Épître aux Philippiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PH.
Philippiens
Image illustrative de l'article Épître aux Philippiens

Auteur traditionnel Paul
Datation traditionnelle vers 60-61
Nombre de chapitres 4
Canon chrétien Épîtres pauliniennes

L'Épître aux Philippiens est un livre du Nouveau Testament. Les textes qui en sont tirés portent la mention Ph.

Elle est envoyée probablement vers 61 après Jésus-Christ par l'apôtre Paul à l'Église de Philippes. Il l'écrivit pendant son premier emprisonnement à Rome.

Cette épître invite entre autres les chrétiens à vivre leur foi dans la joie comme en témoigne le verset : «  Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur! Je le répète: réjouissez-vous! » (Ph 4:4).

Elle fait partie des sept épîtres pauliniennes jugées authentiques par les spécialistes.

Résumé[modifier | modifier le code]

Introduction (1,1-26)[modifier | modifier le code]

Après des salutations et une action de grâce pour les chrétiens de Philippes (1,1-11), Paul, contrairement à d’autres lettres, commence celle-ci en donnant des nouvelles de sa situation personnelle; preuve de son attachement particulier à l’église de Philippes (1,12-26).

Encouragements aux Philippiens (1,27-2,30)[modifier | modifier le code]

Paul les encourage à tenir bon dans leur foi malgré les difficultés (1,27-30), à rester unis (2,1-2) et humble, à l'image du Christ (2,3-11). La persévérance dans leurs efforts étant un témoignage pour le monde et un motif de joie pour Paul (2,12-18). Enfin, il leur annonce qu'Epaphrodite leur sera envoyé, avant Timothée (2,19-30).

Mise en garde de Paul aux Philippiens (3)[modifier | modifier le code]

Paul les met en garde contre ceux qui ne comptent que sur eux-mêmes, par l'application de prescriptions religieuses, pour se glorifier (3,1-3). Paul témoigne que ce fut aussi son cas mais sa rencontre avec Jésus-Christ lui a montré que seule la foi en Christ sauve (3,4-11). Il n'a de cesse, depuis, de "courir" vers le Christ (3,12-15). Il les invite à l'imiter, plutôt que ceux qui sont ennemis de la croix du Christ, afin de rejoindre le Seigneur (3,16-21).

Recommandations et remerciements (4)[modifier | modifier le code]

Après des recommandations pratiques pour qu'ils restent fermes dans la foi (4,1-9), Paul leur partage sa joie et les remercie pour leur soutien (4,10-23).

Versets remarquables[modifier | modifier le code]

Ph 4.6-8 : « Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ. Enfin, frères et sœurs, portez vos pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d'être aimé, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange. »

Ph 4.13 : « Je peux tout par celui qui me fortifie, [Christ]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Simon Légasse, L'Épître aux Philippiens et l'Épître à Philémon, Cerf, 1980, 64 p.
  • Rose-Marie Morlet, L'Épître de Paul aux Philippiens, Éditions Edifac, 1985
  • Sophie Reymond, Connaissance du Christ et élan de la foi. La course spirituelle dans l'épître aux Philippiens, coll. Connaître la Bible, n° 39, Bruxelles, Éditions Lumen Vitae, 2005, 64 p. (ISBN 2-87324-258-2).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :