Robert Droulers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Robert Droulers
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
25 octobre 1994 (à 74 ans)
Paris, France
Nationalité
Française Drapeau de la France
Activité
Mouvement
Influencé par

Robert Droulers est un peintre français, né à Lille en 1920 et mort à Paris en 1994.

De son vivant, il travailla et exposa principalement dans le Nord de la France, Paris et la Provence. Aujourd'hui, son œuvre est présente dans plusieurs collections permanentes et dans de nombreuses collections privées en France et à l'étranger.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Droulers commence à peindre dès l’enfance. Adolescent, il poursuit, en autodidacte, et peint d’après nature dans la région lilloise et en Belgique.

À partir des années 1950, il travaille en atelier et s'oriente vers une peinture plus abstraite. C'est à cette époque qu'il commence à fréquenter les artistes que l'on rassemblera plus tard, sous le vocable de Groupe de Roubaix : Arthur Van Hecke, Jean Roulland, Eugène Dodeigne, Paul Hémery, Eugène Leroy entre autres.

Droulers habite la région lilloise avec sa famille jusqu’en 1964, où il est employé comme cadre dans une entreprise de textile. Il y travaille le jour et peint la nuit. Il vit cette existence double d’industriel diurne et de peintre nocturne pendant de nombreuses années. Il commence à exposer à Roubaix, Lille, Bruxelles. Il rejoint la Nouvelle École de Paris puis participe aux expositions de l’Atelier de la Monnaie à Lille. Il fréquente alors son ami Eugène Leroy, qui le soutient.

Puis il quitte définitivement le nord de la France et s'installe pendant quelques années à Murs en Provence. De 1973 à 1980, il habite à Aix-en-Provence. À partir de 1980, il s'installe à Saint-Rémy-de-Provence, où se trouve son atelier.

Son fils Pierre est un chorégraphe franco-belge.

Principales expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

Expositions de groupe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dialogues d'atelier, livre d'entretiens entre Robert Droulers et l'écrivain Emmanuel Muheim[3], 1985
  • Cimaise no 143, texte de Xavier Girard[4], 1979

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Artistes[modifier | modifier le code]