Première épître aux Thessaloniciens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Première épître aux Thessaloniciens est un livre du Nouveau Testament.

Contexte[modifier | modifier le code]

Elle est envoyée par l'apôtre Paul, depuis la ville de Corinthe, à l'Église de Thessalonique, au cours de sa première visite en Europe. Selon toute vraisemblance, elle a été écrite en 50-51. De ce fait, il s'agit du plus ancien écrit du Nouveau Testament.

Son œuvre en Thessalonique est décrite dans Actes 17. Il voulait y retourner mais ne put le faire (1 Th 2:18). Il envoya donc Timothée d'Éphèse réconforter les convertis et leur dire comment il allait. Il écrivit la première épître pour exprimer sa gratitude lors du retour de Timothée.

Résumé[modifier | modifier le code]

Les chapitres 1 et 2 contiennent les salutations de Paul et sa prière pour les saints.

Les chapitres 3 à 5 donnent des instructions sur la progression spirituelle, l'amour, la chasteté, la diligence et la seconde venue de Jésus-Christ.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]