'Unité. Liz prend Singleton sur le fait après être entré par effraction chez elle. Ce dernier lui dit qu'elle l'a aperçu avec Reddington. Il révèle que l'enquête sur le syndicat Nash n'avance pas en raison de manque de témoins et pense qu'un flic ripou en est à l'origine. Ayant compris que Singleton est un flic honnête, Liz met le policier en confiance et l'emmène au bureau de poste pour expliquer son implication et celle de l'unité avec Reddington.

    Épisode 15 : Pattie Sue Edwards[modifier | modifier le code]

    Titre original
    Pattie Sue Edwards (No. 68)
    Numéro de production
    104 (5-15)
    Première diffusion
    Réalisation
    Donald Thorin, Jr.
    Scénario
    Carla Kettner
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,69 millions de téléspectateurs[35] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    L'unité spéciale enquête sur un blacklister qui crée et utilise une arme biochimique afin de se venger des personnes responsables de la mort de son mari. Pendant ce temps, Reddington tente d'empêcher un contrôle fiscal d'une de ses entreprises qui lui permet de blanchir l'argent. Liz, quant à elle, fait une importante avancée sur l'enquête de la mort de Tom et l'identité du meurtrier.
    Résumé détaillé

    À la demande de Reddington, l'unité du FBI enquête sur une épidémie d'agent pathogène virulent survenu dans un restaurant de Manhattan. Aram parvient à identifier rapidement la coupable, une certaine Patricia Sue Edwards, ancienne biochimiste ayant travaillé à l'Institut de recherche médicale sur les maladies infectieuses de l'armée américaine, qui a vu sa vie bouleversé quand son mari, membre des Navy Seals, a été tué en Syrie par un autre SEAL, qui voulait faire passer de l'opium. Suite à cette affaire, Pattie Sue est tombée en disgrâce, ainsi que son mari.

    Les centres de contrôle et de prévention des maladies mettent la zone en quarantaine, mais leur scientifique principal découvre que leur réseau a été détruit par un virus informatique introduit par l'agent pathogène. Aram détermine que l'intrusion a permis à Pattie Sue d'accéder aux ordinateurs du ministère de la Défense pour retrouver le meurtrier de son mari. Liz et le détective Singleton élaborent un plan pour extraire le meurtrier de Tom en faisant croire que Navarro est devenu un témoin. En pistant un complice de Garvey, Liz et Singleton parviennent à obtenir un numéro de téléphone. Liz contacte Singleton à son bureau et lui apprend que le propriétaire du portable se trouve dans les bureaux où il se trouve. Singleton parvient à identifier le titulaire du numéro, à savoir son collègue Ian Garvey, l'homme au couteau, mais Garvey menace la famille de Singleton et l'enlève. Pattie Sue utilise une arme biochimique pour infecter le SEAL responsable de la mort de son mari, mais il l'infecte par la suite et détruit par inadvertance le traitement qu'elle porte. Ressler intercepte le couple alors qu'ils tentent d'obtenir plus de remèdes et force le SEAL à admettre son implication dans la contrebande et exonère le mari de Pattie Sue. Pendant ce temps, Reddington fait face à la menace d’un audit de son empire de blanchiment d’argent par l'Internal Revenue Service. Après avoir tenté de soudoyer le contrôleur en envoyant son fils dans une prestigieuse université, il fait appel aux services d'Earl Fagen pour incendier le bâtiment de l’IRS contenant les dossiers problématiques au lieu d'incendier le salon de toilettage pour animaux qui était dans leur collimateur. Singleton est retrouvé assassiné. Sur les lieux du crime, Liz entend une voix familière et reconnaît le meurtrier de Tom, Ian Garvey, sur les lieux du crime. Sous le choc, elle en informe Cooper.

    Épisode 16 : Le Tueur du Capricorne[modifier | modifier le code]

    Titre original
    The Capricorn Killer (No. 19) (trad. litt. : « Le tueur du Capricorne »)
    Numéro de production
    105 (5-16)
    Première diffusion
    Réalisation
    Bill Roe
    Scénario
    Taylor Martin
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,55 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    Tandis que Liz découvre de nouveaux détails concernant une affaire dont elle était chargée en tant que profiler et continue sa thérapie, l'unité spéciale fait tout pour faire tomber les meurtriers de Tom de manière légale et Reddington tente une autre approche concernant Ian Garvey.
    Résumé détaillé

    Choquée que Garvey s'ait rendu à l'enterrement de Singleton, Liz apprend par Cooper qu'un témoin, Tony Mejia, a assisté au meurtre du policier et s'est présenté aux autorités. Reddington, également dans le bureau, est également informé et se montre optimiste car Garvey ne posera plus problème, ce qui inquiète Liz, qui sait qu'il veut récupérer le sac que le marshal a dérobé, car voulant à tout prix Garvey et découvrir ce que cache Reddington. Ce dernier propose à Cooper, au courant pour le sac, de les aider à coincer à Garvey, mais préfère empêcher la révélation de son secret. Tandis qu'il s'occupe avec Red du cas Garvey, Cooper refuse que Liz aille interroger le témoin, car très impliquée dans l'affaire, préférant qu'elle s'occupe d'un autre mission. En effet, un corps a été retrouvé dans une mise en scène macabre et l'agent Graves insiste pour qu'elle viennent les aider : il s'agit du « Tueur du Capricorne », une affaire non résolue que la jeune femme s'est occupée. Se rendant sur les lieux en compagnie de Ressler, Liz retrace le parcours du tueur grâce au profil qui avait été fait au moment des précédents crimes. Ayant compris que le criminel recommencerait à tuer après avoir arrêté pendant une certaine période, la jeune femme remarque un détail concernant l'épée et comprend qu'elle a affaire à un imitateur. Tout en enquêtant sur ce crime, Liz continue ses séances chez le docteur Fulton, en lui avouant être obsédée par des affaires non résolues, qui pourrait l'amener à commettre l'irréparable.

