Deuxième épître à Timothée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le christianisme
Cet article est une ébauche concernant le christianisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

II Timothée
Auteur traditionnel Paul
Datation traditionnelle vers 65
Nombre de chapitres 4
Canon chrétien Épîtres pauliniennes
Précédent I Timothée Tite Suivant

La Deuxième épître à Timothée est un livre du Nouveau Testament, longtemps attribuée à l'apôtre Paul. Elle est adressée à son disciple Timothée.

C'est l'une des trois épîtres pastorales avec la Première épître à Timothée et l'épître à Tite.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le chapitre 1 contient les salutations de Paul et la mission confiée à Timothée. Les chapitres 2 et 3 donnent divers avertissements et directives, avec une invitation à affronter les dangers à venir. Le chapitre 4 est un message aux amis de Paul, contenant des conseils sur la façon de traiter les apostats.

Authenticité[modifier | modifier le code]

Les deux épîtres à Timothée sont considérées comme pseudépigraphes par le consensus historien[1].

Seules 7 des épîtres attribuées à Paul sont jugées authentiques par la majorité des chercheurs : Rm, 1 Co, 2 Co, Ga, Ph, 1 Th et Phm. On les appelle « épîtres proto-pauliniennes »[2].

Les autres sont les 3 « épîtres deutéro-pauliniennes », rédigées par des disciples directs de Paul (Ép, Col et 2 Th), et enfin les 3 « épîtres trito-pauliniennes » ou « pastorales », dues à des disciples plus tardifs (1 Tm, 2 Tm et Tt)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Felix Just, S.J., « Deutero-Pauline Letters », sur catholic-resources.org (consulté le 9 décembre 2016)
  2. a et b François Vouga, « Le corpus paulinien », in Daniel Marguerat (dir.), Introduction au Nouveau Testament : Son histoire, son écriture, sa théologie, Labor et Fides, 2008 (ISBN 978-2-8309-1289-0), p. 164-165.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stanislas de Lestapis, L'énigme des Pastorales de St Paul, Paris, Gabalda, 1976.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]