Villo!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Villo!
image illustrative de l’article Villo!

Situation Drapeau de la Belgique Bruxelles
Type Vélos en libre service
Entrée en service 16 mai 2009
Stations 360
Propriétaire Ville de Bruxelles
Exploitant JCDecaux
Réseaux connexes MétroPrémétroTramwayRéseau d'autobus
Un vélo Villo!
Une station Villo!
Borne Villo!
Bus Villo! de type Renault R 312 chargeant et déchargeant des vélos aux petites heures du matin

Villo! (mot-valise, contraction de ville et vélo) est le service de vélos partagés à Bruxelles qui remplace Cyclocity depuis le 16 mai 2009[1].

Ce service est pour le moment[évasif] disponible dans les 19 communes bruxelloises.

Au terme de la phase 2, fin 2014, 360 stations seront ouvertes et 5 000 Villo! seront disponibles.

Stations[modifier | modifier le code]

Commune Nbre de stations
Anderlecht 33
Auderghem 13
Berchem-Sainte-Agathe 7
Bruxelles-ville 50
Etterbeek 8
Evere 13
Forest 17
Ganshoren 7
Ixelles 31
Jette 14
Koekelberg 7
Laeken 11
Molenbeek-Saint-Jean 19
Neder-over-Heembeek 5
Saint-Gilles 11
Saint-Josse-ten-Noode 5
Schaerbeek 37
Uccle 20
Watermael-Boitsfort 5
Woluwe-Saint-Pierre 6
Woluwe-Saint-Lambert 12

Critiques[modifier | modifier le code]

Plusieurs associations environnementales bruxelloises[2] critiquent le fait de confier la gestion de la mobilité douce à une agence de publicité (JC Decaux). Cependant la location d'espaces publicitaires (notamment sur le garde boue du Villo!) contribue au financement du système de vélos en libre-service.

Problème de fludification des dépôts des Villo! Toute la semaine (7j/7) des employés de JCDecaux rééquilibrent les stations [3]. Le système Villo! étant en pleine évolution, JCDecaux a augmenté son personnel proportionnellement à l'agrandissement du service.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]