    Au même moment, Cooper envoie Aram récupérer Mejia afin de le mettre sous protection, tout en lui notifiant que Garvey est le suspect du meurtre de Singleton. Sur une piste pour joindre Garvey, Reddington menace le gérant d'un motel en lien avec le marshal. Au poste de police où il doit amener Mejia aux fédéraux, Aram fait la connaissance de Garvey, qui le menace et veut l'empêcher d'emmener le témoin. Mais Aram ne se laisse pas faire et parvient à s'en aller avec Mejia. En interrogeant les proches de la victime avec Ressler et Graves, Liz découvre que ce dernier fabriquait lui-même ses épées et dans une pièce, des preuves qui confirment qu'il s'agit du « Tueur du Capricorne ». Tandis que Liz, soulagée, assiste à l'interrogatoire, en identifiant formellement Garvey, Samar obtient l'adresse de livraison de l'épée. Cooper décide d'appeler le bureau du procureur pour lancer un mandat d'arrêt contre Garvey. Reddington se rend de nouveau dans le motel où l'attend Garvey avec des membres du syndicat Nash. Sentant le piège, Reddington envoie le gérant en premier, qui sera blessé par balles. Reddington et Dembe abattent les membres du syndicat et laissent Garvey vivant. Red tente de négocier avec le marshal pour récupérer le sac. Garvey propose alors un marché : si Red veut garder les ossements secrets, il doit lui livrer Mejia. Tandis que Reddington doit fuir à l'arrivée de la police, Garvey, en sa qualité de policier, reste sur les lieux. Sur les lieux de l'adresse trouvée par Samar, les fédéraux découvrent une nouvelle victime, également torturé. Le suspect, un homme noir, a réussi à s'enfuir. Liz s'ouvre de plus en plus à Fulton et comprend que le suspect serait un profiler du FBI qui aurait fait l'objet d'une évaluation. Tentant en vain de convaincre Fulton de la laisser consulter ses dossiers pour retrouver le meurtrier, Liz se tourne vers Red qui parvient à se les procurer. L'unité parvient à mettre une identité sur un suspect, Anthony Hollis, excellent profileur du FBI orphelin jugé inapte au service après une évaluation. Alors qu'il supervise le transport de Mejia, Aram est attaqué par une équipe de professionnels cagoulés qui enlèvent le témoin, sous ses yeux impuissants. Toutefois, il remarque que l'un des ravisseurs a une hétérochromie : l'iris d'un de ses yeux est bleu.

    Liz surveille Hollis, qui semble prendre la fuite. Ne pouvant l'arrêter car elle n'a pas récupéré son badge, elle prévient Ressler et Samar. Tandis que ses deux collègues fouillent la maison d'Hollis et trouvent des preuves l'incriminant, Liz suit Hollis mais ce dernier l'a menace avec son arme et l'emmène avec lui dans une cabane où elle a la surprise de voir débarquer Fulton. Cette dernière veut parler avec la profileuse, lui révélant qu'elle l'a repéré depuis qu'elle a abattu Connolly, et essaie de la convaincre de tuer le « Marchand de sable », un autre tueur que Liz a également traqué. Grâce au portable de Liz, Ressler et Samar, accompagnés d'une unité d'élite du FBI, localisent et libèrent leur collègue et amie. Ils abattent Hobbs, qui a tiré sur Graves, tandis que Fulton est parvenu à s'enfuir sans que les agents n'est parvenu à l'identifier. Liz l'a rattrape mais décide de la laisser filer. De retour au Bureau de Poste, Liz apprend de la bouche d'Aram l'enlèvement de Mejia. Ce dernier, pour consoler sa collègue, lui affirme qu'il fera tout pour le retrouver ou prouver la culpabilité de Garvey si le témoin est mort.

    Sortant du bureau de Cooper, Fulton valide la réintégration de Liz au FBI. La jeune femme raccompagne la psychiatre et lui demande de l'aider si l'occasion se présente, tandis que Fulton lui propose de continuer ses séances. Garvey rencontre Reddington, qui lui révèle avoir mis Mejia et sa grand-mère en lieu sûr. Le marshal s'inquiète que Liz puisse témoigner contre lui, mais Reddington le menace s'il ose s'en prendre à elle. Alors que Garvey quitte leur entrevue, Reddington reçoit un appel de Liz concernant la disparition du témoin et veut être certaine qu'il va l'aider à arrêter Garvey malgré son secret, ce qu'il promet.

    Épisode 17 : Anna-Gracia Duerte[modifier | modifier le code]

    Titre original
    Anna-Gracia Duerte (No. 25)
    Numéro de production
    106 (5-17)
    Première diffusion
    Réalisation
    Michael Caracciolo
    Scénario
    Lukas Reiter et Jonathan Shapiro
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,38 millions de téléspectateurs[37] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    Un associé du Syndicat Nash est assassiné, Red met Liz et le groupe de travail sur l'affaire afin de récupérer des preuves cruciales pour faire tomber Ian Garvey. Pendant ce temps, Aram fait un pas en avant dans sa relation avec Samar.
    Résumé détaillé

    Jerry Jawal, dealer de drogue en cheville avec le syndicat Nash, est assassiné par une personne inconnue chez lui alors qu'il est au téléphone avec Reddington, qui l'avait convaincu de trahir Gravey. Reddington charge Liz et l'unité de l'aider : en effet, Jawal avait accepté de confier à Red une liste des points d'origine du syndicat. Une piste les mène à un leader d'un groupuscule d'extrême droite suspecté d'avoir abattu Jawal. Reddington le capture et le fait torturer par Brimley, revenu travailler à ses côtés. Mais il s'avère qu'il n'est pas le tueur de Jawal. Samar et Ressler se rendent chez les Jawal pour interroger Reva, qui était à la maison pendant le meurtre. Ils découvrent que Reva, seize ans, était marié légalement à Jawal. L'adolescente finit par s'évanouir après que les agents fédéraux constatent des incohérences dans ses propos. En fouillant l'ordinateur de Reva, Aram découvre dans son historique un groupe de soutien pour jeunes mariées de moins de dix-huit ans dont il fait mention d'un ange gardien venu les libérer de ses mariages. Jawal a donc été tué par cette personne sans avoir de lien avec Garvey.

    Reddington se rend à l'hôpital où se trouve Reva, qui se trouve être enceinte. Elle révèle ne pas connaître le nom de la jeune femme ayant abattu son mari, mais qu'en guise de paiement, il lui a donné le nom de Tara Rayburn, adolescente également marié à un homme d'âge mur. Parallèlement, Liz et Aram enquêtent sur la disparition de Tony Mejia et grâce à des caméras de surveillance à l'extérieur du Bureau de Poste, Aram découvre sur l'image l'homme à l'hétérochromie. Liz est surprise de découvrir que l'homme est l'un des nouveaux gardes du corps de Reddington qu'elle a croisée quelques heures auparavant. Hors d'elle, elle part confronter son père, qui lui affirme ne pas l'avoir trahi, ainsi que l'unité, mais que si Garvey était arrêté, il ne récupéra pas le sac. Avec l'aval de Cooper, Liz et Aram partent sur les traces de Mejia, dont ils savent que Red ne l'a pas tué. Ils se rendent dans un aéroport local que Red a utilisé pour mettre le jeune homme dans un avion pour être dans un lieu sécurisé. Mais les deux agents sont tombés dans un piège de Garvey, qui a compris que Liz pourrait être un moyen de pression pour Reddington. Toutefois, Dembe et son équipe, envoyés par Reddington pour surveiller Liz, débarquent et aident la jeune femme et son collègue à fuir les hommes de Garvey.

