Élection présidentielle finlandaise de 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élection présidentielle finlandaise de 2006
Voir et modifier les données sur Wikidata
Type d’élection Élection présidentielle
Tarja Halonen on August 26, 2010.jpg Tarja Halonen – SDP
Voix 1 630 980
51,79 %
Sauli niinisto.jpg Sauli Niinistö – Kok
Voix 1 518 333
48,21 %
Président
Sortant Élu
Tarja Halonen Tarja Halonen

L'élection présidentielle finlandaise de 2006 s'est tenue les et et a vu la réélection de Tarja Halonen au poste de Président de la Finlande pour un second mandat de six ans.

Description[modifier | modifier le code]

Le premier tour du scrutin présidentiel s'est tenu le troisième dimanche de janvier, c’est-à-dire le . Aucun candidat n'ayant reçu la majorité absolue des suffrages exprimés, un second tour fut organisé deux semaines plus tard, le dimanche entre les deux candidats les mieux placés au premier tour, Tarja Halonen et Sauli Niinistö.

Quatre des six candidats du premier tour, Matti Vanhanen, Bjarne Kallis, Henrik Lax et Arto Lahti, ont publiquement exprimé leur soutien à Sauli Niinistö pour le second tour.

Candidats[modifier | modifier le code]

Les candidats sont répertoriés dans la liste ci-dessous selon leurs numéros officiels. La liste fut confirmée par le comité électoral de district d'Helsinki le .

  1. Pas de candidat -- raison expliquée ci-dessous
  2. Bjarne Kallis (en) (Chrétiens-démocrates)
  3. Sauli Niinistö (Parti de la coalition nationale)
  4. Timo Soini (Vrais Finlandais)
  5. Heidi Hautala (Ligue verte)
  6. Henrik Lax (en) (Parti populaire suédois)
  7. Matti Vanhanen (Parti du centre), Premier ministre sortant
  8. Arto Lahti (en) (indépendant)
  9. Tarja Halonen (Parti social-démocrate), Présidente sortante

La loi finlandaise précise que les numéros des candidats débutent au numéro 2. La raison en est perdue. Il existe plusieurs théories à ce sujet, comme d'éviter qu'un candidat puisse utiliser le slogan « numéro 1 » lors de sa campagne, de lever une ambiguïté possible entre les nombres 1 et 7 ou d'empêcher des votes d'être accidentellement décomptés à cause d'une ressemblance avec une coche. Aucune de ces théories n'a été reconnue jusqu'à présent.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats de l'élection[1],[2]
Premier tour Second tour
Inscrits 4 272 537 4 272 537
Abstentions 1 246 931 29,18 % 1 109 441 25,97 %
Votants 3 025 606 70,82 % 3 163 096 74,03 %
Bulletins enregistrés 3 025 606 3 163 096
Bulletins blancs ou nuls 8 805 0,29 % 13 783 0,44 %
Suffrages exprimés 3 016 801 99,71 % 3 149 313 99,56 %
Candidat Parti Suffrages Pourcentage Suffrages Pourcentage
Tarja Halonen Parti social-démocrate 1 397 030 46,31 % 1 630 980 51,79 %
Sauli Niinistö Parti de la coalition nationale 725 866 24,06 % 1 518 333 48,21 %
Matti Vanhanen Parti du centre 561 990 18,63 %
Heidi Hautala Ligue verte 105 248 3,49 %
Timo Soini Vrais Finlandais 103 492 3,43 %
Bjarne Kallis (en) Chrétiens-démocrates 61 483 2,04 %
Henrik Lax (en) Parti populaire suédois 48 703 1,61 %
Arto Lahti (en) Sans étiquette 12 989 0,43 %

Les municipalités ayant le plus voté pour Tarja Halonen sont [2]:

Les municipalités ayant le plus voté pour Sauli Niinistö sont [2]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Number of people entitled to vote », sur 192.49.229.35
  2. a, b et c Helsingin Sanomat, 30 janvier 2006, page A7.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]