UGC Ciné Cité Les Halles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de l'entreprise UGC

L'UGC Ciné Cité les Halles est un multiplexe parisien situé au Forum des Halles, comptant 27 salles (numérotées de 1 à 37), ce qui en fait le plus grand cinéma de France en nombre de salles[1]. Il est considéré comme le « navire-amiral » d'UGC, tant pour son record européen de nombre d'entrées, que la variété de ses films, ou l'abondance d'avant-premières en présence des équipes des films.

Ce site est desservi par les stations de métro Les Halles et Châtelet, et par la gare RER de Châtelet - Les Halles.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'ouverture du Forum des Halles, deux complexes cinématographiques aujourd'hui disparus coexistaient :

  • Le Gaumont les Halles, 6 salles, de 130 à 380 fauteuils. Il était situé à l'emplacement actuel d'HM et des boutiques attenantes au niveau -3.
  • Le Forum Cinémas, 2 salles de 150 fauteuils chacune et deux autres de 300 et 250 places. Il était situé à l'emplacement actuel de la FNAC au niveau -3. Il devient le Forum Arc-en-ciel après son rachat par Jean-Pierre Lemoine.

En 1983, un troisième complexe indépendant rejoint les deux premiers : le Forum Orient-Express. Il remplace une boîte de nuit située au niveau -4 entre l'entrée du RER et de ce qui était alors la FNAC Sports (aujourd'hui GoSport). Il ajoute 6 petites salles à l'ensemble.

En 1986, Jean-Pierre Lemoine ouvre un quatrième complexe : le Forum Horizon, conçu par les architectes Christine et Dominique Carril. Il s'étend à l'emplacement des actuelles salles 1, 2, 3 et 4 et du bar Bert's derrière les caisses du niveau bas. Il en subsiste aujourd'hui la salle 1 alors équipée du système THX. Il ferme le Forum Arc-en-Ciel la même année, cinéma remplacé par H&M quelques mois plus tard.

En mars 1992, le Forum Horizon est revendu à UGC, en même temps que toutes les salles de Jean-Pierre Lemoine. Il devient l'UGC Forum Horizon puis UGC Horizon. Le forum Orient-Express devient UGC Orient-Express et se dote d'une salle supplémentaire. La même année, le Parc océanique Cousteau situé au niveau haut de l'actuel CinéCité dépose le bilan, l'emplacement est acquis par UGC.

En janvier 1995, le Forum Horizon ferme pour 15 mois, le temps d'une campagne de travaux d'agrandissement : 140 millions de francs sont investis pour détruire les salles existantes à l'exception des salles 1 et 5. La salle 1 n'est pas modifiée, seuls ses fauteuils sont remplacés par des fauteuils UGC et ses murs, moquettes et plafonds repeints en noir. Les salles 2, 3 et 4 sont reconstruites en gradins et en hauteur en profitant de l'étage supérieur libéré par l'ancien parc Cousteau, elles se dotent de grands écrans. La petite salle 5 est légèrement réduite et devient la plus petite salle du complexe. La salle 6 est construite sur l'emplacement de l'ancienne salle du même nom mais sur trois étages et dans une coque convexe qui dégage en dessous un espace d'accueil (caisses et salons), un espace restauration (Café Bert's) et des espaces d'attentes et d'accès aux salles 1 à 5. De l'autre côté de la rotonde on trouve sur deux niveaux les salles 6 à 12 portant le nombre total de salles à 16.

Le 21 juin 1995, le premier multiplex parisien, également premier UGC CinéCité de France, rouvre ses portes. Les travaux lourds menés sous la direction de l'architecte Alberto Cattani ont permis de conserver une partie de l'agencement de l'ancien cinéma et d'offrir 16 nouveaux écrans en tout.

En 1997, quatre nouvelles salles (20, 21, 22 et 23) sont ajoutées au deuxième niveau au-dessus de la rotonde (d'où la numérotation en 2+x). Le complexe, accueillant et moderne, entraînera la fermeture du défraîchi et étriqué Gaumont les Halles, au dernier jour de 1998.

En septembre 2010, il devient le premier cinéma du groupe UGC intégralement équipé de projecteurs numériques, ne conservant dans ses cabines que trois projecteurs traditionnels au format 35 mm.

Le 21 janvier 2014, petit, malcommode et mal isolé, l'UGC Orient-Express ferme définitivement ses portes. Il est remplacé par 8 nouvelles salles ultra-modernes situées au-dessus de la salle 1 de l'UGC Ciné-Cité à l'emplacement des bureaux de France Télécom, qui sont accessibles depuis le niveau bas. Les salles sont toutes regroupées proposant ainsi sur un même lieu géographique une programmation d'actualité, une programmation de prolongation et une programmation Art et Essai.

En tout ce sont 27 écrans et 3 913 places qui sont proposés 7 jours sur 7 et 365 jours par an par l'UGC Ciné Cité Les Halles. Il devient un des vaisseaux-amiral du groupe. S'il n'est pas le plus grand de Paris (l'UGC Ciné Cité de Bercy le dépasse en nombre de sièges) il détient le record d'Europe de fréquentation avec 3,2 millions d'entrées en 2008[2].

Avec le Forum des images (ancienne Vidéothèque de Paris) et la Bibliothèque de cinéma François-Truffaut, il forme un pôle cinématographique centré sur une voie souterraine qui a pris le nom de Rue du Cinéma.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Fait partie du groupe UGC
  • Situé 7, place de la Rotonde, au Forum des Halles et plus précisément dans la partie appelée le Nouveau Forum, niveau -3, dans le 1er arrondissement : toutes les salles sont en sous-sol
  • 27 salles (la numérotation n'est pas continue), équipées en son DTS, 3 913 fauteuils :
  • Salle 1 : 493 places
  • Salle 2 : 256 places
  • Salle 3 : 243 places
  • Salle 4 : 194 places
  • Salle 5 : 80 places
  • Salle 6 : 330 places
  • Salle 7 : 112 places
  • Salle 8 : 150 places
  • Salle 9 : 138 places
  • Salle 10 : 476 places
  • Salle 11 : 91 places
  • Salle 12 : 94 places
  • Salle 13 : 92 places
  • Salle 14 : 91 places
  • Salle 15 : 81 places
  • Salle 20 : 87 places
  • Salle 21 : 88 places
  • Salle 22 : 88 places
  • Salle 23 : 88 places
  • Salle 30 : 109 places
  • Salle 31 : 107 places
  • Salle 32 : 88 places
  • Salle 33 : 87 places
  • Salle 34 : 76 places
  • Salle 35 : 78 places
  • Salle 36 : 55 places
  • Salle 37 : 54 places
  • 3,2 millions d'entrées en 2008[3]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Kinépolis Lomme et ses 23 salles reste le plus grand cinéma de France en nombre de sièges 7286 fauteuils
  2. L'histoire du groupe UGC, UGC.fr
  3. L'UGC des Halles a inventé le ciné-club de masse sur challenge.fr - 25/06/2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]