    Samar se rend au lycée de Tara, qui lui apprend le plan pour tuer son mari, concessionnaire automobile. Ressler se rend à la concession de Rayburn et le sauve d'une mort certaine après qu'une voiture suspecte a explosé près de son bureau. Bien que la jeune femme ait réussi à s'enfuir, Ressler parvient à trouver des empreintes de cette dernière, qui permet de l'identifier comme étant Anna-Gracia Duerte, mariée de force jeune et installée sur le territoire américain depuis ses treize ans. Ressler et Samar se rendent au domicile de la licence de mariage d'Anna-Gracia, qui se trouve sur le toit de l'immeuble. Ne pouvant pas s'échapper et suivi par Samar, Anna-Gracia menace de se suicider après avoir parlé à l'agent qu'elle a été violée par un homme d'âge mur au Brésil et que ses parents, voulant couvrir ce viol, l'ont marié de force avec l'homme, qu'elle a tué après quelques années, avant de se lancer à la traque d'hommes mariés à des adolescentes. Samar parvient à la convaincre de se rendre en lui disant qu'elle ferait tout pour l'aider et en racontant l'histoire de sa cousine, mariée de force à un étranger. Touchée par le cas d'Anna-Gracia, Samar parvient à obtenir du procureur à ce que la jeune fille soit jugée en tant qu'enfant et non adulte, pouvant être libre à ses vingt-et-un ans, ce qu'il accepte. Liz retrouve Red qui s'excuse auprès d'elle non pas d'avoir soustrait Tony aux autorités mais de avoir mis la jeune femme en danger en menaçant Gravey si il s'en prenait à elle, montrant ainsi l'importance qu'elle a à ses yeux. Liz remercie Red de l'avoir sauvé à l'aéroport.

    Parallèlement, Aram, après des conseils de Liz et Ressler, offre à Samar la bague de sa grand-mère, bien qu'il craint que ce cadeau soit perçu comme une bague de fiançailles.

    Anna-Gracia révèle à Samar et Liz avoir jeté le registre de Jawal contenant la liste à la poubelle. Aidé de Liz et Dembe, Reddington se mettent en quête de ce registre, qui pourrait faire perdre le pouvoir qu'à Garvey. Reddington appelle Garvey, qui pense avoir un effet de levier sur le médiateur du crime, mais ce dernier à l'avantage en ayant réussi à récupérer le registre.
    Commentaires
    Cet épisode marque le retour de Brimley, incarné par Teddy Coluca, spécialiste de l'interrogation aux méthodes peu orthodoxes travaillant pour Reddington, qui n'était plus apparu depuis l'épisode 21 de la quatrième saison (le personnage s'était retiré en Amérique du Sud pour y élever des autruches après les ennuis de Reddington causées par Kaplan)[38].

    Épisode 18 : Zarak Mosadek[modifier | modifier le code]

    Titre original
    Zarak Mosadek (No. 23)
    Numéro de production
    107 (5-18)
    Première diffusion
    Réalisation
    Scénario
    Sean Hennen
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,15 millions de téléspectateurs[39] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    Pour mettre de la pression sur Ian Garvey, Red et l'unité spéciale se rendent à Paris pour traquer un important fournisseur d'héroïne pour le Syndicat Nash. Méfiante de Red, Liz poursuit Garvey de son côté.
    Résumé détaillé

    Mateen, fils du ministre de l'intérieur de l'Afghanistan Zarak Mosadek, est enlevé par un groupe de personnes à Paris. À Washington, observant de loin un de ses chargements saisis par la DEA dans sa voiture, Garvey reçoit la visite d'une femme d'origine asiatique et ne s'exprimant qu'en mandarin. Via un traducteur sur son portable, elle menace le marshal après les déconvenues de ces derniers temps et son obsession sur Reddington est mauvais pour les affaires. Au même moment, Cooper reçoit dans son bureau la visite du directeur des affaires internes de la police, qui lui affirme que l'enquête sur Garvey n'a rien donné et que le dossier est fermée. Il refuse que le FBI consulte les dossiers, au grand désarroi de Liz, également présente lors de l'entretien. Liz retrouve Reddington dans un cinéma. Ce dernier lui parle d'une nouvelle piste pour atteindre Garvey grâce au registre récupérée lors de l'affaire Anna-Gracia Duerte : Mosadek est le principal fournisseur en opium du syndicat Nash. Comprenant que Mosadek est la pièce pour pouvoir attaquer Garvey, Reddington s'adjoint les services de Dembe, Ressler et Samar et se rendent à Paris où se trouve le ministre. Liz demande l'aide à Aram pour sa traque de Garvey.

    Reddington met au point avec succès un plan pour enlever Mosadek grâce à un contact de confiance de Dembe. Au même moment, Liz convainc un Aram réticent à pirater l'ordinateur portable du directeur des affaires internes pour en savoir plus les allées et venues de Garvey. Tandis qu'Aram fait diversion en feignant un accident de circulation pour occuper le directeur, Liz insère une clé USB pour récupérer les informations sur Garvey avant de quitter les lieux. Liz et Aram ne trouvent pas d'informations compromettantes sur le marshal, à part un trajet de 80 kilomètres à une taverne, où il se rend tous les vendredis. Liz se décide de se rendre à la taverne le jour habituel de Garvey afin de le surveiller. Le jour même, Liz et Aram ne découvrent rien d'important jusqu'à ce qu'ils remarquent qu'il prend dans des bras une des employées de la taverne, Lillian Roth. À Paris, Reddington parle avec Mosadek et comprend qu'il est en ville au sujet du kidnapping de son fils. Il va se servir de cette opportunité pour lui demander d'arrêter d'approvisionner Garvey. Il apprend également que Mosadek a été un informateur au service des renseignements américains et que son fils a été enlevé par les Talibans à cause de cela. Enfreignant un ordre de Cynthia Panabaker, Cooper charge Ressler et Navabi d'aider Mosadek a retrouver son fils. La piste les mène dans les catacombes où les Talibans l'attendent avec la rançon, une petite enveloppe contenant des diamants. Reddington retrouve la trace des ravisseurs dans une église et parvient à libérer Mosadek et son fils des mains des Talibans avec l'aide de Ressler et Samar. Mosadek accepte d'organiser un rendez-vous entre Reddington et Garvey. Garvey retrouve la femme d'origine asiatique, qui lui apprend que Mosadek veut le rencontrer sur le territoire américain. En comprenant qu'Aram a demandé conseil à Liz et Ressler concernant la bague, Samar se résout à la rendre, car en ne lui demandant pas de l'épouser, Aram a soulevé d'autres interrogations auxquels ils doivent répondre ensemble.

