Painite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Painite
Catégorie VI : borates[1]
Image illustrative de l'article Painite
Painite avec rubis, Myanmar, 0.7 x 0.5 x 0.3 cm
Général
Classe de Strunz 06.AB.85
Formule chimique Al8.8B1.06CaCrNaO18TiZr CaZrAl9O15(BO3)
Identification
Masse formulaire[2] 586,418 ± 0,016 uma
Al 40,49 %, B 1,95 %, Ca 5,26 %, Cr 0,27 %, Na 0,74 %, O 49,11 %, Ti 1,55 %, Zr 0,62 %,
Couleur rouge grenat, rouge orange, orange rouge, brunâtre, rouge brunâtre
Classe cristalline et groupe d'espace pyramidale ; P63
Système cristallin hexagonal
Réseau de Bravais primitif P
Habitus pseudo-orthorhombique, prismatique, hexagonal
Échelle de Mohs 8
Trait blanc
Éclat vitreux
Propriétés optiques
Indice de réfraction w=1.8159, e=1.7875
Pléochroïsme w: orange brunâtre pâle, e: rouge-rubis
Biréfringence Uniaxial(-); 0.0270-0.0280
Transparence transparent à translucide
Propriétés chimiques
Densité 4.01-4.03
Propriétés physiques
Radioactivité aucune

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La painite est une espèce minérale du groupe des borates et du sous-groupe des nésoborates (inselborates), de formule CaZrAl9O15(BO3).

Historique de la description et appellations[modifier | modifier le code]

Inventeur et étymologie[modifier | modifier le code]

La painite a été décrite en 1956 par Claringbull, G.F., M.H. Hey, et C.J. Payne; elle fut nommée ainsi en l'honneur de Arthur Charles Davy Pain (?–1971), collectionneur de gemmes et de minéraux anglais, qui notifia pour la première fois l'espèce.

Topotype[modifier | modifier le code]

Gisement 
Ohngaing (Ohn Gaing ; Ohn Kai), Mogok, District de Pyin U Lwin, Région de Mandalay, Birmanie[3]
Échantillons 
Les échantillons de référence sont déposés au Musée d'histoire naturelle de Londres, ainsi qu'au National Museum of Natural History de Washington.

Caractéristiques physico-chimiques[modifier | modifier le code]

Cristallographie[modifier | modifier le code]

  • Paramètres de la maille conventionnelle : a = 8,724 Å, c = 8,464 Å, Z = 2, V 557,88 Å3
  • Densité calculée = 3,996-4,020

Propriétés physiques[modifier | modifier le code]

Habitus 
La painite forme le plus souvent des cristaux allongés, pseudo-orthorhombiques, pouvant atteindre 1,5 centimètre.

Gîtes et gisements[modifier | modifier le code]

Gîtologie et minéraux associés[modifier | modifier le code]

Gîtologie 
La painite se trouve dans les graviers où se trouvent des gemmes comme le corindon.
Minéraux associés 
Corindon (rubis, saphir), phlogopite

Gisements producteurs de spécimens remarquables[modifier | modifier le code]

La painite est un minéral extrêmement rare : avant 2000, il n'y avait que trois cristaux de painite connus. Ce n'est qu'en 2001 que le quatrième cristal a été découvert et c'est en 2005 que la majorité des spécimens ont été trouvés.

  • Birmanie (Myanmar)
Ohngaing (Ohn Gaing ; Ohn Kai), Mogok, District de Pyin U Lwin, Région de Mandalay[3]
Hinthar Hill[4], Wetloo quarter, Kyauk-Pyat-Thet[5], Mogok, District de Pyin U Lwin, Division de Mandalay

Exploitation des gisements[modifier | modifier le code]

Utilisations 
Certaines pierres gemmes peuvent être taillées à facette.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a et b Moore, P.B. and T. Araki (1976) Painite, CaZrB[Al9O18]: its crystal structure and relation to jeremejevite, B5[ 3Al6(OH)3O15], and fluoborite, B3[Mg9(F, OH)9O9]. Amer. Mineral., 61, 88–94.
  4. Pavel M. Kartashov data
  5. Jordi Fabre collection
  • Claringbull, G.F., M.H. Hey, and C.J. Payne (1957) Painite, a new mineral from Mogok, Burma. Mineral. Mag., 31, 420–425.
  • American Mineralogist (1957): 42: 580.:
  • Moore, P.B. and T. Araki (1976) Painite, CaZrB[Al9O18]: its crystal structure and relation to jeremejevite, B5[ 3Al6(OH)3O15], and fluoborite, B3[Mg9(F, OH)9O9]. Amer. Mineral., 61, 88–94.
  • Shigley, J.E., A.R. Kampf, and G.R. Rossman (1986) New data on painite. Mineral. Mag., 50, 267–270.
  • Grew, E.S., and Anovitz, L.M. (1996) BORON: Mineralogy, Petrology and Geochemistry, second edition, as revised (2002).
  • Armbruster et al (2004), American Mineralogist: 89: 610-613.
  • Minéraux et pierres précieuses, Éditions PML, 1994, p. 253
  • Larousse des Minéraux, Éditions Gründ, p. 252