Parc Duden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duden (homonymie).

Parc Duden
Image illustrative de l’article Parc Duden
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Commune Forest
Superficie 24 ha
Localisation
Coordonnées 50° 49′ 01″ nord, 4° 19′ 52″ est

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Parc Duden

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Parc Duden

Le parc Duden (Dudenpark en néerlandais) est un parc bruxellois d’environ 24 hectares, situé dans la commune de Forest, sur le flanc droit de la vallée de la Senne au sud du parc de Forest. Son relief est varié, son point le plus élevé est à 90 m d'altitude et son point le plus bas à 55 m. On peut y apercevoir un panorama urbain du centre de la capitale belge.

Château Parc Duden
Château Parc Duden

Ce parc abrite un ancien château de la Donation royale qui accueille aujourd'hui une part des locaux et installations de la HELB-INRACI et de la NARAFI, les deux plus anciennes écoles de cinéma de Belgique.

Le parc Duden contient également le stade du même nom (également nommé Stade Joseph Marien), où ont lieu les matches de championnat de la Royale Union Saint-Gilloise et où se sont déroulés de nombreux matches de l'équipe nationale dans les années 1910 et 1920, ainsi que certaines compétitions des Jeux olympiques de 1920.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par le passé, le parc Duden fut nommé Kruysbosch et fit partie du Heegdebos, une ramification de la forêt de Soignes.

Jusqu'à la fin du xviiie siècle, il appartenait à l'abbaye de Forest. En 1829, après avoir été nationalisé, le bien fut vendu par la Société Générale au banquier Edouard Mosselman, qui fit également l'acquisition du bois de la Cambre. En 1823, ce dernier y fit ériger une villa de style néoclassique et tracer des allées. Ensuite, il céda la propriété à Guillaume Duden, négociant allemand, qui fit ériger un nouveau château et la légua au Roi Léopold II, en 1900, avec la condition qu'elle devienne un parc public.[1]

De 1912 à 2006, le parc fut géré par la Donation royale qui, par la suite, céda cette tâche à l'IBGE.

Arbres remarquables[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, les 15 arbres remarquables du parc répertoriés par la Commission des monuments et des sites :

Nom en français Nom en latin cir. en cm
Hêtre d'Europe Fagus sylvatica 453
Hêtre d'Europe Fagus sylvatica 446
Hêtre d'Europe Fagus sylvatica 428
Hêtre d'Europe Fagus sylvatica 360
Hêtre d'Europe Fagus sylvatica 352
Châtaignier Castanea sativa 341
Châtaignier Castanea sativa 315
Marronnier commun Aesculus hippocastanum 313
Robinier faux-acacia Robinia pseudoacacia 311
Févier sans épines Gleditsia triacanthos var. inermis 162
Noisetier de Byzance Corylus colurna 152
Savonnier de Chine Koelreuteria paniculata 129
Épicéa bleu Picea pungens 'Glauca' 120
Phellodendron de l'amour Phellodendron amurense 113
Phellodendron de Chine Phellodendron chinense 96

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par la station de prémétro Albert.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Forest - Parc Duden », sur www.irismonument.be (consulté le 13 septembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]