    Liz se rend à la taverne et se présente comme agent du FBI auprès de Lillian. L'ayant convaincu de la suivre dans son appartement, elle lui parle des accusations concernant Garvey, notamment du meurtre de Tom. Lillian est sceptique et parle de Garvey comme d'un père de substitution : en effet, Garvey l'a fait entrer au programme de protection de témoins lorsqu'elle était enfant pour la protéger de son père biologique, Raymond Reddington. Interloquée, Liz va lui apprendre qu'elle est également la fille de Reddington.
    Commentaires
    • Quand Liz retrouve Reddington au cinéma, un extrait du film Gilda de Charles Vidor (1946) est diffusée.
    • L'épisode contient, dans sa version originale, quelques dialogues en français.

    Épisode 19 : Ian Garvey, 2e partie[modifier | modifier le code]

    Titre original
    Ian Garvey : Conclusion (No. 13)
    Numéro de production
    108 (5-19)
    Première diffusion
    Réalisation
    Cort Hessler
    Scénario
    Carla Kettner et Katie Bockes
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,24 millions de téléspectateurs[40] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    Après avoir retrouvé sa sœur dont le père est également Reddington, Liz décide de l'utiliser pour capturer Ian Garvey une fois pour toutes et découvrir ce qui a tué Tom, tandis que Reddington élabore un plan afin de récupérer le sac contenant les os.
    Résumé détaillé

    Reddington rencontre Zarak Mosadek, qui lui confirme avoir arrêté les approvisionnements en drogue à Garvey et a organisé une rencontre entre les deux hommes afin que Reddington récupère le sac contenant les os. Mais Reddington ignore que Mosadek et Garvey ont mis au point un plan secret visant à le tuer durant cette prochaine entrevue. Au même moment, Liz tente de convaincre Lillian à trahir Gravey, mais cette dernière refuse, car elle le considère comme un père de substitution et qu'il l'a protégé depuis tant d'années de Reddington. Avant que Lilly ne quitte l'appartement, Liz pose discrètement un micro sur le manteau de cette dernière. Liz retrouve Reddington, qui lui révèle avoir l'intention d'obtenir les ossements et de s'occuper de Garvey, tout en lui intimant d'arrêter de rechercher le sac. De son côté, Lillian retrouve Garvey et le confronte aux propos de Liz le concernant. Grâce au micro, Aram a enregistré la conversation entre le marshal et la jeune femme et découvre le plan de Garvey pour éliminer Reddington. Liz prévient Red sur son portable de l'information sans révéler sa source, mais ce dernier raccroche peu après. Red met alors au point un plan avec Raleigh Sinclair III afin de créer un double pour l'entrevue. Bien que dubitatif d'exécuter une tâche en peu de temps, Sinclair se laisse convaincre. Red fait également appel à Tony Pagliaro dans sa tâche. Parallèlement, la relation entre Aram et Samar est tendue et sont sur le point de se séparer.

    Le jour de la rencontre, au cours duquel Liz et l'unité du FBI se trouvent déjà en place, Reddington, Mosadek et Garvey se retrouvent chacun de leurs côtés, quand Red fait avouer à Garvey les meurtres de Tom et Singleton. Tout un coup, Garvey abat Mosadek et s'enfuit. Reddington s'enfuit, tandis que le FBI tente de retrouver Garvey. Il s'avère que ce n'est pas Garvey, mais Pagliaro grimé en Garvey, qui a tué Mosadek. Garvey, quant à lui, est retenu par Reddington, qui l'a fait surveillé et piégé, dans le seul but de récupérer le sac. Garvey accepte de l'emmener Dembe et lui vers les os, mais provoque un accident de voiture. Reddington et Dembe se remettent du choc, mais le marshal est parvenu à s'enfuir.

    Après avoir compris que Reddington l'a leurré, Liz se rend discrètement à la taverne de Pete, où travaille Lilly. Elle y découvre que Garvey, en fuite, s'y est réfugié. Garvey a découvert le micro en voulant prendre les clefs de voiture de Lilly dans la poche de son blouson et lui révèle que tout ce qu'elle a cru pendant trente ans n'était que mensonge. Liz débarque et annonce à Garvey qu'il est en état d'arrestation. Grâce aux infos d'Aram, Red s'y rend. Lillian révèle à Garvey que Liz est également la fille de Reddington. Ce dernier débarque et braque Garvey avec son arme, tandis que Liz fait de même mais à l'encontre de Red. Lilly révèle à Red qu'elle est Jennifer, la fille qu'il a eu avec Naomi et lui demande d'épargner le marshal. Toutefois, Garvey sort une arme et blesse Reddington, tandis que Liz tire sur Garvey. Alors que Reddington fuit les lieux avec Dembe, Liz demande à Lillian d'appeler les secours. Au même moment, Ressler et Samar se rendent également à la taverne. À l'hôpital où elle accompagne le marshal agonisant aux côtés de sa demi-sœur, Liz tente de soutirer des informations à Garvey, mais ce dernier meurt avant même de lui révéler quoi que ce soit.
    Commentaires
    • Ian Garvey : Conclusion est notable pour pour n'avoir pas été diffusé à la suite de la première partie.

    Épisode 20 : Nicholas T. Moore[modifier | modifier le code]

    Titre original
    Nicholas T. Moore (No. 110)
    Numéro de production
    109 (5-20)
    Première diffusion
    Réalisation
    Slovan "Sick" Naim
    Scénario
    Jon Bokenkamp et Lukas Reiter
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,54 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    L'unité spéciale enquête sur la réapparition d'une jeune fille d'un culte trouvé dans une forêt, au cours duquel Samar va se retrouver en fâcheuse posture. Pendant ce temps, Reddington récupère de sa blessure infligé par Ian Garvey et cherche à trouver le sac avec les os en demandant l'aide de sa fille depuis longtemps perdue.
    Résumé détaillé

    Liz rend visite à Red, victime d'une commotion cérébrale consécutif à l'accident de voiture causé par Garvey, pendant sa convalescence et le voit apparemment cacher un article de journal sur l'histoire d'une jeune fille, Maybelle, retrouvée errante dans la forêt. Convaincues qu'elle a un lien avec Garvey, Liz et l'unité spéciale commence à enquêter sur cette dernière. Le FBI découvre qu'elle souffre de leucémie mais ne montre aucun signe de traitement par la médecine moderne. Liz et Samar interrogent la jeune fille, qui insiste pour que tout le monde de l'extérieur de sa ville soit infecté par un agent pathogène mortel. Maybelle est enlevée de l'hôpital par un faux infirmier et lorsque Samar tente de l'arrêter, elle est assommée et capturée. Tout en mettant en œuvre pour retrouver Samar, l'unité parvient à faire le lien entre Maybelle et Nicholas T. Moore, auteur du roman post-apocalyptique «The Age of Contagion», qui vivait également dans la région et soi-disant porté disparu.

    Red utilise la diversion créée par l'enquête pour interroger l'homme de main de Garvey, Judson, qui lui apprend que les os ont été transportés au Costa Rica. Red part voir Lillian afin de justifier ses actions envers elle. La jeune femme lui révèle que sa mère est décédée, tuée par balles. Lilly lui demande de ne plus le contacter. Dans son complexe de New Haven, Moore ordonne à la fille d'être purifiée par le feu. La Task Force apparaît à temps pour sauver la fille, mais les habitants de New Haven se retirent à l'intérieur. Aram, désespéré de trouver Samar, risque sa vie en montrer le roman de Moore à ses habitants et leur dit que leur isolement est basé sur une œuvre de fiction. Certains habitants tentent de partir et Moore devient violent. Une unité opérationnelle du FBI le capture, mais Samar est introuvable. Alors que Reddington s'apprête à partir au Costa Rica à bord de son jet, Liz, comprenant que ce dernier l'a trompé pour la détourner du sac, l'en empêche et l'informe de l'enlèvement de Samar.

    Épisode 21 : Lawrence Dane Devlin[modifier | modifier le code]

    Titre original
    Lawrence Dane Devlin (No. 26)
    Numéro de production
    110 (5-21)
    Première diffusion
    Réalisation
    Bethany Rooney
    Scénario
    Carla Kettner et Sean Hennen
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,96 millions de téléspectateurs[42] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    L'unité spéciale du FBI, notamment Aram, met tout en œuvre pour retrouver Samar, qui a été enlevée par un dangereux tueur. Reddington suit une piste concernant le sac rempli d'os.
    Résumé détaillé

    L'unité du FBI interrogent les dirigeants de New Haven afin de retrouver le ravisseur de Samar et connaître son identité, mais ceux qu'ils savent c'est que l'homme est spécialisé dans la disparition de corps, notamment de tous ceux qui menaçaient la communauté. Afin de faire parler Moore, Reddington propose les services de Brimley, son expert en torture. Mais le temps amenuisent les chances de Samar et Aram se propose de l'interroger. Mettant les caméras de la salle d'interrogatoire hors service, Aram conclut un marché avec l'homme : lui amener sa Bible stocké dans la salle de preuves. Au même moment, Red obtient une piste concernant le sac grâce à Smokey, envoyé au Costa Rica, tandis que Samar est transportée par son ravisseur en fourgonnette. Elle tente de lui échapper dans la forêt avant d'être reprise, mais a réussi à s'emparer d'un bout de bois. Aram a réussi à obtenir le « nom » de l'homme, Steven Feltmeyer, qui n'est qu'un alias, Moore ne connaissant pas la véritable identité, que seul l'employeur, Julius Hannelore, sait. Red, connaissant Hannelore, part l'interroger. Liz l'accompagne mais attend dehors.

    Moore se suicide avec une pilule de cyanure cachée dans sa Bible. Red rencontre Hannelore et le prie de fournir le vrai nom de Feltmeyer, Lawrence Dean Devlin. Devlin s'apprête à se débarrasser de Samar, mais elle réussit à blesser Devlin et à provoquer la collision de la camionnette qui les transporte, les piégeant dans la camionnette avec des blessures graves. La recherche du sac de sport par Reddington et Smokey conduit le premier à une vente aux enchères clandestine au Costa Rica. Reddington découvre que Garvey les a déjà donnés à un vieil ennemi supposé mort, un certain Max Birmingham, également connu sous le nom de Sutton Ross. Devlin s'échappe de la camionnette, mais est tué par un ours, qui balance la fourgonnette dans une rivière avec de l'eau. Le FBI trouve le refuge de Devlin, mais aucune trace de Samar, qui s'est emparée du portable de Devlin. Aram la recherche frénétiquement et parvient à la localiser grâce au portable de Devlin qu'elle a récupéré pour l'appeler. Aram parvient à sauver Samar de la noyade, mais elle est dans le coma, car elle a été longtemps privée d'oxygène et les médecins ne savent si elle aura des séquelles. Liz suit Red au Costa Rica et apprend le transfert du sac. Elle le prévient qu'elle sait également qui a les os et promet de les récupérer avant Red.

    Épisode 22 : Sutton Ross[modifier | modifier le code]

    Titre original
    Sutton Ross (No. 17)
    Numéro de production
    111 (5-22)
    Première diffusion
    Réalisation
    Bill Roe
    Scénario
    Jon Bokenkamp, John Eisendrath et Lukas Reiter
    Audiences
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,18 millions de téléspectateurs[43] (première diffusion)
    Invités
    Synopsis
    Liz et Red vont s'affronter lorsqu'ils tentent de retrouver un nouveau nom de la liste en possession du sac contenant les os, afin d'obtenir la vérité sur le contenu.
    Résumé détaillé

    Sutton Ross et ses hommes, se faisant passer pour des agents du FBI, se rendent dans une société de robotiques et dérobent des cartons remplis de dossiers et arrêtent le directeur financier au motif de fraude et blanchiment d'argent. Sauf qu'après avoir quitté les lieux, ils laissent les cartons et ont ligoté le directeur financier. Au même moment, Aram reste au chevet de Samar, toujours hospitalisée, mais s'en prend à l'infirmière en charge de l'agent en raison de la manière de la soigner. Liz, quant à elle, est déterminée coûte que coûte à récupérer le sac avant Reddington. Liz et ses collègues ont réussi à découvrir l'identité de Ross, qui était connu sous le nom de Max Birmingham, ainsi que la spécialité de ce dernier : voler de la technologie pour des entreprises ne voulant pas passer du temps à les développer. L'unité découvre également que Ross avait travaillé pour la Chine afin de vendre les plans d'un avion, mais la Navy l'avait piégé, entraînant l'arrestation de Ross, qui a permis de s'enfuir grâce à Garvey. Au cours de leur enquête, Liz et Ressler apprennent que l'attaque de Ross était une diversion pour dérober des disques durs contenant les informations sur une découverte révolutionnaire de la robotique par le scientifique renommé Ravi Desai.

    Tout en étant aux côtés de Samar, Aram, admirateur du travail de Desai, explique à ses collègues les recherches du scientifique et que, grâce aux réseaux sociaux, il les informe que Desai est en vacances avec ses deux enfants et qu'ils se trouvent dans un cinéma. Liz et Ressler s'y rendent, mais Ross les a devancés. Reddington, grâce aux informations du tailleur et du comptable de Ross, retrouve les deux agents. Liz part à la poursuite de Ross, tandis que Reddington la suit et téléphone à la jeune femme, lui intimant de s'arrêter. Mais durant la course-poursuite, Liz a un accident de voiture qui la blesse légèrement. Reddington demande à Dembe de laisser filer Ross pour l'aider. Après avoir vu que Liz, furieuse et étourdie par le choc, s'en est sortie, Red embarque l'homme de Ross que Liz a arrêté et laisse la jeune femme. Grâce au téléphone d'un des hommes de Ross tués durant la confrontation entre les agents, Liz et Ressler découvrent un message contenant des informations pour une rencontre avec deux acheteurs serbes. Après avoir obtenu les mêmes informations de l'homme qu'il a capturé, Reddington se rend au lieu dit et a la surprise de voir Ressler se faire passer pour un des acheteurs serbes afin de récupérer Desai et ses enfants des mains de Ross. Ross est finalement arrêté par une unité opérationnelle du FBI et est conduit au Bureau de poste.

    Ross demande à parler avec Liz seul pendant cinq minutes sans caméras ni enregistrements : il sait qui elle est et connaît le contenu du sac. Pendant ce temps, Reddington insiste auprès de Cooper pour que Ross lui soit livré, sinon il arrêtera sa collaboration avec l'unité. Mais Cooper refuse. Tout à coup, Ross s'attaque à Liz et la prend en otage, demandant aux autres agents de le laisser s'en aller. Ross parvient à s'enfuir avec Liz. Après avoir été réprimandé par Cooper pour mettre la vie de Liz en danger, Reddington reçoit un appel de Ross via le portable de Liz et insiste pour le rencontrer lors d'une réunion. Le jour de la réunion, Reddington est emmené par les hommes de Ross, tandis que d'autres véhicules roulent pour tromper la vigilance les membres de l'unité du FBI et Dembe. Reddington est emmené dans un entrepôt où il se trouve face à Ross, mais aussi face à Liz, qui a été battue. La jeune femme s'excuse auprès de Red à propos de son comportement, mais ce dernier lui dit qu'elle n'a rien à se faire pardonner. Ross, qui se trouve face à celui qui l'a dénoncé aux Chinois lorsqu'il était dans la Navy, se présente avec le sac, tandis que Liz est emmenée par les hommes de Ross dans une autre pièce. Ross lui ordonne de lui dire quel est son contenu. Grâce à ses informations après avoir compris qu'ils ont été leurrés lui et le FBI, Dembe et Aram retrouvent la camionnette ayant emmené Reddington devant l'entrepôt. Alors que Reddington s'apprête à dire la vérité contenant le sac, le FBI débarque et arrête Ross, tout en libérant Reddington qui se précipite auprès de Liz après avoir abattu ses geôliers. Cette dernière, bien qu'ensanglantée et menottée, est saine et sauve et est réconfortée par Red. Alors qu'il est menotté par Ressler, Ross est abattu par Reddington de plusieurs balles, le tuant sur le coup. Ce dernier en profite pour récupérer le sac à la stupéfaction de Cooper et ses hommes. Alors que Red quitte les lieux avec le sac et son secret, Aram reçoit un appel de l'hôpital : Samar est sortie du coma à la plus grande joie d'Aram et accepte d'épouser Aram. Reddington se rend avec Dembe chez Dom pour brûler les ossements.

    Peu après les événements, Liz se rend sur la tombe de Tom. Fière d'elle, elle s'imagine parler à son défunt mari et lui révèle qu'elle a finalement découvert le secret de Reddington, qui ne le sait pas. En effet, la jeune femme aide Ross à le faire évader en échange de lui montrer le contenu du sac. Une fois en sécurité à l'entrepôt, Liz découvre la vérité : Garvey avait confié le sac à Ross pour le donner à Lilly. Ross montre à Liz le résultat des tests ADN qui prouve que le squelette est le vrai Raymond Reddington, que l'homme qui s'est présenté à elle sous cette identité est un imposteur et que tant de personnes ayant connu ce secret sont morts. Après avoir découvert que le vrai Reddington est mort, Liz met au point un stratagème pour que le faux Red vienne à nouveau la sauver, qui a fonctionné au-delà de ses espérances. Après cette découverte, Liz va tout mettre en œuvre pour détruire celui qui s'est fait passer pour son père et part en compagnie de Lilly.
    Commentaires
    • Cet épisode marque l'apparition du réalisateur John Waters dans son propre rôle.
    • Ryan Eggold fait une apparition non créditée dans le rôle de Tom Keen à la fin de l'épisode, en apparaissant comme un produit de l'imagination de Liz[44],[45].

    Audiences[modifier | modifier le code]

    Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

    La cinquième saison a été suivi en moyenne par 8,41 millions de téléspectateurs[46].

    N° d'épisode Titre original Date de diffusion originale Taux sur les 18-49 ans (en %) Audience
    (en millions de téléspectateurs)
    TV DVR Total TV DVR Total
    1 Smokey Putnum (No. 30) 1,1/4 0,8 1,9 6,39[11] 3,322 9,710[47]
    2 Greyson Blaise (No. 37) 1,0/4 0,7 1,7 5,87[12] 3,221 9,093[48]
    3 Miss Rebecca Thrall (No. 76) 1,0/4 0,7 1,7 5,79[13] 3,047 8,839[49]
    4 The Endling (No. 44) 0,9/3 0,8 1,7 5,46[14] 3,102 8,565[50]
    5 Ilyas Surkov (No. 54) 0,8/3 0,7 1,5 5,23[15] 3,061 8,292[51]
    6 The Travel Agency (No. 94) 0,9/3 0,7 1,5 5,25[16] 2,855 8.015[52]
    7 The Kilgannon Corporation (No. 48) 0,9/3 indeterminé 5,04[17] 3,130 8,171[53]
    8 Ian Garvey (No. 13) 0,9/4 0,7 1,6 5,89[18] 2,903 8,796[54]
    9 Ruin 1,0/4 indeterminé 6,02[22] 2,951 8,975[55]
    10 The Informant (No. 118) 1,0/4 0,8 1,8 6,16[26] 3,216 9,372[56]
    11 Abraham Stern (No. 100) 1,1/4 0,7 1,8 6,49[27] 3,029 9,517[57]
    12 The Cook (No. 56) 1,0/4 0,9 1,9 6,11[28] 3,248 9,350[58]
    13 The Invisible Hand (No. 63) 1,0/4 0,7 1,7 6,35[31] 3,032 9,384[59]
    14 Mr. Raleigh Sinclair III (No. 51) 0,9/4 0,8 1,7 5,68[33] 3,322 9,008[60]
    15 Pattie Sue Edwards (No. 68) 1,0/4 0,7 1,7 5,69[35] 3,098 8,797[61]
    16 The Capricorn Killer (No. 19) 0,9/4 0,6 1,5 5,55[36] 2,948 8,495[62]
    17 Anna-Gracia Duerte (No. 25) 0,9/4 0,6 1,5 5,38[37] 2,887 8,271[63]
    18 Zarak Mosadek (No. 23) 0,8/4 0,4 1,6 5,15[39] 2,964 8,116[64]
    19 Ian Garvey : Conclusion (No. 13) 0,8/3 0,5 1,3 5,24[40] 2,681 7,922[65]
    20 Nicholas T. Moore (No. 110) 0,8/4 indeterminé 5,54[41] 2,690 8,214[66]
    21 Lawrence Dane Devlin (No. 26) 0,8/3 0,6 1,4 4,96[42] 2,546 7,502[67]
    22 Sutton Ross (No. 17) 0,8/3 0,5 1,3 5,18[43] 2,639 7,822[68]

    Légende :

    •      Plus hauts chiffres d'audience
    •      Plus bas chiffres d'audience

    En France[modifier | modifier le code]

    Les audiences des épisodes de la cinquième saison ne sont pas connus. Toutefois, les dix-huit épisodes diffusés du 12 septembre au 17 octobre 2018 ont réunis en moyenne 606 000 téléspectateurs, soit une part de marché de 15,9%[69].

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. (en) « The Blacklist Season 5 Release Date Confirmed », sur DenofGeek.com, (consulté le 27 juin 2017)
    2. (en) Rick Porter, « NBC fall TV 2017 schedule: This Is Us stays put, Will & Grace returns, The Blacklist moves [Updated] », sur Zap2it.com, (consulté le 27 juin 2017)
    3. (en) Nellie Andreeva, « The Good Place Gets Post-AGT Finale Launch, Blacklist Premiere Moved Up », sur Deadline.com, (consulté le 2 août 2017)
    4. Vanessa Vincent, « Présentation de la saison 5 de Blacklist », sur TF1Pro, (consulté le 22 août 2018).
    5. Katia Rambert, « La saison 5 de la série américaine Blacklist revient dès le mercredi 12 septembre sur TF1 », sur TF1, (consulté le 23 août 2018)
    6. mnoandco, « The Blacklist : Bande-annonce TVA, saison 5, en français », sur Hypnoweb.net, (consulté le 20 juillet 2018).
    7. (en) Natalie Abrams, « The Blacklist adds The Sopranos alum in season 5 », sur EW.com,
    8. (en) Denise Petski, « The Blacklist Casts James Carpinello; Ruffin Prentiss Joins The Arrangement », sur Deadline.com,
    9. (en) « The Blacklist season 5 episode 2: The Mentalist alumn Owain Yeoman appearing », sur Carter Matt, (consulté le 20 octobre 2017)
    10. (en) « Rogers Media Release: City Unveils its 2017/18 Prime-Time Schedule », Rogers Media,
    11. a et b (en) Rick Porter, « Survivor premiere adjusts up: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 28 septembre 2017)
    12. a et b (en) Rick Porter, « SEAL Team, Law & Order: SVU and everything else unchanged: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 5 octobre 2017)
    13. a et b (en) Rick Porter, « Empire, Survivor, Goldbergs, Blacklist adjust up, Dynasty adjusts down: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 12 octobre 2017)
    14. a et b (en) Rick Porter, « Survivor, Goldbergs, SEAL Team adjust up, Criminal Minds adjusts down: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 19 octobre 2017)
    15. a et b (en) Rick Porter, « The Blacklist and Designated Survivor adjust down, final World Series numbers: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 26 octobre 2017)
    16. a et b (en) Rick Porter, « World Series ends big, Survivor, Goldbergs, Blacklist, Speechless adjust up: Wednesday final ratings », (consulté le 2 novembre 2017)
    17. a et b (en) Rick Porter, « Empire, SVU, CMAs and others unchanged: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 9 novembre 2017)
    18. a et b (en) Rick Porter, « The Goldbergs adjusts up: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 16 novembre 2017)
    19. Dans cet épisode, son identité n'est pas révélé.
    20. (en) « Highest Rated Titles With Series The Blacklist (2013) », sur IMDb (consulté le 27 juin 2018).
    21. « The Blacklist - Alaska », sur hypnoweb.net (consulté le 8 septembre 2018).
    22. a et b (en) Rick Porter, « Chicago PD adjusts up, The X-Files adjusts down: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 5 janvier 2018)
    23. (en) « Audience du 9e épisode au Canada » [PDF], sur Numéris,
    24. (en) « The Blacklist - Episode 5.09 - Ruin - Press Release », sur Spoilertv.com, (consulté le 13 décembre 2017)
    25. (en) « Blacklist Ruin (Episode TV 2018) - Trivia », sur IMDb (consulté le 2 octobre 2018).
    26. a et b (en) Rick Porter, « Speechless adjusts up: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 11 janvier 2018)
    27. a et b (en) Rick Porter, « Riverdale, X-Files and everything else unchanged: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 19 janvier 2018)
    28. a et b (en) Rick Porter, « The Amazing Race adjusts up, The Blacklist adjusts down: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 1er février 2018)
    29. (en) « (#512) "Tommy Wattles" », sur The Futon Critic (consulté le 27 décembre 2017)
    30. (en) « Blacklist (TV Series) : The Cook (No. 56) (2018) — Connections », sur IMDb (consulté le 4 octobre 2018).
    31. a et b (en) Rick Porter, « Riverdale adjusts up: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 8 février 2018)
    32. (en) « Audience du 13e épisode au Canada » [PDF], sur Numéris,
    33. a et b (en) Rick Porter, « Speechless adjusts up: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 1er mars 2018)
    34. (en) « Audience du 14e épisode au Canada » [PDF], sur Numéris,
    35. a et b (en) Rick Porter, « The Goldbergs and Riverdale adjust up, Chicago PD and Life Sentence down: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 8 mars 2018)
    36. a et b (en) Rick Porter, « The X-Files adjusts down: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 15 mars 2018)
    37. a et b (en) Rick Porter, « Empire, Survivor, Goldbergs adjust up, Designated Survivor & Life Sentence down: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 5 avril 2018)
    38. « Fiche du personnage Mr. Brimley », sur hypnoweb.net (consulté le 18 mai 2018)
    39. a et b (en) Rick Porter, « Empire, Survivor, Goldbergs adjust up, CW adjusts down: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 12 avril 2018)
    40. a et b (en) Rick Porter, « Empire adjusts up: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 26 avril 2018)
    41. a et b (en) Rick Porter, « Modern Family adjusts down to series low: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 3 mai 2018)
    42. a et b (en) Rick Porter, « The Blacklist adjusts up: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 10 mai 2018)
    43. a et b (en) Rick Porter, « Survivor and The Blacklist finale adjust up: Wednesday final ratings », TV by the Numbers, (consulté le 17 mai 2018)
    44. (en) John Connor Coulston, « The Blacklist : Tom Keen Make a Surprise Return », sur PopCulture, (consulté le 18 mai 2018).
    45. (en) Philiana Ng, « The Blacklist Creator Breaks Down the Bone-Chilling Finale Twist », sur ET, (consulté le 18 mai 2018).
    46. (en) « 2017-18 TV Series Ratings Rankings: NFL Football, Big Bang Top Charts », Deadline Hollywood, (consulté le 22 mai 2018)
    47. (en) Rick Porter, « ‘This Is Us’ and ‘The Good Doctor’ score big in premiere week broadcast Live +7 ratings », TV by the Numbers, (consulté le 15 octobre 2017)
    48. (en) « Live+7 DVR Ratings - 2017/18 Season *Updated 18th October 2017* », sur Spoiler TV, (consulté le 20 octobre 2017)
    49. Rick Porter, « ‘The Good Doctor’ is the most-watched show on TV in week 3 broadcast Live +7 ratings », TV by the Numbers, (consulté le 25 octobre 2017)
    50. Rick Porter, « 'Chicago PD,' 10 more shows double in week 4 broadcast Live +7 ratings », TV by the Numbers, (consulté le 2 novembre 2017)
    51. Rick Porter, « 'Grey’s Anatomy’ keeps rolling along in week 5 broadcast Live +7 ratings », TV by the Numbers, (consulté le 11 novembre 2017)
    52. Rick Porter, « 'This Is Us’ and 12 more shows double in week 6 broadcast Live +7 ratings », TV by the Numbers, (consulté le 18 novembre 2017)
    53. Rick Porter, « 'This Is Us’ rides high in week 7 broadcast Live +7 ratings », TV by the Numbers, (consulté le 1er décembre 2017)
    54. Rick Porter, « 'Jane the Virgin,’ 10 other shows double in week 8 broadcast Live +7 ratings », TV by the Numbers, (consulté le 5 décembre 2017)
    55. (en) Joe Otterson, « Delayed Viewing Ratings: ‘Big Bang Theory’ Winter Premiere Starts 2018 Strong », sur Variety, (consulté le 27 janvier 2018)
    56. (en) Rick Porter, « ‘The Brave’ goes from low to... less low: Week 16 broadcast Live +7 ratings », sur TV by the Numbers, (consulté le 26 janvier 2018)
    57. « ‘This Is Us,’ ‘The Good Doctor’ both double in week 17 broadcast Live +7 ratings », sur Tv by The Numbers, (consulté le 2 février 2018)
    58. (en) « The SpoilerTV Live+7 DVR Ratings 29th January - 4th February 2018 », sur spoilertv.com, (consulté le 16 février 2018)
    59. Rick Porter, « ‘The Good Doctor’ and ‘This Is Us’ on top again: Week 20 broadcast Live +7 ratings », TV by the Numbers, (consulté le 22 février 2018)
    60. (en) « ‘Agents of SHIELD,’ 16 other shows double in week 23 broadcast Live +7 ratings », sur TVBytheNumbers, (consulté le 23 mars 2018)
    61. Rick Porter, « ‘This Is Us’ leads the week 24 broadcast Live +7 ratings – by quite a bit », TV by the Numbers, (consulté le 22 mars 2018)
    62. (en) « ‘This Is Us’ goes out on top: Week 25 broadcast Live +7 ratings », sur TV by the Numbers, (consulté le 30 mars 2018)
    63. (en) Rick Porter, « ‘Will & Grace’ finale, 11 other shows double in week 28 broadcast Live +7 ratings », sur TV by the Numbers, (consulté le 20 avril 2018)
    64. (en) Rick Porter, « ‘New Girl’ premiere doubles in week 29 broadcast Live +7 ratings », sur TV by the Numbers, (consulté le 27 avril 2018)
    65. (en) Rick Porter, « ‘Agents of SHIELD,’ 13 more shows double in week 31 broadcast Live +7 ratings », sur TV by the Numbers, (consulté le 11 mai 2018)
    66. Joe Otterson, « Delayed Viewing Ratings: ‘Roseanne’ Returns on Top », Variety, (consulté le 24 mai 2018)
    67. Rick Porter, « ‘Chicago PD’ wins the Windy City battle in week 33’s broadcast Live +7 ratings », Variety, (consulté le 24 mai 2018)
    68. Douglas Pucci, « Live+7 Weekly Ratings: ABC Finale of 'Designated Survivor' Tops Broadcast Network Telecasts' Viewers Percentage Gains », Programming Insider, (consulté le 29 mai 2018)
    69. Benoit Mandin, « Blacklist : une saison 6 compromise par un final relégué en pleine nuit sur TF1 ? », sur toutelatele.com, (consulté le 25 octobre 2018).